Les antibiotiques

Les antibiotiques

C’est grâces aux premières observations de scientifiques tels que Pasteur et Joubert que l’écossais Alexander Fleming découvrit véritable les antibiotiques. Lors d’un retour de vacances en 1928, le de ses cultures bacté colonies de moisissu bactérie qu’il cultivait l’hypothèse qu’une s OF4 Swape v ut que des centaines aminées par des des colonies la e. Il émit champignon était responsable de ce phénomene et lui donna le nom de pénicilline, nom du premier antibiotique.

Suite à cette découverte il y eut de nombreuses rechercher pour non seulement essayer de purifier la pénicilline mais aussi de découvrir d’autres antibiotiques. Le terme maladie nosocomiale désigne une maladie attrapée ors d’un séjour dans un milieu de santé. Ces maladies sont généralement infectieuses, elles sont dues soit à une bactérie soit à un virus contagieux. On considère une infection nosocomiale lorsqu’elle to page lorsqu’elle apparaît au moins après 48 heures de l’hospitalisation.

Nous allons donc étudier les points suivants : comment les bactéries deviennent-elles résistantes ; comment sont utilisés les antibiotiques en médecine et dans les élevages et en quoi ces pratiques sont-elles dangereuses ; et enfin nous verrons quelles décisions prendre pour éviter le développement des résistances es bactéries aux antibiotiques. Acquisition de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la résistance Chaque antibiotique agit sur une cible précise de la bactérie, il inhibe la synthèse de : la paroi bactérienne et la membrane cytoplasmique, de l’ADN et des protéines.

Plusieurs causes sont à l’origine de la résistance aux antibiotiques : *Une modification de protéines ciblées, elles peuvent muter et donc la molécule antibiotique ne les reconnaît plus. *Une production d’enzymes par les bactéries qui inactivent l’antibiotique renforcement de la perméabilité membranaire Ces différentes causes peuvent avoir la même origine : l’utilisation xcessive des antibiotiques et donc la bactérie mute pour s’adapter. par conséquent, la résistance aux antibiotiques a pour origine des mutations.

Et ces bactéries résistantes peuvent devenir un problème par leurs intenses réplications. Cependant, dans notre cas, il s’agit de bactéries multi-résistantes, c’est-à-dire que ces bactéries ont accumulé plusieurs mutations lui conférant donc une résistance à un ou des antibiotiques. Il. Les antibiotiques dans la médecine et dans félevage. A. L’élevage Comme tout être vivant, I 2 médecine et dans l’élevage. Comme tout être vivant, les animaux sont sujets à des maladies qu’il est nécessaire de prévenir ou de traiter.

Dès lors qu’un animal est sujet à une infection bactérienne, il doit recevoir un antibiotique pour traiter les maladies infectieuses d’origine bactérienne, car seuls des animaux sains peuvent fournir des denrées alimentaires sans risque pour la santé du consommateur. En 1997, 48 % du total des ventes européennes d’antibiotiques est destiné à un usage vétérinaire. Les antibiotiques ne peuvent être seulement utilisés qu’en élevage comme médicaments vétérinaires, à des fins curatives ou préventives. Les additifs antibiotiques pour l’alimentation animale sont interdits depuis le 1er janvier 2006.

Cependant, des agriculteurs continuent en administrer en grande quantité dans le but de stimuler la croissance des animaux. Par conséquent, cette utilisation excessive est très dangereuse pour la santé des personnes car, les bactéries deviennent donc résistantes et donc lorsqu’il s’agit d’élevages d’animaux qui entrent dans les filières viande, œuf, lait, transmettent ces bactéries résistantes aux populations. B. En médecine En médecine, les antibiotiques servent à lutter contre les nfections bactériennes.

Les spécialistes critiquent dans ce contexte la prescription parfois trop fréquent de certains antibiotiques. Les antibiotiques sont sans effet sur les virus ; toutefois, il arrive que ceux-ci soient prescrits dans le cas où l’organisme est affaibli, pour éviter une infection bactérienne. Cepend 3 prescrits dans le cas où l’organisme est affaibli, pour éviter une infection bactérienne. Cependant, beaucoup de médecins prescrivent systématiquement des antibiotiques pour des affections virales, alors qu’ils ne seront pas efficaces et qu’ils ne ont que renforcer la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Ill. Eviter le développement des résistances des bactéries. *Contrôle de l’usage des antibiotiques Il est possible de limiter cette résistance grandissante en utilisant les antibiotiques à bon escient. Il faut réduire autant que possible leur utilisation qui doit être réservée aux cas où elle s’avère indispensable pour la santé des patients. Il faut toujours respecter la dose et la durée du traitement. Et contacte son médecin Au moindre doute ou effet secondaire inattendu. *La surveillance des résistances et des produits dans l’élevage.

En France avec le Ministère en charge de l’Agriculture, l’Anses (Agence nationale du médicament vétérinaire) a mis en place des programmes de surveillance de la résistance aux antibiotiques chez les bactéries sentinelles (bactéries qui peuvent former un réservoir de gènes de résistances pour les organismes pathogènes), ainsi que celles qui provoquent des maladies transmissibles à l’homme. Il est donc possible de limiter cette résistance grandissante en utilisant les antibiotiques à bon escient. Cependant, il n’existe pas de solution réelle pour éliminer toutes les bactéries nuisibles.