La Ste Rilisation Du Biberon

La Ste Rilisation Du Biberon

La stérilisation du biberon Il existe plusieurs types de biberons Biberon à usage unique Supprime la filière de nettoyage et de stérilisation Biberons stérilisés à foxyde d’éthylène Destiné aux enfants prématurés et immunodéprimés et nourrissons hospitalisés Biberon prêt à l’emploi : Utilisé dans les maternités Biberons à usage multiple Avant la stérilisation or 3 Sni* to View neKtÇEge Avant de stériliser les ibe. nettoyer car la stérili été soigneusement sable de bien les si les biberons ont

Cest une étape indispensable qui permet d’ liminer les salissures et de réduire le nombre de microorganismes. Il faut nettoyer : le flacon de verre ou de plastique mais aussi les accessoires : bague, tétine, capuchon. Pour nettoyer les biberons et ses accessoires, on commence par les rincer à l’eau froide. Ensuite on nettoie le biberon avec de l’eau chaude, du liquide-vaisselle et un goupillon en prenant soin de bien enlever les résidus de lait dans les rainures de la bague et de l’extrémité de la tétine.

Puis on rince abondamment et on fait sécher le biberon démonté e ses accessoires, tête en bas, sur un égouttoir à l’air libre. On laisse sécher de la même manière les accessoires et le goupillon. Après le lavage du

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
biberon, il faut repositionner la tétine avec la bague afin d’éviter de les manipuler après la stérilisation. û paGF d’incubation d’une infection Du fait d’une manipulation inadéquate au moment de la préparation et/ou de l’administration du biberon Transrmssion posslble de microorganismes de la flore cutanée des mains du personnel et/ou de l’environnement

Les microorganismes en cause peuvent être des : Virus : virus respiratoire, virus herpétique, rotavirus (responsable de diarrhées épidémiques) Champignons Bactéries (staphylocoques, streptocoques) Agents infectieux en partie éliminés par l’action mécanique du lavage peu thermorésistants au delà de 650 Ces agents infectieux sont peu thermorésistants, au delà de 650, on constate un effet de létalité sur la flore microbienne. L’alimentation du nourrisson à base de lait constitue un milieu favorable au développement bactérien : des précautions ‘hygiène doivent être respectées.

Le risque infectieux en crèche ne se limite pas à l’utilisation des biberons Le respect des règles d’hygiène est essentiel hygiène des mains du personnel : avant et après contact alimentaire, changes… hygiène des mains des enfants : avant et après les repas, toilettes, produits souillés…. hygiène des locaux et des placards d’entreposage ainsi que du frigo confection des biberons suivant les règles d’hygiène, dans une pièce propre réservée à cet effet http://www. cclinparisnord. paGF3Cf3 00140904 3. pdf