Le contrat de vie commune

Le contrat de vie commune

Sans lignes directrices, jongler entre les défis quotidiens, le vient « est travail et l’amour peu paréo?s causer des cou deux » permet donc s’entendre sur le pp les contributions de c p g « contrat de vie , les règles de vie et entendant la vie commune. Le jour où ça explose avec Chéri(e), les promesses d’notant tombent vite dans l’oubli ! Très souvent, ce qu’on s’est dit ou promis quand on avait des étoiles dans les yeux, on ne s’en souvient plus ou on fait semblant de ne plus s’en souvenir au moment des disputes.

Grâce à ce contrat, on peut y voir plus clair dans ces moments là et cela permet de créer un équilibre lorsqu’ le faut. Voici donc la liste des règles que chacun s’engage à respecter afin de maintenir équilibre et entente : Les partenaires s’engagent à s’apporter une aide mutuelle et éternelle dont les modalités sont fixées d’un commun accord. Ils contribuent aux dépenses par moitié en ce qui concerne : – Le loyer et les charges locatives – Les factures (électricité, eau, gaz, interne) – La nourriture.

Les partenaires s’engagent à se répartir de façon équitable les tâches ménagères. Dans le cas où

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
les partenaires auraient une activité professionnelle, ils s’engagent à réaliser ces tâches dés lors que leur emploi du temps le leur permet (le samedi par exemple). Voici les tâches à se répartir (liste non exhaustive) : La cuisine – La vaisselle – La lessive Les poussières – Le nettoyage du sol – Le rangement – Le nettoyage des sanitaires.

il/ LOISIRS Il y a la vie à deux, et l’univers individuel de chacun. Il faut donc apprendre à respecter le besoin d’évasion, de loisirs de l’un et l’autre sans que cela soit dans restés et le manque de respect évidemment. Pour que le couple soit équilibré, il est impératif que les partenaires le soient également de façon individuelle et indépendante. Cela peut passer par le sport, les retrouvailles avec les copiées ou les copains (cela exclut les allaitons secrètes et/ou iambe 2 relations secrètes et/ou ambiguës) etc….

Dans une démarche de respect et de confiance envers le(la) conjoint(e), les partenaires s’engagent alors en cas de sortie, à informer le(la) conjoint(e) de l’éventualité de rentrer tard, de l’identité de l’un des accompagnant, et éventuellement du lieu de sortie. Cela peut être fait avant la sortie, ou pendant si celle-ci n’était pas prévue, par le biais d’un smash ou d’un appel. I s’agit avant tout de rassurer, de prévenir en cas d’accident, d’éviter des disputes inutiles et de renforcer la confiance mutuelle.

Cela n’entache en aucun cas la liberté et l’intimité de chacun, bien au contraire. AV./ COMMUNICATION Les disputes font partie de toutes les relations, mais la communication est nécessaire à un moment ou à un autre pour qu’une relation soit efficace. Se raconter, s’écouter, partager ses désirs et ses goûts, parler de ses problèmes… Voilà le secret d’une entente. Il faut être un agent actif au sein du couple et ne pas attendre que cela vienne toujours de l’autre. Cela implique d’être curieux, d’avoir des projets ou encore de savoir se remettre en question.

Il faut également savoir être attentif, intéressé, reconnaître ses torts et accepter 3 en question. Il faut également savoir être attentif, intéressé, reconnaître ses torts et accepter de ne pas être tout le temps compris. Éviter d’agir sournoisement, de mentir, de manipuler, de tricher, de blesser, de frapper gratuitement. Éviter toutes les formes de violences (verbales ou physiques) et de harcèlement moral. Ne pas oublier que s’aimer c’est se respecter. On refuse souvent de faire des compromis par pur égoïsme. Les différences d’opinion débouchent souvent sur des disputes.

Ces « problèmes mineurs » font simplement partie intégrante de la vie à deux. La réalité, c’est qu’il n’existe pas deux personnes semblables. Il faut savoir accepter l’autre comme il est, avec ses défauts et ses qualités, ses points de vue. Il ne faut pas oublier qu’on aime la personne en face pour ce qu’elle est et non pas pour ce qu’on aimerait qu’elle soit. Les partenaires, reconnaissent avoir pris connaissance du présent contrat et s’engagent à le respecter afin de favoriser l’entente, le respect et l’amour au sein du couple pour une meilleure.