l’adultère dans une vie de boy

l’adultère dans une vie de boy

En effet, l’adultère est formellement condamné par les Saintes Ecritures. Ainsi dans la Bible, dans l’Evangile de Jean, au Chapitre 8, du verset 1 au verset 11, il est rapporté la célèbre histoire de la femme adultère. Il s’agit d’une femme surprise en flagrant délit d’adultère comme le rapporte le verset 4 : « et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère b.

Elle était ainsi accusée par les principaux religieux de l’époque, à savoir les p l’adultère dans une vie de boy Premium By poulopas I RHaapg 24, 2015 B pages Partie 1 Définition de l’adultère Cette partie fournit une brève définition de radultère. Cette définition est utile pour la suite de l’analyse. Elle permet de mieux cerner la question de l’adultère et de mieux la situer dans le roman étudié. 1. 1 .

Définition de l’adultère En référence au Dictionnaire Larousse et aux informations collectées sur internet, l’adultère peut se définir comme : « le fait pour un époux ou une épouse de violer son serment de fidélité, de partage et d’avoir des relations sexuelles avec une personne autre que sa conjointe ou son conjoint

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
envers qui il ou elle a ffirmé le serment du mariage S to page En d’autres termes, l’ conjugale ». Pour cet d’infidélité, de tromp e 1. . Cas célèbres d’ad Les cas d’adultère les next page ompre la fidélité rès souvent qualifié és dans la Bible. pharisiens et les scribes, qui voulaient que le Seigneur Jésus- Christ cautionne sa lapidation à mort. L’autre cas célèbre d’adultère extrait de la Bible est celui du Roi David avec Bath-Schéba. Cette histoire est rapportée dans le livre de 2 Samuel au Chapitre 11. Bath-Schéba est la femme d’Urie, un soldat de l’armée royale.

Pendant que celui-ci est au ombat, le Roi David et son épouse entretiennent des relations qui vont déboucher sur une grossesse. Le Roi David va essayer sans succès de dissimuler cette grossesse. En définitive, le Roi va faire assassiner Urie et épousera Bath-Schéba. Toutefois, l’enfant né de cet acte adultère ne survivra pas du fait que Dieu n’aie pas approuvé le comportement de David. Ces deux histoires permettent de montrer que l’adultère est un acte dont les conséquences peuvent être désastreuses.

De nos jours, les adultères continuent d’être lapidés à mort dans plusieurs régions du monde, lorsque leurs actes sont découverts. Sur la base de cette définition, illustrée à partir de deux exemples extraits de la Bible, nous allons examiner à présent les cas d’adultère dans l’œuvre de Ferdinand Oyono « Une vie de boy Cependant, il convient au préalable de présenter brièvement le roman soumis à notre étude.

Partie 2Aperçu biographique et rappel du contexte historique et littéraire de l’œuvre La bibliographie de Ferdinand Oyono est composée de trois romans : « Une vie de boy », « Le vieux nègre et la médaille », et « Chemin d’Europe « Une vie de boy » retrace I 2 de boy « Le vieux nègre et la médaille », et « Chemin d’Europe ? Une vie de boy » retrace l’histoire d’un boy Toundi Ondoua. Le roman prend la forme de deux cahiers qui constituent le journal de Toundi, un jeune Africain.

Les cahiers sont supposés avoir été recueillis auprès de Toundi avant sa mort par un Français en Guinée espagnole, aujourd’hui Guinée équatoriale. A travers le regard naïf du jeune Toundi, ce sont les rapports entre les colonisateurs blancs et les colonisés africains qui sont analysés dans toute leur violence. 2. 1 . Etude de l’œuvre ‘étude de l’œuvre permet de regrouper Ihistoire de Toundi en plusieurs étapes qui constituent révolution de l’intrigue.

Nous pouvons résumer comme suit : -Bastonnade de Toundi par son père -Refuge chez le père Gilbert -Mort du père Gilbert —Intervention du Père Vandermayer -Nouveau maître : le commandant -Arrivée de Suzy -Accusation de Toundi —Arrestation de Toundi -Maltraitance Une étude thématique révèle un thème principal, des thèmes secondaires, un personnage principal et des personnages secondaires. 2. 1 . 1. Thème principal e thème principal de l’œuvre est la ségrégation raciale. Nous constatons dans le roman que les Blancs se considéraient supérieurs aux Noirs. 2. 1 . 2. Thèmes secondaires

