Le gothisme

Le gothisme

GOTHIQU? : STOP AUX PR? JUG? S !! LE GOTHISM? , C’? ST BI? N PLUS QU’UN? APPAR? NC? , C’? ST UN? PHILOSOPHI? !! Qui n’? j? m? is entendu p? rler du nouve? u mouvement de penser et de rebellion ? ppele « Gothique » ou « Goth » pour faire plus br? n? he ? Desolee de vous l’? pprendre, l? ?ulture gothique ne d? te p? s d’hier et en? ore moins du premier ? lbum de M? nson ! Elle ? f? it son ? pp? rition ? u debut des ? nnees 80 ? omme un derive du mouvement Punk et est m? lheureusement devenue un phenomene de mode aujourd’hui. Premiere ? hose a pre? iser, l? so? iete ?? tuelle nous pousse presque a ? dherer a un groupe p? rti? lier, histoire de ne p? s f? ire ta? he… Alors on ? le ? hoix… H? rdos, punk, r??? ille, pouff, hippie, goth, sk? teur, f? shion a l? Jerem? ille de l? St? r A? ,… Pourt? nt, ? ert? ins mouvements sont plus f?? ilement ??? eptes que d’? utres… Ces memes ? utres subissent p? rfois meme des sevi? es « mor? ux »… Cli?

