Le secret de la cathedrale

Le secret de la cathedrale

Le secret de la cathédrale Béatrice Nicodème Le 6/11/12 J’ai mis 4/5 à ce livre : Le secret de la cathédrale, bien qu’étant un livre policier Historique, il m’a plus, contrairement a d’autres livres de ce genre que je n’ai pas appréciées dans le passé. Née en 1951, Béatrice Nicodème vit en Région parisienne. Longtemps maquettiste de magazines pour la jeunesse, elle se consacre aujourd’hui totalement à l’écriture : Histoires mystérieuses pour le historiques pour adul L’histoire se déroule 1242.

Le personnage princi or2 to View r et romans édrale d’Amiens en e se prenomme Colin aussi surnomm Colin Le Joyeux, ce personnage est âgée de 12 ans. Comme dans tous les romans policier, de nombreux personnages secondaires on des rôles importants, je ne vais pas les nommés, leur nombre est trop important. Comme mot de vocabulaires, j’ai choisie de vous présenter : Archevêque : mot désignant un architecte (ce mot n’existait pas au Moyen-Âge). Ce scélérat doit payer, qu’il soit chanoine ou archevêque !

Tailler une image : Les tailleurs d’images, ou sculpteurs, étaient choisis parmi les meilleurs tailleurs de pierre. : Tu m’a bien dit que tu aimerais ressayer à tailler une image mon garçon ? Gargouille : Conduite horizontale permettant

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’éviter que les eaux de pluies ruisselles le long des murs. Au Moyen Âge, les gargouilles sculptées représentaient souvent des créatures fantastiques. : J’attendais la gargouille, tu comprends. servant de patrons pour tailler les pierres ou découper moulures colonnes piliers…

Si tu le voyais placer les molles de façon a qu’on comprenne sans peines a quel endroit de l’édifice sont destinées les pierres qu’on tailles… Compagnon Sur les chantiers, chaque corporation (ou corps de métier) étais dirigée par un maitre qui avait sous ses ordres des compagnons et des apprentis. Il transmet mes consignes, transmet le travail, guides compagnons et apprentis L’ordalie :: L’ordalie (ou jugement de dieu) permettais de décider si l’accusé étais coupable ou innocent.

On lui fessait saisir une barre de fer rougie au feu ; si au bout de trois jours la marque de brûlure étais partie, on le considérais comme innocent. Un tel homme pourrais tous contre toi : te faire accuser d’un crme, te soumettre a l’ordalie, te faire jeter dans les prisons de l’évêque… Colin, jeune garçon de 12 ans, débarque à Amiens dans le but de découvrir ce qui est arrivé à son père, maître tailleur de pierre, ictime d’un incendie à l’origine inexpliqué.

Colin réussit à se faire embaucher sur le chantier de la cathédrale et même à se faire des amis. Rapidement cependant, les ennuis s’enchaînent, des malheurs se succèdent : un apprenti – qui ressemblais fortement a Colin – fait une chute et se blesse gravement, le nouveau maitre tailleur de pierre passe sous un chariot et se retrouve avec les deux jambes brisées… Une malédiction semble troubler le chantier. Curieux, courageux, malin et audacieux, le jeune Colin mène l’enquête et parvient à résoudre certaines énigmes, soutenu par ses nouveau amis.