Le Cheminement Vers La Parole

Le Cheminement Vers La Parole

Le cheminement vers la Parole Trois parties La Parole humaine Vers la Parole maçonnique La parole dans le rituel Prendre la parole la première fois en loge peut représenter un moment délicat pour le nouveau compagnon ; en ce qui me concerne ,lorsque je l’ai fait j’ai ressenti un trouble qui a fini par m’interroger ; vouloir en rechercher les raisons m’a conduit ? entreprendre cette planche . La parole humaine Dans un essai consac science de l’informati la parole est au cœur intimite dans sa vie or 8 reton , docteur en ë. Ì ion , souligne que humain dans son e _ Elle occupe une lace centrale dans notre existence d’abord en nous – même car nous ne cessons jamais de nous parler dans un dialogue intérieur et en communication avec autrui ;en fait , la parole occupe l’essentiel de notre temps de conscience . Pourtant la parole n’est qu’une fonction sans organe anatomique propre mais son importance est telle que cela fait dire au philosophe Georges Cusdorf que la parole n’intervient pas pour faciliter les rapports humains mais les constitue *L’homme , en quelque sorte , serait contenu dans sa parole ; c’est dire le caractère vital de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
celle-ci .

Cest elle qui nous permet de nous réaliser en tant que personne par notre capacité à nous adresser aux autres et à en recevoir une en retour . D’ailleurs le savoir populaire a reconnu dans la parole quelqu quelque chose d’essentiel , comme le montre les proverbes anciens qui s’articulent autour de ce thème : « je n’ai qu’une parole « ou encore « je vous donne ma parole » dit celui qui se conduit ainsl comme » un homme de parole » ; « on tient parole « ou encore « on manque à sa parole « .

La parole , dans ce sens engage la personne et on voit bien par ces expressions u’elle contient la personne dans son entier . Si nous avons une parole , si nous prenons la parole , c’est tout simplement que nous avons quelque chose à dire et que cela à quelques chances d’être entendu . Là est la différence fondamentale avec l’animal . Comme le dit le linguiste Claude Hagège , » si les chimpanzés ne « parlent pas , c’est que leur « vie sociale » ne les met pas en situation d’avoir beaucoup à se dire « .

La parole est donc ce qui nous lie aux autres , que nous nous adressions à eux directement ou par le biais d’outils de communication . Le mot parole a , on le sait , plusieurs sens . Dans le sens commun le plus courant , la parole est soudée à l’oral , elle est un élément du langage parlé usuel mais il y a un autre sens , moins banal lorsque il s’agit de l’énoncé d’une émotion , d’une opinion , de faits relatés . Là , la parole est un contenu qui a du sens dans une situation donnée ; c’est ce que les spécialistes appellent un « énoncé signifiant « .

Vers la parole maçonnique Dans notre société actuelle , nous sommes inondés de messages , d’images , de logiciels , de jeux mais paradoxalement ‘individu semble de plus en plus isolé , l’échang logiciels , de jeux mais paradoxalement l’individu semble de plus en plus isolé , l’échange véritable par une parole vraie se faisant de plus en plus rare ; en quelque sorte, la parole authentique parait perdue ; pourtant , la franc-maçonnerie , par le chemin initiatique qu’elle propose maintient cette capacité d’échange qui manque à l’extérieur de nos Temples Il convient d’approfondir ici , ce que l’on entend par parole maçonnique .

Notre société contemporaine , souvent par ignorance , identifie la parole à l’oral , c’est à dire la voix et les ots ; ainsi , les moyens de communications sont le plus souvent organisés autour de l’oral , surtout lorsque il s’agit de la communication interactive ( particulièrement le face à face de la conversation et le téléphone ) ; cette parole rédulte à l’oral , Philippe Breton lui donne le nom de « canal vocal-auditif terme un peu barbare qui a le mérite de rendre compte du fait que l’oral mobilise deux sens : le vocal pour parler , l’auditif pour entendre .

Dans la pratique , il existe une autre option de communication qui transporte tout aussi bien la parole humaine , l s’agit du « canal visuel-gestuel « ,c’est-à-dire le geste comme support de parole, non pas le geste qui coderait l’oral , mais bien le geste comme support à part entière des énoncés signifiants .

Ce visuel-gestuel est depuis plusieurs siècles utillsé par choix par des communautés religieuses comme les moines trappistes qui ont volontairement renoncés à l’oral et plus prés de nous , par des communautés de per trappistes qui ont volontairement renoncés à l’oral et plus prés de nous , par des communautés de personnes sourdes privées du canal auditif indispensable à une bonne pratique de l’oral , tilisant de ce fait un langage gestuel signifiant , élaboré en langage des signes .

En loge , la parole maçonnique se décline en trois versants parole écrite du rituel , les planches ou morceau d’architecture et les contributions , paroles libres des assistants ; je considère que la parole maçonnique présente toutes les caractéristiques du langage « canal visuel-gestuel « en combinant les moyens de communication corporels à la disposition d’une parole vraie qui sont au nombre de cinq ; il s’agit de l’oral (le vocal-auditif )auquel on ajoute la musique le geste ( à la fos geste ‘accompagnement de Poral mais aussi geste signifiant constituant le visuel-gestuel) , l’écrit , l’image et le silence ( l? aussi silence d’accompagnement et silence signifiant ) . Cette parole maçonnique , ici , devient un acte global car l’élan d’une parole prise en loge mobilise l’être dans sa totalité nécessitant une coordination d’à peu prés tout ce que chacun d’entre nous compte d’essentiel : la mémoire aussi bien que l’écoute , le geste aussi bien que les ressources du langage et de la communication . Cette parole là est le point d’aboutissement t d’intégration du maçon en loge .

Il s’agit donc bien d’un engagement global de la personne , car ce qui est vrai pour la parole orale , l’est aussi pour la parole gestuelle résumée par la PAGF vrai pour la parole orale , l’est aussi pour la parole gestuelle résumée par la phrase : « la main précède l’esprit « ; ainsi tous les gestes , postures , pas , marches , se font par équerre , niveau et perpendiculalre Cette discipline gestuelle a plusieurs fonctions : celle de nous faire prendre conscience de notre place , corporellement et dans l’espace jusqu’au cosmos . _’accomplissement correct et rigoureux des gestes et postures produit un effet sur l’Etre en son entier . Il nous enseigne donc la rigueur , la justesse et la précision rappelant la discipline corporelle jadis nécessaire aux maçons opératifs dans le maniement des outils . Le rite structure la démarche initiatique et le travail du maçon en loge ; la parole est intégrée au symbolisme par le rituel qui la codifie .

Raoul Berteaux a consacré dans son livre « la symbolique maçonnique au grade d’apprenti « une étude approfondie à la parole soumise à un rituel. Par exemple , lors des cérémonies d’initiation ou d’élévation , il est fait appel à la technique de la répétition afin d’assurer la transmission du message émis par celui qui opère vocalement vers celui qui le reçoit . Il s’agit là de symbolique verbale ; ce n’est pas une connaissance qui est transmise mais un « pouvolr « non dans le sens d’une domination à exercer sur autrui mais dans le sens d’une action potentielle sur soi-même ; cette technique de répétition en tant que technique de transmission initiatique étant d’usage général dans les sociétés à caractère initiatique