Le techno, une musique effervescente : beat, sons et energie

Le techno, une musique effervescente : beat, sons et energie

Musique electronique: informations generales sur la musique electro. La musique electronique compte aujourd’hui de tres nombreuses varietes, de la Techno a la Drum’n’Bass en passant par le Hardcore ou la Trance. De plus, de nos jours, tous les genres se melangent et donnent naissance a une pleiade de categories musicales presque impossibles a quantifier.

Ainsi, chaque style a son public, et au moins une fois par an, les fans de la musique electronique se rassemblent lors de grands festivals consacres au genre, comme les mondialement connus I love Techno, en Belgique, Innercity en Hollande ou encore le Movement – Detroit Electronic Music Festival aux USA. Aujourd’hui, meme les artistes des styles musicaux les plus traditionnels comme la Pop font appel aux bidouillages informatiques afin de donner une dimension un peu plus electronique a leurs compositions.

On peut facilement illustrer ce fait en prenant l’exemple du chanteur francais Marc Lavoine et de l’un de ses derniers singles, « Je me sens si seul », tres inspire du style electronique. Dans un autre style, le groupe de rock alternatif Radiohead a lui-meme fait un virage surprenant en succedant leur chef-d’? uvre rock « Ok Computer » (1997) par « Kid A » (2000), un album

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
parcouru de sons electroniques qui, bien que critique a l’epoque, est maintenant considere comme le mariage parfait entre le rock et l’electro. L’histoire de la musique electronique

Mais la musique electronique ne date pas d’aujourd’hui. Le genre serait ne a la fin des annees 1940 lorsque l’artiste francais Pierre Henry (dont vous retrouverez une petite biographie sur http://mac-texier. ircam. fr/textes/c00000039/ ainsi qu’une interview sur le site suivant : http://www. pastis. org/jade/juillet/pierrehenry. htm) avait donne naissance a une revolution musicale a l’epoque : la musique concrete, qui ignore presque completement les 12 notes de la gamme traditionnelle. En effet, il utilisera autant de la musique preexistante qu’une serie de bruits.

Plus tard, dans les annees 1960, ce seront des artistes rock qui, a l’aide de nouvelles sonorites creeront ce qu’on appelle le « Rock Psychedelique » qui inspireront des artistes tels que Kraftwerk, qui introduiront alors concretement l’electronique dans leurs compositions. Le groupe Kraftwerk est d’ailleurs considere comme le precurseur du genre, qu’on appellera alors « musique industrielle » ou « Indus » et qui fera bien des emules, comme l’une des actuelles plus grandes references : Nine Inch Nails.

Ensuite emergera le mouvement New-Wave (qui connait un retour fructueux depuis quelques annees) qui attisera la curiosite de beaucoup d’artistes et, debut 1980, on entendra les premiers scratchs des DJ’s. Ainsi naitra l’electro-funk dont l’embleme sonore reste encore aujourd’hui le fameux « Rock It » de Herbie Hancock sorti en 1983. Ce succes donnera des idees a bien d’artistes afro-americain, de la ville de Detroit plus particulierement.

C’est la qu’ils transformeront ce qu’on appelait jusque la la New-Wave (www. nwoutpost. com pour en savoir plus sur ce genre et en decouvrir les artistes principaux) en un genre musical entierement cree a partir de machines : la Techno. De la decoulera d’innombrables categories de musique electronique dont certaines connaissent de nos jours un joli succes commercial (souvent les plus critiques par les fans du genre) et d’autres qui restent encore tres underground.