l’amour occupe une place importante

l’amour occupe une place importante

Votre sujet de dissertation appelle un plan analytique : En quoi la représentation de l’amour est-elle révélatrice du regard qu’un écrivainl porte sur le monde?

Je pense que vous pouvez distinguer les écrivains qui abordent le thème de l’amour pour décrire une société (Maupassant, par exemple, dans Une vie, Jeanne, l’héroine, fraîchement sortie du couvent, et nourrie des contes romanesques hérités de sa mère, se marie avec un homme, séduisant, qu’elle croit amoureux; Or, les infidélités de ce dernier sont très vite révélées, mais le poids es conventions sociales, écrasantes au XIXème fait que Jeanne est obligée d’accepter sa condition de femme, destinée, semble- t-il, à être trompée. n apprenant plus ta un modèle, avaient e Mauppasent porte u époque où ne sembl qu or 3 sion en desillusion s, qui constituaient de leur couple. moeurs de son e et la trahison. Sans doute aussi la naiVet de la jeune fille… ). Pensez aussi à Balzac qui explique très bien comment se font les mariages, quels sont les intérêts financiers qui se jouent. L’amour de ses personnages masculins ne résistent pas souvent aux pressions sociales : Rastignac dans le Père Goriot, Lucien de Swipe to View next page de Rubempré dans les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
illusions perdues.

Quant aux personnages féminins, voyez le cas de Eugénie Grandet. D’autres écrivains ne dénoncent pas une société mais l’expliquent. Mme de La Fayette, par ‘éducation qu’a reçue son héroïne, Melle de Chartes, analyse l’échec de sa vie sentimentale. Mariée au Prince de Clèves, qui l’adore et qu’elle stime, elle ne peut se résoudre à céder à sa passion pour le Duc de Nemours.

La rigueur des moralistes du Grand siècle, (La Rochefoucaut a participé à la rédaction de laPrincesse de Clèves) est ici exposée : la passion (principalement amoureuse) est nuisible à l’homme, et encore plus à une femme qui peut perdre sa réputation, en s’élolgnant des prinicpes d’honnêteté, de vertu inculqués aux femmes. Mme de La Fayette est pétrie par ses valeurs, et son roman d’analyse a pour but d’expliquer les écanismes psychiques qui se mettent en place quand l’homme est confronté à la passion.

Enfin, au XVIIIème, le roman sentimental occupe une place très importante. Rousseau, La Nouvelle HéloiÉe, L’abbé Prévost, avec Manon Lescaut, mettent en scène des personnages amoureux en butent avec soit l’interdiction sociale : Saint -Preux peut il continuer à aimer Julie, alors qu’elle est mariée? Rousseau propose alors un dépassement sublime de l’amour charnel, Saint- Preux vit sous le même toit que le couple marié, mais cherche ? atteindre l’amour ultime