Le roman aborde d’autres thèmes, de second plan, tels que la violence, l’injustice, la religion et l’adultère qui nous préoccupe spécifiquement dans le cadre de notre exposé. 2. 1. 3. Personnage principal Le personnage principal d 3 2. 1-3. Personnage principal Le personnage principal de l’œuvre est Toundi Ondoua. 2. 1. 4. Personnages secondaires Comme personnages secondaires, nous pouvons mentionner le Père Gilbert, le Père Vandermayer, le commandant, Gosier d’oiseau, Suzy, Sophie, l’Ingénieur agricole ainsi que Baklu, Kalisia, Obebé, Mundin, la sœur de Toundi, le beau frère, le cuisinier et le garde, Monsieur Janopoulos. 2. Résumé de l’œuvre L’analyse du récit permet de retracer Pitinéraire tragique d’un boy en deux étapes : les deux cahiers du journal. 2. 2. 1. Le premier cahier On apprend que Toundi, après avoir fui son village et un père violent, est réfugié en ville où il est engagé pour devenir le boy, c’est-à-dire, le serviteur du commandant de cercle, un homme Blanc qui représente la plus haute autorité de ce que l’on pourrait appeler la préfecture. Dès lors, Toundi nous fait partager son observation naiVe des Blancs et son quotidien de servitude. arrivée à la maison de la femme du commandant marque un ?vènement dans la narration : celle-ci va rapidement tromper son mari et Toundi devient le témoin de la relation adultère. 2. 2. 2. Le deuxième cahier Il correspond à la vraie tragédie de Toundi. Maltraité, battu et humilié, il est faussement accusé de mensonge et de complicité de vol avec Sophie, la maîtresse de l’ingénieur agricole. Madame Suzy Decazy se sent en danger en raison de son secret : alors elle violente et méprise Toundi. Un jour le mari vint à d 4 raison de son secret : alors elle violente et méprise Toundl.

Un jour le mari vint à découvrir la relation qu’entretient sa femme. Mais, le dénouement tragique du récit d’Oyono commence, en prison où le régisseur, Monsieur Moreau, torture Toundi presque à mort. Malade, il réussit à s’enfuir et le récit prend fin avec l’évocation de son espoir d’atteindre la Guinée espagnole. Ce bref résumé laisse déjà apparaître les relations adultères et leur rôle dans la vie du boy Toundi. Nous approfondissons cet aspect dans la troisième partie. Partie 3 L’adultère dans rœuvre L’adultère se retrouve au centre des problèmes que va connaître Toundi.

En effet, la vie de Toundi va basculer parce qu’il se trouve ?tre témoin des actes d’adultère de l’épouse de son maitre. De quoi s’agit-il ? 3. 1 . Adultère entre Madame Suzy Decazy, femme du Commandant et Monsieur Moreau, le régisseur de prison Cadultère se pratiquent par la femme du commandant, Madame Suzy Decazy, et Monsieur Moreau le régisseur de prison. Tous deux mariés entretiennent des relations, à l’insu de leurs partenaires. Toundi nous rapporte les faits comme suit : « Madame Suzy arrive à Yaoundé demain : le commandant nous appela et nous fit part de la surprenante nouvelle » En effet, Madame Suzy revint de l’Inde.

Tout le monde la trouva elle et gentille (p 73). « pour le premier Samedi de Madame à Dangan, le cercle Européen s’est vidé au profit de la résidence, si les hommes étaient tout en admiration devant Madame, les femmes, elle S la résidence, si les hommes étaient tout en admiration devant Madame, les femmes, elles, n’arrivaient pas à dissimuler complètement sous des sourires forcés l’amertume qu’elles ressentaient de se trouver éclipsées ». Entre temps, le commandant va s’absenter pour une tournée.

La femme du commandant devint nerveuse et demanda à Toundi ? plusieurs reprises si personne ne venait. Elle s’ennuie.. Voici en quelques mots comment se déroule l’adultère après le départ du commandant : Le lendemain, le régisseur de prison Monsieur Moreau, est venu bavarder avec Madame (début simple de l’adultère) et Toundi remarqua que c’est lui que sa patronne attendait l’autre jour. Toundi va donner une précision en indiquant que « ce régisseur de prison est de ces hommes qui ne font pas de cour aux femmes.

Il sait ce qu’il veut et pour atteindre le fruit de l’arbre, il n’attend pas qu’il tombe ». La scène continue : « Tout est consommé. Pauvre commandant ! Jusqu’à onze heures, Madame dormait encore. Je comprends maintenant qu’il y avait e quoi… I ny avait pas de doute, tout avait été consommé pendant la nuit… pauvre commandant ! M. Moreau est revenu à quatre heures. Madame était heureuse. Elle chantait et trottait dans la maison comme un cabri. Pauvre commandant ! Toundi rapporte ainsi l’adultère commis par la femme de son patron avec le régisseur de la prison.