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
hes a gogo, dis? redit tot? l du mouvement, voire mepris gener? l, il y en ? pour tous les gouts ! Bien sur, vous pourrez penser que je suis en tr? in de pre? her pour m? p? roisse, m? is il se trouve que ? ‘est tout de meme une question qui me tient a ? oeur… Rien ne me met plus en rogne que de voir d’un ? te, des personnes se donner a fond d? ns un mouvement pour lui permettre de ? onserver s? definition et s? v? leur initi? le, et de l’? utre, des bl? ire? ux detruire tout le boulot que leurs prede? esseurs ont f? it, simplement a l’? ide d’une im? ge de m? rque pour vendre plus de CDs (n’est-? e p? s Mr M? nson? ), ou a l’? ide d’une emission diffusee en prime ou l’on montre les goths ? omme des betes etr? nges evolu? nt d? ns un monde p? r? llele !! C? r ? v? nt tout, etre Goth ? ‘est un et? t d’esprit… Un ? ert? in ? ttr? it pour l’obs? urite et le monde de l? nuit, la be? ute des ?? thedr? les du XIIe sie? e, d’un texte de Poe ou de B? udel? ire (meme si ? e n’est p? s l? meme epoque que les ?? thedr? les), le ?? lme et l? serenite regn? nt d? ns les ? imetieres, une p? ssion pour l’eleg? n? e, l? be? ute des robes noires genre mediev? les, les bijoux en ? rgent, et?. Mais surtout, un ? ert? in m? l-etre propre ? ux rom? ntiques du XIXe sie? le. Oui, le gothisme selon m? ?on? eption prend ? ert? ins points de plusieurs epoques, m? is ils sont plus ou moins relies p? r un fil ? ondu? teur… Alors que ? eux que l’on ? onsidere ? omme goths ? ujourd’hui sont bien differents. Une musique a reveiller les morts, des pulls « I love S? ? n », « M? nson Ante? hrist » ou « M? nson is my God » sous lesquels se ??? hent des torses mutiles au s?? lpel (je n’invente rien)… Pourt? nt, si vous ? her? hez M? nson d? ns le r? yon Gothique de l? Fn?? , vous n’? llez j? m? is le trouver ! (enfin j’espere… ) Et si vous entrez d? ns un m? g? sin genre le Grouft, reg? rdez bien, une gr? nde p? rtie du m? g? sin n’? rien a voir ? vec les swe? t Ante? hrist ou AC/DC ! Il y en ? , ? ertes, m? is ? ‘est p? rce que ? ‘est ? e qui se vend aux f? shion-vi? times, et tout ? rgent est bon a prendre ! En effet, les medi? s ont f? it du gothisme un phenomene de mode, et m? inten? t, si p? r m? lheur on s’h? bille tout en noir une fois d? ns notre vie, on est gothique, DONC (? e qui est oblig? toire) – s? do-m? so – sui? id? ire – s? t? nique – ? dor? teur de M? rilyn M? nson et ? depte de s? « religion » – ? m? teur de s? ignees de poulets ou d’hum? ins d? ns les ? imetieres les nuits de pleine lune – ? so? i? l – ? ntip? thique au possible – un ? ert? in ? ote v? mpire – p? s net d? ns s? tete, bon a enfermer En plus, on ? limente ? e phenomene de mode en transmett? nt des do? ument? ires sur les Goths ? u meme titre qu’on montrer? it des do? ument? ires sur l? pe? he a l? truite en Nouvelle-Zelande ou en? re l’? d? pt? tion a l? ?? ptivite des oursins des mers du Sud… Et bien sur, lors de ? es do? ument? ires, on les presente sous l? forme qu’on veut bien leur donner, ? ‘est a dire qu’il suffit de filmer des soirees s? do-m? so ou tout le monde est h? bille en noir et porte des pi? s et tout le monde ? roit que ? e sont des goths ! Et ? pres on ? droit a des «M? m? n, regarde l? d? me la-b? s, elle est ? omme les gens qu’on ? vus a la tele… – Viens vite mon ? heri, ne reste p? s la, ?? peut etre d? ngereux ! », des « Hey, tu t’es ? ru d? ns l? f? mille Ad? ms ou quoi ? T’? s p? s ? ompris que H? lloween ? ‘est en o? tobre ?! , ou, plus symp? thique en? ore, des « V? s-y ?? sse-toi s? le s? t? nique de m*** retourne d? ns t? tombe ! On ? p? s besoin de m? l? des ? omme toi i? i ! » Elle est p? s belle la vie ? Et tout ?? grace a qui ? A une poignee de bl? ireaux qui se sont bien ? ppliques a f? usser l’im? ge des Goths… M? is je me rends bien ? ompte que les Goths ne sont p? s les seules vi? times de ? ette politique de destru? tion… Reg? rdez les R? st? s. Aujourd’hui, qui sont les r? st? s ? Des feign? nts qui p? ssent leur vie a fumer de l? beuh et a buller en rev? nt de devenir Bob Marley, g? gner plein d’? rgent juste en fum? nt et ? h? t? nt une ou deux ? h? nsons d? ns leur vie… Et bien detrompez-vous, l? religion rastafari etait toute ? utre a l’origine… M? is bien r? res sont les vr? is r? st? s de nos jours… Ceux qui venerent J? h, pronent un retour ? ux r?? ines Afri?? ines (en l’o?? urrence en Ethiopie), sont prets a mener une espe? e de guerre s? inte pour ? b? ttre B? bylon (l’empire d’O?? ident), suiv? nt a l? lettre tous les pre? eptes de l? religion, not? mment ? on? ern? nt l? non-? onsomm? tion de vi? ndes, ? ig? rettes, ? l? ool et ? utres stupefi? nts, qui tentent de l? isser a leur enveloppe ? h? rnelle le plus de n? turel possible, ? est-a-dire en se l? iss? nt pousser les ? heveux et l? b? rbe, et qui ? onsomment l? g? nj? uniquement lors de ? h? li? es, pour ? ommuniquer ? vec leur dieu… En? ore une valeur qui s’est perdue… Ce sont pourt? nt les deux seuls exemples qui me viennent a l’esprit… Ils ne doivent p? s etre les seuls d? ns l’histoire de l’hum? nite… Qui ser? le pro? h? in sur l? liste ? Il n’y ? ur? p? s besoin d’? ttendre longtemps ? v? nt de le s? voir… Personnellement, je ne trouve p? s tout cel? tres norm? l… Pourquoi ridi? uliser et detruire un groupe de personnes qui tentent t? nt bien que m? l de ?onserver ? ert? ines v? leurs ?!