Le pianiste Wladyslaw Szpilman

Le pianiste Wladyslaw Szpilman

Exposée Le Pianiste – Wladyslaw Szpilman 1er slide: titre 2ème slide: Tables des matières. 3ème slide: un pianiste témoin de la seconde guerre mondiale. Résumé début Marie jusqu’à « Il parvient à se cacher dans un studio appartenant à des amis Puis Mathilde jusqu’à la fin du résumé. 4ème slide: Partie I : pages 1 à 10 Avant-propos : Introduction dans un ouvrage qui a pour objet de donner des indicatio Témoignage : Déclar vu, entendu, perdu o éc- Swip next page 5ème slide : Partie II : but du livre Ité de ce que l’on a

Auto biographie partielle : Un récit rétrospectif en prose dans lequel l’auteur se focalise sur un seul épisode de son existence. A écrire au tableau. 6ème slide : Partie 111: pages 271 à 295 Wilm Hosenfield : Il est capitaine de la Wehrmacht mais il a honte de l’uniforme qu’il porte et qui le rallie aux « bourreaux » Journal intime définition : Un genre autobiographique, narratif dans lequ S t o n page lequel l’auteur le narrateur et le, personnages sont la même personne. Le narrateur raconte au jour le jour ce qu’il lui arrive ans recul.

I parle de personne innocentes en parlant des

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
juifs il est contre l’idéologie nazi . (Au cas où : Idéologie : Ensemble de croyances, des idées caractéristiques d’une personne, d’un groupe, d’une société à un moment donné. ) C’est un journal Intime car évidement si fon découvrait ses écrits il serait probablement tué. J’ai trouvées cette partie très touchante car on voit le coté humain d’un Allemand en ce temps là et non celui de l’Allemand nazi qui lui pense comme un monstre.

Le Journal est vu ici omme une voie d’accès au pensées de Wilm Hosenfeld. 7ème slide : partie IV : pages 299 à 316 Postface : Commentaire clôturant le livre. Wolf Biermann était un vieil ami de Andrzej Szpilman. C’est même lui qui lui à conseiller d’écrire ce livre. + lire passage surligné dans mon livre. Cette partie sert à apporter des précisions historiques «citation no Les précisions historiques : il dit que l’auteur a rédigé ce récit dans sa version initiale juste après la guerre, à Varsovie. (p. 299) 2