L’assassin habite au 21

L’assassin habite au 21

Expose oral de francais Le livre: L’assassin habite au 21 de Stanislas-Andre Steeman L’auteur : Stanislas-Andre Steeman est ne a Liege le 23 janvier 1908 A 16 ans il entre au quotidien La Nation belge Ses ? uvres : – BD – Romans policiers : Six hommes morts, Crime a vendre,… – Theatre : Les mains qui parlent, L’assassin habite au 21,… Resume aperitif Cette enquete se passe a Londres ou 7 crimes ont ete commis en 2 mois et demi. L’assassin signe toujours ses mefaits en laissant une carte de visite au nom de M.

SMITH. La peur s’installe dans la population, personne n’ose sortir la nuit sous le brouillard. La police promet une recompense pour avoir des informations sur l’assassin. Par hasard, la Scotland Yard parvint a connaitre l’endroit ou habite l’assassin car quelqu’un l’a vu rentre apres un crime. Il habite au 21, Russel square. Le probleme est que cette maison est la pension Victoria, une pension de famille ou vivent une dizaine de personnes.

Un jour, arrive un nouveau pensionnaire, Mr Julie, un francais ; il est tuer le soir meme mais laisse un message concernant l’assassin, . La police enquete et pense rassembler toutes les preuves contre M.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Collins, il avoue mis pendant ce temps un autre meurtre est commis, il est donc relache. Avec le docteur Hyde et Mr Andreyew c’est le meme scenario. Mais qui est donc l’assassin qui habite au 21 ? Commentaires Points positifs 1° L’intrigue : excellente. C’est un veritable labyrinthe (Ex : lors du crime de Mr.

Julie, tous les pensionnaires peuvent etre coupable car ils sont tous sortis de la salle a mange entre 20het 21h pour des raisons quelconques). 2° L’atmosphere : les descriptions de Londres sous le brouillard ou l’ambiance d’une pension de famille qui heberge des personnages tres types (ex : ancien colonel des Indes, medecin dechu, prestigateur hindou,…). 3° La maniere d’ecrire : le decoupage des chapitres est tel qu’il soutient le suspense et donne envie de lira la page suivante.

Et l’originalite d’y glisser quelques phrases philosophiques dans un roman policier (ex : Les hommes sont de grand enfants mais aussi de terribles egoistes,…). 4° L’auteur s’adresse au lecteur : Ce livre est tres original car dans les dernieres pages, l’auteur s’adresse au lecteur 2 fois pour lui poser des questions au sujet de l’assassin (ex : vous voici en possession de tous les elements necessaires a la decouverte de la verite. Etes-vous bon detective ?… A vous d’en decider ! ) Points negatifs ° Le nom des quartiers : on nous presente Londres avec le nom des quartiers dont on ne sait rien (ex : Russel square est-il un quartier riche ou pauvre ? Loin du centre ou pas ? ). 2° Le debut du livre : il est assez lent. Il faut quelques pages avant que l’intrigue commence a la pension de famille 3° Les heures : Elles nous sont toutes notees en format de 12h, ce qui peut porter a confusion (ex : crime commis a 8h30. Matin ou du soir ? ) Situation de l’extrait (page 60-61) Justification – On y decrit les principaux personnages de la pension. On peut prendre connaissance de l’ambiance speciale qui regne dans la pension – Les 3 assassins ont la parole – C’est la vrai debut de l’enquete Conclusion Le roman policier, apres un depart assez lent est plein de suspense et de rebondissements. On le devore page apres page pour connaitre le nom de l’assassin et finalement, on est tres surprit car il y avait 3 Mr. Smith et pas un seul. Image du film tourne en 1942 par Clouzot ; les acteurs principaux sont Pierre Fresnay, Noel Roquevert et Jean Tissier.