L’amour

L’amour

Il ne tient pas cou s jaloux, il ne _ n’ t pas de façon arrêts, ne s’irrite e réjouit pas de ‘injustice, mais se réjouit avec la vérité. Il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. L’amour ne disparaît jamais.  » L’amour sentimental, à cause de l’exclusivité à laquelle il prétend, représente l’unique exception au mouvement de l’amour en général. Qu’il soit maternel, filial, clinique ou amical, l’amour n’ aucune difficulté à se déployer et a s’attacher à plusieurs êtres.

Cet amour englobant, dont les caractéristiques principales sont le plaisir éprouvé en présence des êtres aimés et le souhait de leur bien, est enseigné et prôné par les différentes religions et es maîtres spirituels les plus divers depuis la nuit des temps. A son degré de plus abouti, il devient amour désintéressé, inconditionnel et univers sève. ‘pie toi universel, l’Amour avec un grand A. Pour ceux qui l’ont déjà éprouvé, cet Amour est proche de l’indicible. Les qualificatifs qui tentent d’en rendre compte, bien qu’imparfaitement, se retrouvent parmi les suivants: L’Amour est un mouvement expansif.

Il s’écoule vers l’extérieur tout en agrandissant l’intérieur. Il fait fondre les limites entre l’intérieur et l’extérieur. L’Amour est donc l’inverse de la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
peur, qui enrêner un mouvement de contraction, qui ratatiné, renferme et appauvrit. Le « lâcher-prise » et l’acceptation sont sa nature, alors que la peur se nourrit de contrôle. L’amour est par nature englobant, inclusif plutôt qu’exclusif. Il s’enrichit à mesure qu’il grandit et qu’il rencontre plus d’êtres aimer. AI tend vers l’universalité. Un amour qui exclut d’autres amours, ce n’est déjà plus de l’amour.

L’amour qui exclut l’amour, ce n’est pas l’amour. L’Amour relève plus d’une qualité que d’une quantité: il ne diminue pas lorsqu’ s’attache à plusieurs, il ne peut ni se diviser, i se fractionner. En tant que qualité, il s’amplifie et s’affine dans la diversité. L’amour ressenti pour l’un rejaillit forcément sur les autres. Tous les êtres aimés sont gagnants de ce qu’ils reçoivent: personne n’est lésé. L’Amour est unique. Il n’ a pas plusieurs amours, même s’il peut y avoir plusieurs objets d’amour et plusieurs façons de le vivre.

C’est le même mouvement, la même qualité, ou la même énergie, à l’image de la lumière: lorsqu’ allume une deuxième ampoule dans une chambre, il n’ a pas deux Ulm 2 la lumière: lorsqu’ allume une deuxième ampoule dans une ambre, il n’ a pas deux lumières; la lumière est simplement devenue plus intense. L’unicité de l’Amour le rend ni fractionnelle et, paradoxalement, impersonnel. Sur le plan subjectif, l’Amour se traduit souvent par les vécus suivants: L’Amour se vit comme une disposition ou un état: on peut le ressentir ou non, le vivre ou non (y être connecté ou non). L’Amour est plénitude.

Il remplit celui qui l’éprouve. Il ne procède pas d’un manque. L’Amour est don inconditionnel: il ne dit pas « je t’aime si », mais « je t’aime même si ». Il donne sans attendre en retour. AI continue aimer même s’il n’est pas aimé en contrepartie. L’Amour est gratitude: il se réjouit et remercie pour ce qu’il reçoit. Il n’attend rien, mais se montre reconnaissant pour ce qu’il a reçu. ‘esprit de gratitude est sans doute la caractéristique subjective la plus manifeste de l’Amour. L’Amour est joie. Dans ce mot Amour, j’ vois partage. Cage est le mot qu’il convient pour signifier les deux.

Cet amour de l’autre, cet apprentissage de l’amour, c’est le chemin. L’amour s’enseigne, L’amour s’apprend. Le progrès spirituel, c’est un progrès dans l’amour. Comme martien lutter cinq en son temps, Je refuse de croire que l’être humain ne soit qu’un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d’influencer en quoi que ce soit le cours des événements». Je crois que la vérité et l’amour sans conditions auront le dernier mot effectif 3 événements». Dernier mot effectivement. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort.

Je veux croire qu’un jour, tous les habitants de la terre pourront recevoir trois repas par jour pour la vie de leur corps, l’éducation et la culture pour la santé de leur esprit, l’égalité et la ibère pour la vie de leur c?Ur. Je crois que la bonté salariée et pacifique deviendra un jour la loi. Le loup et l’agneau pourront se reposer ensemble, alors, chaque homme pourra s’asseoir sous son figuier, dans sa vigne, et personne n’aura plus de raison d’avoir peur » Saint bernera a écrit que rameur est « une montagne élevée dont l’homme fait l’ascension ». Aimer une personne qui ne nous ressemble pas est pourtant si difficile.

Une petite histoire relate cela « Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les êtres, l’Amour y compris Un jour on annonça aux sentiments que l’ile allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l’Amour resta. L’Amour voulait rester jusqu’ dernier moment. Et quand île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide. A la Richesse qui passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit, « Richesse, peux-tu m’emmener ? » « Non car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau.

Je n’ai pas de place pour toi L’Amour décide 4 beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place L’Amour décida alors de demander à [orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau, « Orgueil, aide moi je t’en prie ! » « Je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau La Tristesse étant à côté, l’Amour lui demanda, « Tristesse, laisse- moi venir avec toi « Oh… Amour, je SUIS tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! » Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler !

Soudain, une voix dit, « Viens Amour, je te prends avec oui C’était un vieillard qui avait parlé. L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander son nom au vieillard. Lorsqu’ arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla. L’Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir. « Qui ma aidé ? » « C’était le empesé » répondit le Savoir. « Le Temps ? » S’interrogea l’Amour. « Mais pourquoi le Temps ma-t-il aidé ? » Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit : « C’est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la Vie ».

L’amour ce n’est pas de grandes déclarations, ce sont des petites choses simples et sans raison… C’est dire : – Comment vas-tu ? Es-tu fatigué ? Est-ce que je peux faire quelque chose pour toi ? Ces un coup de téléphone, c’est une lettre, c’est une petite surprise, c’est une invitation du c?Ur, c’est aller prenne S téléphone, c’est une lettre, c’est une petite surprise, c’est une invitation du c?Ur, c’est aller prendre une marche ensemble… Ces faire des choses pour l’autre, sans raison, sans calcul.. C’est accueillir l’autre tel qu’il est , l’écouter avec son c?Ur, ne pas ressers…

Ces aussi regarder l’autre avec les yeux du c?Ur et les yeux de l’âme. La parole peut mentir mais le regard ne ment pas.. C’est simplement être là, non seulement avec son corps mais aussi avec son âme… Ces dire : « Je t’aime! ». Pourquoi faut-il attendre après la mort de quelqu’un pour lui dire qu’on l’aimait ? . C’est de ne pas juger, de ne pas critiquer, de ne pas condamner. Ces pouvoir aussi dire sans envie.