Le meilleur des mondes: société

Le meilleur des mondes: société

Le Meilleur des mondes – Aldous Huxley Le Meilleur des mondes est un roman d’Aldous HIJXLEY écrit en seulement 4 mois et paru en 1932. Cest un roman d’anticipation dystopique (contraire de l’utopie, présentant le pire monde qui soit) écrit lors de la période d’entre deux-guerre, caractérisée par les régimes totalitaires et le progrès scientifique : éléments fondateurs du livre. FONCTIONNEMENT DU MEILLEUR DES MONDES L’histoire se déroule à Londres en l’an 632 de Notre Ford. Suite à la guerre de 9 ans, la population a été divisé en 2 catégories : S. p next page Sui # to page L’Etat Mondial ou la sauvagerie. Dans l’Etat mondial, fonction de leur capa • Les Alpha en const pour êtres grands, b • Les Bêta forment en 5 groupes en ysiques. Ils sont programmés intelligents, conçus pour occuper des fonctions assez importantes. • Les Gamma constituent la classe moyenne voire populaire. Les Delta et les Epsilon forment enfin les castes inférieures; ils sont faits pour occuper les fonctions ardues. Ils sont programmés pour être petits, laids: destinés à la production de masse.

Ces groupes, désignés par les lettres de l’alphabet Grec, sont ivisés en sous-groupes : Plus et Moins. Dans ce monde,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la reproduction est totalement artificielle. Les bébés, c crées dans des laboratoires, se développent dans des éprouvettes. Les Alphas et Bêta, profitent d’une reproduction unique contrairement aux classes inférieures où chacun est cloné selon la bokanovskisation qui permet d’obtenir un nombre très élevé de jumeaux à partir du même œuf (96 individus). Leur programme génétique est modifié, afin que chacun corresponde aux demandes de leur future fonction.

Ainsi, ils sont endus intelligents ou idiots selon les besoins économiques et démographiques. La société entière est régulée scientifiquement. Depuis leur enfance, les individus sont contrôlés selon l’hypnopédie (technique qui consiste à enseigner des principes pendant le sommeil). Ainsi rils coexistent en harmonie, chacun étant heureux du groupe dans lequel il se trouve. SOCIÉTÉ Chaque individu est conditionné vers des loisirs nécessitant l’achat d’équipements spécialisés au lieu de passe-temps gratuits ou bon marché.

Par exemple, ils n’aiment pas les fleurs, car ce oût n’engendre pas assez d’activité économique. La conception des sentiments est elle-aussi modifiée. Dans l’Etat Mondial, « tout le monde s’appartient L’amour ainsi que la parenté sont des sujets tabous, leur évocation est considérée vulgaire, voire obscène. La sexualité n’a plus dautre fonction que récréative. La monogamie et la fidélité sont inconcevables. Chacun est encouragé à avoir divers partenaires (afin d’éviter l’apparition de sentiments).

Le soma, une drogue sans danger 2 divers partenaires (afin d’éviter l’apparition de sentiments). Le soma, une drogue sans danger à effet contraceptif est administré quotidiennement aux habitants de l’Etat Mondial. Celle-ci produit un effet de joix instantané. Les personnes évoluent, dans une société sans douleurs, sans questionnements et sans passions : la notion d’amour, de famille et de couple n’ existe pas donc les douleurs que ces liens suscitent ont disparu. Par exemple, les individus ont été conditionnés pour ne pas avoir peur de la mort.

Ainsi les souffrances physiques ont été abolies grâce aux progrès de la médecine (les maladies, la vieillesse), tous les besoins des ndividus sont comblés grâce à une société de surconsommation et de loisirs. Enfin, la population pratiquent également le culte de « Notre Borderie La croix chrétienne a été sciée donnant ainsi un T (Ford T première voiture à grande échelle), emblème de ce culte. Les rituels collectifs encourage les individus à produire, consommer, se divertir. Durant ceux-ci, une coupe remplie de soma circule entre les différentes mains. Cela empéche que la population pense par elle-même.

Les individus vivent dans l’Etat Mondial. Ils sont tous en liens et arlent la même langue. Cette société est fondée selon la devise « communauté, identité, stabilité b. COMPARAISON AVEC NOTRE MONDE Le Meilleur des des mondes, livre de science-fiction est considéré comme une métaphore de notre monde actuel. De certains points de vus, no 3 science-fiction est considéré comme une métaphore de notre monde actuel. De certains points de vus, notre société actuelle se rapproche de plus en plus avec ce monde l? SCIENCE : actuellement la génétique est pour nous en développement.

Mais dans notre monde aussi le clonage a déj? ?té expérimenté. Les techniques de fécondation « in vitro » sont également possibles, bien qu ‘elles nécessitent le placement de l’embryon dans une mère porteuse. ECONOMIE : la société de consommation, présente dans l’Etat Mondial, est également présente dans notre monde. Elle est d’ailleurs encouragée par la présence en masse de magasins. Tous nos plaisirs sont orientés vers la consommation de masse. La mondialisation de l’économie et les grandes puissances regroupant les Etats présentent des similitudes entre les deux mondes.

SENTIMENTS : Les sentiments sont toujours présents dans notre société. Malgré cela, le désunissement des familles grâce au divorce est devenu une chose banale. De plus, nous pouvons remarquer une similitude de contrôle entre le soma aisi notre drogue actuelle. Sans oublier les médias (et notamment la télévision) qui ont une influence très forte sur nos opinions. SOCIETE : La mondialisation nous amène à un état mondial. Nous pouvons donc en déduire que sur ce point notre monde est vraiment proche de celui imaginé par Aldous Huxley. 4