Le classicisme

Le classicisme

Le classicisme l)lntroduction Le Classicisme est un mouvement culturel, esthétique et artistique qui se développe en France et en Europe entre le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, de 1 660 à 1715 plus précisément. Il se définit par un ensemble de valeurs et de critères qui dessinent un idéal s’incarnant dans 1’« honnête homme » et qui se focalise sur une recherche de la perfection, son mot dominant est la raison. Il)Définition Le classicisme vient indlvidu de la classe I s’est répandu grâce ? Mais à cette époqu mo or 3 Snipe to qui désigne un e.

Le classicisme n véritable « culte aussi sous forme d’art avec la sculpture, la peinture, l’art d coratif, l’architecture religieuse. Le Classicisme suit des règles pour faire passer le message à ses lecteurs pour pouvoir montrer sa classe et sa beauté. Il est le mouvement opposé du Baroque :il conçoit le monde comme étant en voie de développement alors que le classicisme le voit totalement achevé. Le baroque voit l’univers comme en étant en perpétuelle transformation, le classicisme le ressent comme figé par l’absolu et la Vérité.

Le Classicisme est ,généralement, reconnu pour sa simplicité et sa beaut Swlpe to vlew next page beauté.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Ill) Ses caractéristiques L’auteur doit représenter l’homme comme quelqu’un de honnête et quelqu’un qui doit plaire par son physique ou par son discours. -Fait preuve de retenue -Ouvert et curieux -Savant et aimable -Raffiné Il faut viser la perfection -La vraisemblance: On ne joue que ce que l’on peut croire et on ne fait pas n’importe quoi sur scène. -La bienséance : elle consiste à respecter des normes de conduites. Ex : pas de scènes vulgaires et où il y a du sang, pas de duels, pas de morts.

Les écrivains de ce mouvement privilégie la description qui alorise les caractéristiques de retre humain. lls doivent aussi respecter la fameuses règles des trois unités. L’action, le lieu, le temps. Louis XIV a pu répandre le classicisme grâce a ceci. IV)Représentants du Classicisme Le courant littéraire et culturel a été fondé par deux auteurs : Gille Ménage (1613-1692) qui a contribué à la fixation de la langue classique et Nicolas Boileau (1636-1711) qui a établi la somme des règles classiques. Ily a de différents auteurs , comme Molière , Jean De La Fontaine , Rousseau , Corneille