Le roman

Le roman

Le roman et ses personnages : visions du monde et de l’homme. Problematique : Comment chaque univers romanesque construit-il une representation de l’homme et du monde. Perspective : Evolution de la notion de personnage, et le roman du XVIIIe siecle Qu’est-ce qu’un univers romanesque ? L’auteur cree son univers fictive qui reproduit la realite (au theatre : la mimesis), reproduction de la realite. L’epopee raconte une histoire n’est pas la reproduction de la realite mais c’est une mise en scene des heros (personnage fictif). On

Les personnages sont des personnages assez monolithiques (d’une piece). Dans l’epopee, on a plus une sublimation de la realite. La reproduction de la realite passe par un cadre spatio-temporel. Ce cadre avec l’evolution va etre plus ou moins precis. (Tres precis dans le realisme et le naturalisme). Pour la reproduction de la realite, les notions des personnages sont tres importantes. (Personnages epique (heroique) passant par des personnages de la realite. Il n’y a pas de roman sans personnages. Comment le personnage peut-il (etre une mimesis) renvoyer a l’homme.

Le personnage a une identite. Il faut lui donner un nom, un physique (Au XVIIIe siecle, il y a peu de description sur les personnages. Ex : Manon Lescaut est une femme dont on peut

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
comprendre une beaute feminine sans que l’auteur le dise), milieu social. Il y a aussi la complexite du personnage, relation des personnages fondamentaux et qui peuvent aussi evoluer. Cette vision de l’homme montre qu’ils sont confrontes a la realite. Il y a une sorte de tension qui se creer entre la realite et l’inspiration du personnage. La tension est aussi due a la classe sociale.

Les sentiments de l’amour et l’adultere sont l’un des themes les plus recurrente de la litterature (soit parce que le ou les heros decouvre l’amour impossible pour divers raison). Union de l’amour et de la mort. On voit aussi les relations des personnages mais aussi les actions reelles qui sont faites. Qu’est-ce qui fait qu’on est dans le roman ? L’imagination de l’auteur est la maniere dont il va le construire, sur la quantite des details. Certains ecrivains ont une maniere d’ecrire et donc reconnaissable. Il y a les idees generales de l’auteur et le style qui se reconnait.

Balzac, dans la comedie humaine, qui comprend plus d’une centaine de roman met en relief la reprise des memes personnages. On voit l’evolution du personnage. Pour que le personnage existe, il faut que le personnage ait des caracteres et des sentiments. William Faulkner (Le bruit et la fureur). Les romans sont des romans d’apprentissages. On appele cela des personnages qui s’initie a l’existance et va murir. Il y aura aussi l’apparition des histoires veritbales ( sont des histoires personnel raconte et plutot des amours contrarie : Don Quichotte). Sa rejoint le roman picaresque.

Souvent dans les romans, on a des personnages jeunes et qui vont apprendre ce qui est l’amour et aussi apprendre a etre confronte a la societe. Il y a une forme de reconnaissance dans le personnage. Un roman peut nous faire reflechir des conditions d’une epoque. Le roman peut nous faire reter dans des univers qui est different du notre. Roman epistolere. Echange de lettre Manon Lescaut L’abbe-Prevost c’est engage dans l’armee qui fuit en echec. Appartient au nombre de memoir de qualite. On retrouve les theme fondamenaux de tout l’? uvre de Prevot. La femme fatale. D. G a des reactions en noble.