Le Deserteur

Le Deserteur

Le deserteur Introduction L’oeuvre: Le Deserteur L’Auteur: Boris Vian Theme: Antimilitarisme Type d’engagement: Contexte historique: Le président de la république a cette époque est René Coty (1 953), Vincent Auriol lui succédera. La chanson a été publiée le 7 mai 1954, le jour de la défaite de la France dans la bataille de Dien Bien Phu, qui marque la fin de la guerre d’Indochine (1946-1954). Elle correspond au début de la Guerre d’Algérie (1954-1962). Elle a été chante la premier 1 -La mise en page: L’œuvre est compos vers est compose de or 2 Sni* to View 48 vers, chaque Les vers sont disposes en rimes embrassees (ABBA).

Le texte est dépourvu de ponctuation, ceci est fréquent dans la poésie moderne et marque une prise de liberté de l’auteur qui s’éloigne des conventions. Ceci permet également de donner du rythme a un texte destine à être chante. Le poème est représente sous forme de lettre, Boris Vian emploie les codes de la lettre : il utillse la formule d’appel , on trouve cette formule 3 fois dans le texte. Biographie: Boris Vian est un écrivain français emblématique du XXème siècle. Il est ne le 10 mars 1920 à Ville-d’Avray

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et mort le 23 juin 1959 a Paris.

Il est un poète engagée, il a écrit sous nombreux pseudonymes, dont le plus connu est Vernon Sullivan. Il a plusieurs fonctions: ingénieur de formation, il s’intéresse aussi ? Il a écrit 11 romains (j’irai cracher sur vos tombes, 1946), 4 recueils de poème et plusieurs pièces de théâtres (Le Gouter des généraux, 1965) des nouvelles. Il rédige des scenarios de films et des centaines de chansons (La complainte du progrès). 2) L’énonciation Ici, l’auteur s’adresse au président René Coty en lui renvoyant une ettre de protestation de son projet de déserte. ) le plan du poème a- premier strophes s’organise autour de l’adresse au président afin de notifier son refus de partir. -La deuxième strophe s’organise autour de la famille qui voit ses proches mourir a la guerre et donc l’absurdité même de subir cela. -la troisième strophe est le plus agressive car elle affiche clairement le désir d’ouvrir le monde à la désertion afin de ne plus vivre dans la peur et la mort. b- Le champs lexical de la guerre renvoie la mort et la souffrance. La figure de style est l’anaphore.

Le temps le plus utilise est le présent de l’indicatif a valeur d’énonciation, auquel s’ajoute des verbes a l’impératif. Les phrases sont de forme négative et de type injonctif. 4)-L’auteur de la lettre vient de recevoir un ordre de mobilisation: je viens de recevoir (5-7). Cette lettre a pour objet d’informer le président de son projet de déserter ciest-a-dire rejeter une convocation militaire pour ne pas faire la guerre, refuser d’entrer dans les rangs de l’armée, même s’il est appelé a se battre. Boris Vian dénonce la guerre. 5)_