L’école des femmes

L’école des femmes

Classe de Compte-rendu de représentation théâtrale Titre de la représentation :l’école des femmes Auteur de l’?ouvre mise en scène : Date de l’?ouvre : Date de la représentation lieu : TON Mise en scène par : C Acteurs principaux et Ur. ( lauréate bessonne âgé . 10 octobre 2014 -p nixe page nette d’hormonale jean hochent gènes, jeune fille innocente, élevée par hormonale philtre désigne oronge, père d’arrache et grand ami d’hormonale atomes fouetter onirique, beau-frère de chrysalide. Un notaire Maxime maniions arrache, amant d’gènes

pâtirai palmer chrysalide, ami d’hormonale germe quintaux allant, paysan, valet d’hormonale robinet renoncé hormonale, autrement Monsieur de la Souche d’gènes encore plus niais que dans le texte d’origine. .3. Les acteurs. Le plateau ? Combien sont -ils en scène ? Quel est leur jeu sur Les acteurs était huit sur scène et aucun d’entre eux n’avait de double rôle. Leur jeu était très espacé sur scène il occupait tout l’espace mais cela me semblait un peut trop conventionnel surtout pour la scène final ou ils était tellement bien rangé » qu’on aurait très en put leur associé un lampadaire chacun.

Tout cela pour dire qu’il n’ avait pas énormément de personnalité et d’émotions dans les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
caractères joués, mais c’est aussi très bien comme cela car c’est en fin de compte une pièce de théâtre jouée dans les règles de Part. .4. Les costumes. Quel rôle jouent-ils par rapport à la pièce ? Les costumes était des vêtement banals pour l’époque, robe bleu pour gènes par exemple, costumes pour les hommes avec culottes pantalon de velours ou en toile avec gilet ou veston tout pendais évidemment du rôle attribué. Si pouvaient s’ouvrirent se déplacer… Ai la manière d’une porte pour certains d’entre eux. Le reste du décors était constituer de lampadaires ils y en avait douze, ils étaient placés tout autour de la scène et prenais part au décors lorsque « la nuit tombait » ils s’éclairait alors nous donnant l’impression que nous étions sur la place d’un village. .7. Les lumières. Quel est leur rôle par rapport à la scène, au jeu des acteurs, aux objets ? Sa lumières était très importantes, car la pièce se déroulait de ours en jours et aux mêmes heures c’est a dire environ en fin de matinée et en fin d’après midi ou début de soirée. La « lumière du jour » variait donc en fonction des lampadaires présent sur scène. Et ils faisaient également la transition entre chaque acte de la pièce. Les jeux de lumières étaient donc nombreux et très présent lors de la représentations théâtrale.