Le cinéma Indien

Le cinéma Indien

OBJET D’ÉTUDE Objet d’étude : Le marché du clnéma Indien ( Bolly. vood ) Problématique : Pourquoi le cinéma indien (Bollywood) ne parvient il pas à s’exporter en Europe ? or 3 Sni* to View Partie 1 : Les points fort du cin ma indien. 1. 1 Le public 1. 2 Investissement financier 1. 3 La culture nationale. Partie 2 : Les points faibles du cinéma indien. 2. 1 Les codes cinématographiques. 2. 2 La variété des langues. eaucoup d’indien ce retrouve dans les personnages des films. Les fllms de Bollywood ont la particularité de mêler durant trois heures plusieurs genres en un seul film appelé souvent masala un terme désignant un mélange) et comportant une histoire d’amour mélodramatique d’une certaine pudeur, des scènes d’action, de violence, de vengeance, de sport, de fêtes (mariage, etc. ), de réincarnation, de comédie, voire des gags, etc.

Bien souvent le héros ou l’héroine riche est sur le point de se marier selon la coutume traditionnelle du mariage arrangé, et le scénario tourne autour d’un mariage sentimental avec un outsider pauvre rendu possible par un membre de la famille complaisant ou absent face à des parents rigoristes. Il existe aussi es scénarios où la politique, la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
corruption, le terrorisme, le crime, le colonialisme sont dénoncés. Le public indien est exigeant non pas sur la qualité technique du film ou la crédibilité de l’histoire, mais plutôt sur le caractère divertissant.

Le public aime aussi ses stars et il n’est pas gêné de voir le même Shahrukh Khan jouer dans cinq à dix films de suite en un an. 2. 2 La variétés des langues. L’Inde héberge plusieurs langage, l’Hindi est le plus connus mais il yà au total 9 langues ! Les films so héberge plusieurs langage, PHindi est le plus connus mais il y/? u total 9 langues ! Les films sont tourner et enregistrer en Hindi mais il doit être doublé et traduit dans les 8 autres langues juste pour l’Inde. n coup financier tant dans le doublage que dans la communication du film ! – Télougou : 19 % Hindi % – Kannada : 18 % -Tamoul : 15 % – Marathi : 10 % – Malayalam : 8 % – Bengali : 7 % – Bhojpuri : 6 % – Gujarati : 5 % Partie 3 : La conclusion parvient-il pas à s’exporter en Europe ? Le cinéma indien ne s’exporte pas en Europe car il y’à 95% des films sont des comédies musicales reflétant des valeurs et des istoires dans lesquels les européens ne s’identifie pas (Exemple Le mariage arrangé, il est interdit en Europe).

De plus l’importation coûte chère et ne leurs seraient pas profitable en vue des moyens financier à investir, puisque le public indien répond déjà très présent. Le seul film à avoir étés importer correctement est « Slum dog millionaire un cadre et un style de réalisation plus proche du typique « Hollywood » que du classique « Bolly,n. ‘ood En conclusion, Bollywood ne s’exporte pas en Europe car le marché ne leur est pas forcément favorable.