Toundi va même servir d’intermédiaire entre les deux adultères. En effet, dans l’une des scènes, l’un des gardes qui accompagnent le commandant dans sa tou adultères. En effet, dans l’une des scènes, l’un des gardes qui accompagnent le commandant dans sa tournée est arrivé à la résidence à midi. Il a remis une lettre à Madame Suzy qu’elle va parcourir d’un coup d’œil. Elle va écrire quelque chose au dos (p100) et va la renvoyer au régisseur par Toundi. M. Moreau va la lire et va sembler tellement content qu’on croira qu’il allait embrasser Toundi.

Il revient faire le compte rendu à sa patronne. e jour suivant, la femme du commandant va faire partir tout le personnel à SIX heures mais va retenir Toundi car elle avait des invités spéciaux : M. et Mme Moreau. Ils vont arriver et dinstaller (p101 à 102). Toundi comprend que le calvaire de Mme Moreau qui ne se doutait de rien va commencer, il ajoute qu’il ne fallait as être sorcier pour deviner ce qui se passait ; Madame Moreau se leva pour allé aux toilettes. Toundi qui devait la conduire revins furtivement sur ses pas pour regarder par la fenêtre et vit M.

Moreau qui embrassait la femme du commandant sur sa bouche (v p 102), prouvant donc que les deux entretenaient des relations adultères. 3. 2. Toundi victime de l’adultère entre Madame Suzy Decazy et le régisseur de prison Le commandant va revenir sans prévenir un matin et va avoir peur pour sa femme, parce qu’elle était encore au lit. Il lul demanda à plusieurs reprises si elle était malade et elle lui répondit que « non Pour une première fois, la femme du commandant audacieuse, va recevoir chez elle son amant en présence de son époux.

Elle n’ét du commandant audacieuse, va recevoir chez elle son amant en présence de son époux. Elle n’était pas à l’aise en présence des deux hommes mais manifestait beaucoup de joie en présence de son amant. Mme Suzy va poursuivre ces relations extraconjugales. Ainsi, plusieurs fois de suite, ces deux adultères se faisaient parvenir des lettres avec l’intervention de Toundi. M Moreau viendra même en l’absence du commandant rendre visite à son amante (début du 2nd cahier, Pl 18 à 121). Toutefois, vers le milieu du deuxième cahier le commandant va découvrir que sa femme le trompait.

Il sera déçu et va tenir Toundi pour complice de l’infidélité de sa femme avec le régisseur : « Et toi ! cria-t-il en levant la tête dans ma direction. C’était toi qui servais d’intermédiaire, hein ? pour une cigarette de Moreau ou pour un cadeau de Madame… hein ? » Kalisia, une employée du commandant sentant le danger venir pour Toundi va prendre soin de l’avertir et lui demander de fuir pendant qu’il est encore temps. « Si j’étais à ta place, dira-t-elle, je m’en irais maintenant alors que la rivière ne t’a pas encore nglouti entièrement.

Nos ancêtres disaient qu’il faut savoir se sauver lorsque l’eau n’arrive encore qu’aux genoux. Tant que tu seras là le commandant ne pourra oublier Ces propos prémonitoires de Kalisia vont se confirmer. Le commandant va devenir de plus en plus agressif envers Toundi. Les injures et les coups de pied vont recommencer. Le commandant va commencer à l’appeler de manière ironique M Toundi. 8 pied vont recommencer. Le commandant va commencer ? l’appeler de manière ironique M. Toundi. Les choses vont définitivement tourner à la défaveur de Toundi lorsque le commandant et sa femme vont se réconcilier.

Toundi va être accusé à tort de complicité de vol. Le commandant, son épouse et le régisseur de la prison y verront l’occasion de le réduire au silence ou du moins de se venger. Mme Suzy et le régisseur le perçoivent comme un témoin gênant de leurs relations adultères, tandis que le commandant souhaite se venger de celui qu’il voit comme étant un complice de l’adultère de sa femme. Conclusion Cadultère a des conséquences très importantes, tant sur la vie des personnes directement impliquées, que sur celle des personnes qui en sont témoins. C’est le cas de Toundi.

Sa vie va basculer à la suite de son mplication en tant que témoin de l’adultère de la femme de son maître avec un autre homme, qui se trouve être le régisseur de la prison. Il sera traité de complice de cette relation extraconjugale. Cela va lui valoir des maltraitances de la part de son maître, qui va plus tard le livrer au régisseur suite à une accusation douteuse. Cette histoire nous montre le dilemme qui se présente quand on est témoin d’une relation adultère. Doit-on se taire ou doit-on dénoncer les coupables ? Que pouvait faire Toundi face à cette situation ? Devait-il fuir comme le lui conseillait Kalisla ? 9