Le sacre de napoléon

Le sacre de napoléon

Le sacre de napoléon Domaine(s) artistique(s) Arts visuel Problématique(s) Situer dans le temps Datation or 3 Sni* to View Entre 1805 et 1807 L’œuvre est une huile sur toile de Jacques Louis David peinte entre 1805 et 1807 qui représentent le sacre de napoléon Bonaparte et le couronnement de l’impératrice Joséphine, ? Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804. Elle mesure environ 6 mètre de hauteur et de 10 mètre de largeur. Elle est conservée au Louvre et une copie se trouve dans la salle du sacre du château de Versailles. Le faste et le rituel de la cérémonie semble renouer avec l’ancien égime.

Pourtant pour marquer la différence avec la royauté, la cérémonie a lieu à notre dame de paris et pas à Reims comme les rois de France. Lors du sacre, Napoléon se couronne lui-même ce qui montre qu’il n’est pas de droit divin. Le tableau représente le moment de L’empereur lui tourne le dos. Le pape est contraint d’assister à la cérémonie à cause de la signature du concordat mais il n’a qu’un rôle de second plan. D’autres objets rappellent la royauté : le spectre et la main de justice, ‘épée de charlemagnes, utilisée par les rois de France.

On

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
peut apercevoir David qui c’est peint lui-même en train de peindre. La vérité historique n’est pas vraiment respectée car on peut voir la mère de napoléon au centre du tableau alors qu’elle n’était pas présente ce jour là mais aussi en réalité, les sœurs Bonaparte avaient refusé de tenir le manteau de Joséphine. L’art est mis au service de la propagande napoléonienne qui vise à former les esprits et à préparer la postérité de l’empereur. Napoléon rendait des visites régulières à l’atelier de David pour contrôler l’exécution du tableau.

Jacques-l_ouis David, est un peintre, membre de l’Académie des beaux-arts, né le 30 août 1748 à Paris et mort le 29 décembre 1825 à Bruxelles (77ans). Il est considéré comme le chef de file de l’École néoclasslque. Dès 1789, le peintre David mis sa peinture au service de la révolution. Il peint la mort de Marat et le serment du jeu de paume, puis il se rallie à Bonaparte dont il devient le peintre officiel. Il peint donc le sacre, l’arriver a l’hôtel de ville et la distribution des aigles. Le 18 décembre 1803, David est nommé chevalier de la Légion d’honneur. Peu après la cérémo