La technologie

La technologie

ehjkhgdsgqsgfhFils de Jean Poquelin, riche marchand-tapissier etabli rue Saint-Honore a Paris, et nomme tapissier du roi, Jean Poquelin est baptise le 15 janvier 1622 a la paroisse Saint-Eustache, vraisemblablement ne le meme jour ou la veille[4]. Deux ans plus tard, l’enfant, a la suite de la naissance d’un frere cadet egalement baptise Jean, sera appele Jean Baptiste. Sa mere, Marie Cresse, meurt en 1632 alors qu’il n’a que dix ans, son pere se remarie avec Catherine Fleurette, autre fille de tapissier, dont il aura cinq enfants.

De 1633 a 1639 il est eleve au college de Clermont (actuel lycee Louis-le-Grand), tenu par des Jesuites, l’un des etablissements les plus huppes de la capitale. Jean-Baptiste y fait d’excellentes etudes (latin, mathematiques, physique, philosophie, mais aussi escrime et danse). Grace a son grand-pere, il a pu assister aux representations theatrales de l’Hotel de Bourgogne, mais aussi a celles des improvisations sur canevas des Italiens, ou aux farces comiques de Gaultier-Garguille ou Guillot-Gorju. Selon certaines sources, il aurait eu pour condisciple le prince de Conti, qui deviendra l’un de ses protecteurs.

Le 18 decembre 1637, il prete le serment de tapissier royal, reprenant ainsi la charge de son pere aupres de Louis XIII. On ne sait

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
si Moliere exerce ou non son nouveau metier, toujours est-il qu’en 1640 il fait la connaissance d’une famille de comediens, les Bejart et il tombe amoureux de Madeleine, protegee du duc de Modene. La meme annee, il rencontre Tiberio Fiorelli, le celebre Scaramouche, et prend peut-etre des lecons aupres de lui. On pense qu’en 1641, il suit l’enseignement de Gassendi, philosophe epicurien et maitre des Libertins, qui a enseigne a La Mothe Le Vayer, Cyrano de Bergerac, Chapelle et d’Assoucy.

En 1642, il prend ses licences de droit a l’Universite d’Orleans et revient a Paris ou il s’inscrit au barreau pendant six mois, puis il remplace son pere qui veut lui laisser sa charge et voit d’un mauvais ? il sa frequentation avec les Bejart, et suit la cour de Louis XIII a Narbonne. En janvier 1643, Jean-Baptiste renonce a la charge de son pere qui lui coupe les vivres. Madeleine Bejart accouche d’une petite fille, Armande, que le duc de Modene reconnait comme etant de lui. Le 13 juin, l’acte de fondation de l’Illustre Theatre, sous la direction de Madeleine Bejart, est signe. moureux.

Moliere dispose d’un grand talent comique : sa voix et ses mimiques declenchent l’hilarite. La troupe de Moliere jouit bientot d’une reputation inegalee dans le comique, et le roi l’installe au Petit-Bourbon, ou elle joue en alternance avec la troupe italienne de Scaramouche. En 1659 la troupe perd Joseph Bejart et les Du Parc la quittent pour la troupe du Marais. On engage les jeunes comediens La Grange et Du Croisy. Le 18 novembre, c’est le succes eclatant des Precieuses ridicules, ou Moliere dans le role d’Ascarille donne la replique a Jodelet, fameux comedien engage pour l’occasion.

Le theatre du Petit-Bourbon est ensuite detruit pour les besoins de la construction de la colonnade du Louvre, ce qui entraine trois mois de chomage pour la troupe. Le roi installe Moliere en 1660 au Palais-Royal, ou Moliere donne Sganarelle ou le Cocu imaginaire. Il est sacre par Baudeau de Somaize (auteur du Grand Dictionnaire des Precieuses) « premier farceur de France ». Il perd son frere cadet, ce qui fait de lui l’unique heritier de la charge de son pere avec lequel il s’est reconcilie. Moliere partage, en 1661, le theatre du Palais-Royal avec la troupe de Domenico Biancolelli, dit Arlequin.

Il presente Dom Garcie de Navarre qui est un echec et L’Ecole des maris qui triomphe. La meme annee, Moliere emmenage en face du Palais-Royal. Le 17 aout il cree Les Facheux, sa premiere comedie-ballet, au chateau de Vaux-le-Vicomte, pour Fouquet qui recoit le roi. En 1662, Moliere epouse Armande Bejart, de vingt ans sa cadette, avec qui il aura un fils Louis dont le roi est parrain, baptise le 24 fevrier 1664 et mort a huit mois et demi, une fille Esprit-Madeleine, baptisee le 4 aout 1665, et un autre fils Pierre, baptise le 1er octobre 1672 et mort le mois suivant.

L’annee de son mariage, il s’attaque a un sujet peu courant a l’epoque : la condition feminine. L’Ecole des femmes est un triomphe ou Armande Bejart tient le role d’Agnes. En 1663, a cause des devots qui considerent Moliere comme un libertin et L’Ecole des femmes comme une piece obscene et irreligieuse, mais egalement parce que Moliere est le premier comedien a avoir recu une pension directe du roi, il est attaque dans sa vie privee : on insinue qu’il a epouse sa propre fille.

Le 1er juin il replique par La Critique de l’ecole des femmes et, le 18 octobre, il joue devant le roi L’Impromptu de Versailles, qui donne egalement d’eclairantes precisions sur le fonctionnement d’une troupe de theatre au XVIIe siecle. Le 29 janvier 1664, Moliere presente au Louvre Le Mariage force, ou le roi danse, costume en Egyptien. Il est ensuite nomme responsable des divertissements de la cour et, du 8 au 13 mai, il preside les Plaisirs de l’Ile enchantee, divertissement presente a Versailles en l’honneur de la nouvelle maitresse du roi, Mlle de La Valliere.

Il y donne La Princesse d’Elide qui mele texte, musique et danse, et recourt a des machines sophistiquees et une premiere version en trois actes du Tartuffe que, sous la pression des devots, Louis XIV se voit dans l’obligation d’interdire pendant cinq ans. Cet episode est demeure celebre sous le nom de « cabale des devots ». Cette meme annee, la troupe de Moliere joue La Thebaide, premiere piece de Racine. En 1665, on joue seulement quinze representations du desormais celebre Dom Juan.

La troupe, soutenue par le roi, devient la Troupe du Roy et recoit une pension de 6 000 livres par an, ce qui ne fait pas grand-chose lorsqu’on sait que la recette d’une representation reussie est d’environ 1 800 livres. Le 15 septembre 1665, Moliere donne L’Amour medecin et le 27 novembre, malade d’une « fluxion » qui etait probablement la tuberculose, Moliere est ecarte de la scene pour deux mois. Le 4 decembre, la troupe joue Alexandre le Grand de Racine qui, decu par l’interpretation, trahit Moliere et confie sa piece a l’Hotel de Bourgogne.