Les causes le la premiere guerre mondiale

Les causes le la premiere guerre mondiale

L’Europe et le monde a la veille de 1914 Les origines de la 1ere guerre mondiale Au debut du XXe siecle, l’Europe a son apogee domine encore le monde, mais elle est secouee de contradictions : – en raison des disparites de developpement economique et social qui caracterisent les pays qui la composent ; – du fait aussi des rivalites et des tensions qui opposent les grandes puissances europeennes et qui multiplient les risques de guerre.

La primaute europeenne repose sur 3 facteurs : 1/ Le dynamisme demographique L’Europe qui compte 450 millions d’habitants rassemble 1/4 de la population mondiale et la pression demographique pousse chaque annee un peu plus d’un million d’emigrants a quitter le Vieux continent pour les colonies et le Nouveau monde ou environ 40 millions d’Europeens se sont installes. 2/ L’expansionnisme colonial Les metropoles europeennes possedent des empires coloniaux qui couvrent environ la moitie de la surface du globe en particulier en Afrique et en Asie, et dont les habitants representent 1/3 de la population mondiale. / L’avance technologique et economique Acquise a la faveur de la Revolution industrielle, cette avance a fait de l’Europe ou ont surgi toutes les innovations technologiques sur lesquelles reposaient cette revolution, l’usine,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le banquier du monde, et l’arbitre du commerce international. Elle lui a donne la capacite d’etendre sa zone d’influence economique a des pays comme la Russie, l’Empire ottoman ( Turquie ), la Perse ( Iran ) et la Chine, pays qui sont devenus des sortes de semi-colonies europeennes . / L’opposition entre Europe du Nord et Europe du Sud L’Europe de 1914 ne forme pas un ensemble homogene. Elle est constituee d’Etats qui presentent des situations tres diverses : – du point de vue de l’etendue ( vastes empires et petits pays ) ; – du point de vue de la population ( plus de 140 millions de Russes, 65 millions d’Allemands, 45 millions de Britanniques, a peine 40 millions de Francais et seulement 36 millions d’Italiens et 20 millions de Turcs ) ; du point de vue du systeme politique ( republiques et monarchies ; regimes democratiques parlementaires et autocraties ; unifications politiques anciennes ou au contraire tardives et recentes ; Etats plus ou moins centralises ; Etats plus ou moins integres autour d’une nation et Etats multinationaux ) ; – du point de vue economique ( Europe industrielle du Nord-Ouest et Europe agrarienne du Sud et de l’Est ). 2/ Les rivalites entre puissances europeennes Elle s’exprime a trois niveaux. : a) sur le plan des nationalites – minorites separatistes et independantistes de l’Empire austro-hongrois ; peuples allogenes ( non russes ) de l’Empire russe ; – panslavisme de la Russie orthodoxe protectrice de la Serbie et qui cherche a prendre le controle des Detroits tenus par les Turcs musulmans ; – pangermanisme de l’Empire allemand qui aspire a achever la reunion des terres allemandes. b) sur le plan colonial – rivalite franco-anglaise au Soudan ( Fachoda, 1898 ) ; – rivalite anglo-allemande en Afrique australe et orientale ; – rivalite franco-allemande au Maroc ( crise de Tanger en 1905 et d’Agadir en 1911 ) ; – rivalite franco-italienne en Tunisie. ) sur le plan geostrategique autour des zones d’influence – rivalite anglo-allemande sur les mers ; – rivalite austro-russe dans les Balkans. 1/ La formation de deux systemes d’alliance La Triple Alliance ou Triplice La Triple Entente 2/ La course aux armements 1/ La crise des Balkans La guerre de 1914-1918 aurait pu eclater sur le terrain des rivalites coloniales, mais c’est finalement sur un autre terrain qu’ elle a eclate, celui des Balkans. Au Sud de l’Europe centrale, a la faveur du declin de l’Empire ottoman depuis le XIXeme siecle, les guerres d’independance ( Serbie, Bulgarie, Grece ), les affrontements entre minorites ethniques et les conflits regionaux se multipliaient ; – la petite Serbie, devenue independante, en se placant sous la protection de l’Empire russe, cherchait a reunir en un seul Etat tous les Slaves du Sud de l’Europe centrale, a commencer par ceux de Bosnie-Herzegovine, province annexee par l’Autriche-Hongrie en 1908 ; – les empires rivaux austro-hongrois et russe avaient des visees communes en direction des Detroits et de la Mediterranee orientale. 2/ L’ete 1914 : la marche a la guerre L’attentat de Sarajevo

L’archiduc heritier d’Autriche-Hongrie, Francois-Ferdinand, et son epouse sont assassines par l’etudiant Prinzip, a Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzegovine, le 28 juin 1914. La riposte autrichienne et l’engrenage des alliances L’Autriche-Hongrie adresse un ultimatum a la Serbie. Le 28 juillet, l’Autriche-Hongrie declare la guerre a la Serbie. Le 30 juillet, la Russie mobilise. Le 1er aout, l’Allemagne declare la guerre a la Russie ; la France mobilise. Le 3 aout, l’Allemagne declare la guerre a la France. Le 4 aout, l’Allemagne envahit le territoire de la Belgique neutre. Le Royaume-Uni declare la guerre a l’Allemagne.