La theeorie compotementale

La theeorie compotementale

La theorie comportementale Mis a jour Dimanche, 11 Octobre 2009 13:23 1)Analyse fonctionnelle Ivan Petrovich Pavlov ne le 26 septembre 1849 a Riazan, au sud de Moscou a decouvert la theorie comportementale dite «  conditionnement repondant » ou « condi tionnement Pavlovien  » ou encore «  conditionnement classique  ». Il avait observe que la salivation d’un chien pouvait avoir lieu sans presence de nourriture mais a cause d’un stimulus, ici le son d’une clochette, precedant un repas. Conditionnement classique

Le paradigme du conditionnement repondant suit des etapes successives : Tout d’abord, le stimulus doit etre inconditionnel et la reponse doit etre elle aussi inconditionnelle. On dit que le reflexe de salivation est inconditionnel car aucun n’entrainement prealables n’est necessaire pour produire cette reponse. La nourriture est un stimulus inconditionnel car elle provoque une reponse sans entrainement (la salivation). Ivan Petrovich Pavlov va associer un stimulus conditionnel neutre, qui n’entraine aucunes reponses, a un stimulus inconditionnel (qui provoque une reponse).

Stimulus conditionnel :Une clochette ne declenche aucune reaction, elle ne provoque pas de salivation. Stimulus inconditionnel :La reponse est provoquee sans apprentissage (nourriture). Apres la phase d’entrainement, la clochette peut provoquer une reponse equivalente a la reponse inconditionnelle. Cela signifie que la reponse inconditionnelle devient la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
reponse conditionnelle. L’occurence de la reponse conditionnelle depend d’un entrainement.

Presentation des etapes du paradigme du conditionnement repondant : Appariement    clochette + nourriture -> Salivation         SC        SI        RI Apres        clochette -> salivation         SC    ->    RC Appariement    Bruit -> Peur (reponse du systeme neurovegetatif)         SI    RI 1/4 La theorie comportementale Mis a jour Dimanche, 11 Octobre 2009 13:23 Apres        chevaux + Bruit -> Peur Apres        chevaux -> Peur (reponse conditionnelle) Quelles sont les conditions d’etablissement ? Le relation initiale du stimulus inconditionnel avec la reponse inconditionnelle doit etre automatique. _ Le stimulus conditionnel seul doit etre suffisant pour provoquer la reponse. _ La reponse provoquee par le stimulus conditionnel ne doit pas etre le resultat de la sensibilisation. _ La sensibilisation est la baisse du seuil absolu du declenchement d’une reponse, en consequence de la presentation repetee du stimulus. Conditionnement Pavlovien

Dans un contexte particulier, un stimulus qui au depart ne provoque pas une reponse specifique acquiert une tel capacite si il est couple de facon coherente a une stimulation qui provoque cette reponse. Extinction La reponse aura tendance a decliner puis a disparaitre au fure et a mesure de la presentation. « a force de presenter le son de la clochette sans presenter de nourriture, cela aura tendence a ne plus provoquer la salivation . » Generalisation et discrimination On parle de generalisation quand une reponse conditionnelle etablit se repercute sur une classe de stimulus inconditionnels similaires.

Un son peut avoir differents timbres et differentes tonalitees. La discrimination est l’effet inverse de la generalisation, c’est a dire que des stimuli similaires vont provoquer des reponses differentes. On peut avoir peur des chiens, mais pas des petits chiens. Pourquoi etudier le conditionnement classique ? _ Il permet l’adaptation de l’enfant a son environnement. _ Cela explique une part importante des comportements, notament des comportements emotionnels. Le conditionnement operant 2/4 La theorie comportementale

Mis a jour Dimanche, 11 Octobre 2009 13:23 La boite a Skinner : Burrhus Frederic Skinner (1904-1990) psychologue behavioriste ne en Pennsylvanie decouvre que  les comportements sont selectionnes par leurs consequences sur l’environnement. Dans son experience, un rat est place dans une boite et peut appuyer sur un levier, qui a pour consequence l’obtention de nourriture. Le renforcement depend du comportement du sujet. Cette relation est denomee « conditionnem ent operant  » car le rat peut agir sur son environnement et le modifier.

Le comportement operant est emit dans un environnement sans qu’il soit provoque par un stimulus qui le precede. Une reponse renforcee tend a se reproduire et le comportement est renforce par ces consequences. Les procedures de renforcements Le renforcement amene la frequence d’apparition d’un comportement a augmenter. Mais pour que cela fonctionne, le stimulus utilise doit bien etre ce qu’il est suppose etre :si un enfant n’aime pas le chocolat, lui donner du chocolat suite a l’apparition du comportement voulu n’aura pas les consequences souhaitees.

La punition amene a une baisse de la frequence de reaparition du comportement non attendu. Mais si la punition amene a une exclusion d’un eleve n’aimant pas l’ecole, l’effet souhaite n’aura pas lieu. Il n’y a pas de connotation morale. Renforcement positif Pleurs de l’enfant :on presente un stimulus de facon contingente au comportement (donner de l’atention, un bonbon), ce qui a pour consequence immediate de diminuer les pleurs de l’enfant mais, la frequence d’apparition du comportement va augmenter.

Stimulus appetitif Exemple : Comportement : pleurs de l’enfant pleurs -> attention, bonbon -> augmentation des pleurs. Renforcement : augmentation de la frequence d’apparition Positif : apport d’un element a la situation Le bonbon est un stimulus appetitif a valence positive. Le bonbon est un agent renforcateur. Negatif : suppression ou diminution contingente d’un stimulus suite a la presentation d’un comportement. Pleurs : stimulus aversif a valence negative.

Punition positive Comportement : un enfant saccage des plantes. 3/4 La theorie comportementale Mis a jour Dimanche, 11 Octobre 2009 13:23 Punition positive : rempoter les plantes, cela amene un element a la situation, il n’y a pas de suppression de quelque chose. C’est une presentation contingente de stimulus qui suit immediatement un comportement. saccager les plantes -> rempoter -> diminution d’apparition du comportement Punition negative Comportement : insulter Punition negative : suppression de la television.

La suppression d’un element a la situation provoque une baisse de la frequence d’apparition du comportement. La television est un stimulus appetitif que l’on supprime ou remet. Les enseignants et la societe punnissent, mais que dire de l’inefficassite et de la recidive ? Etre exclu est normalement un renforcement negatif, mais cela amene a la domination du groupe et a plus d’attentions que les autres, ce qui peut devenir un renforcement positif. Cela ne peut que etre evalue a posteriori. 4/4