le cheval

le cheval

Le cheval Le cheval est un grand mammifère herbivore et ongulé à sabot unique, appartenant aux espèces de la famille des Équidés. Il a évolué au cours des dernières 45 à 55 millions d’années, à partir d’un mammifère de la taille d’un chien possédant plusieurs doigts. À l’état naturel, les chevaux vivent en petits groupes, généralement sous la conduite d’un unique étalon reproducteur. Ils entretiennent des rapports sociaux et comptent sur leur vitesse pour échapper aux prédateurs.

Dotés d’un bon sens de l’équilibre, d’un fort instinct de fuite et de grandes aptitudes de isualisation spatiale règne animal, étant c restant debout. Les f après onze mois de g se lever et de courir p g -nhabituel dans le meil léger tout en nts, mettent bas poulain, capable de aissance. Le cheval est domestiqué par l’homme et son utilisation se répand à toute l’Eurasie dès la plus haute Antiquité. Bien que la quasi-totalité des chevaux soient désormais domestiques, le cheval de Prjevalski est considéré comme le dernier vrai cheval sauvage, et il existe de nombreux chevaux domestiques retournés à l’état sauvage.

L ‘Homme a développé un vaste ocabulaire spécialisé pour décrire les concepts liés au cheval. Ce lexique va de son anatomie

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et sa morphologie aux étapes de sa vie, en passant par sa couleur, les différentes races, sa locomotion et son compor to next page comportement. La plupart des chevaux domestiques sont dressés pour l’équitation ou la traction entre deux et quatre ans. Ils atteignent leur plein développement vers cinq ans en moyenne. Leur espérance de vie à la naissance est en moyenne de vingt-cinq à trente ans.

Des siècles durant, les chevaux sont au service des hommes ui sélectionnent différentes races pour la traction, l’agriculture, la guerre ou encore la selle. Les chevaux permettent l’essor du commerce et l’expansion de civilisations sur de grandes étendues. Pendant la colonisation des Amériques, l’espèce est réintroduite sur ce continent d’où elle avait disparu. Considéré comme « la plus noble conquête de l’homme », présent dans les mythes, nombre d’encyclopédies et toutes les formes d’art, le cheval est, de tous les animaux, celui qui a le plus marqué Ihistoire et les progrès de l’humanité.

II est à l’origine e métiers liés à son entretien, son commerce et aux activités sportives, comme les sports hippiques. Dans la plupart des pays développés, le cheval est désormais monté pour le loisir ou les compétitions sportives. Il peut être un partenaire en thérapie, et tend à se rapprocher de l’animal de compagnie. Il produit des biens de consommation grâce à sa viande, son lait, son cuir et même son urine. Dans d’autres pays, le cheval reste indispensable à l’agriculture et au transport. L’entretien de chevaux domestiques demande un matériel particulier et l’attention de spécialistes. 2