La societe des poetes disparus

La societe des poetes disparus

1. Comment l’expression Carpe Diem prend-elle tout son sens selon la societe des poetes disparus ? Au depart, cette expression signifie saisir le jour. Nous pouvons en deduire qu’il faut prendre des risques, saisir les chances qui nous sont donnees et profiter pleinement de la vie. Cette phrase, que le professeur Keating a montree aux eleves, est devenue importante pour eux. Celle-ci les a incites a se faire entendre aupres de leurs parents et a suivre leur instinct. Ils n’attendent plus et prennent des risques pour arriver a ce qu’ils veulent vraiment faire.

Un bon exemple serait Neil Perry, qui se fait sans cesse mener par le bout du nez par son pere. Ce dernier veut que son fils devienne medecin, mais Neil se rend compte que devenir acteur est son reve. Il decide donc d’aller passer une audition pour jouer dans une piece et il obtient le role principal de la piece. Todd quant a lui, a la fin, refuse de signer la feuille qui accuse le professeur Keating d’etre le responsable de la mort de Neil. Il resiste durant un certain temps, mais il finit par ceder sous les nombreuses menaces. De plus, durant un cours de itterature donne par

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le directeur, il n’obeit plus et se leve sur son bureau pour faire un dernier hommage a son ancien professeur, M. Keating. Cette expression est presente tout au long du film et du roman, c’est d’ailleurs un pilier tres important. Tous ces changements ont commence lorsque le professeur a recite cette phrase. Elle a, en quelque sorte, fait sortir les jeunes de cette ecole de l’ombre. 2. Les enseignements du professeur Keating ont-ils ete positifs ou negatifs pour la majorite de ses eleves ? Le professeur Keating etait une personne aux methodes d’enseignement peu ordinaire.

Il ne se conformait pas aux plans de cours etablis et montrait les choses qui etaient les plus importantes selon lui. Il utilisait des methodes d’enseignements qui rendaient la matiere plus accessible pour les jeunes et il faisait tout pour que ses eleves aiment la poesie. La relation entre les jeunes et ce professeur n’etait pas la meme qu’avec les autres professeurs et leurs eleves. Monsieur Keating etait plus pres de ses eleves que les autres enseignants et il parlait des vraies choses avec ses eleves. Il les aidait quand ils avaient des problemes et les ecoutait quand il le fallait.

Bref, il etait une oreille attentive pour les gens qui en avaient besoin et aidait toujours ceux qui le demandaient. Par exemple, Neil a reussit a faire ce qu’il voulait vraiment en ecoutant les conseils du professeur Keating. Son pere n’a pas ete tres heureux de l’apprendre, mais au moins il a pu realiser son reve de jouer dans une piece de theatre. Il y a aussi Todd, qui s’est fait aider par le professeur de litterature tout au long de l’histoire. A la fin, il reussit a prendre son courage a deux mains et tenir tete a ses parents et au directeur de l’ecole.

Devant les eleves du cours de litterature ou le directeur remplacait, il desobeit et commet des gestes qui vont a l’encontre des regles de vie de l’ecole. 3. Le suicide de Neil Perry aurait-il pu etre evite ? Selon nous, le suicide de Neil Perry aurait tres bien pu etre evite. Neil etait tres restreint dans ses «choix professionnels», en fait il n’avait pas de choix du tout, puisque son pere avait toujours le dernier mot dans toutes les discussions qu’ils avaient. M. Perry voulait que son fils devienne medecin, mais le jeune homme, quant a lui, caressait le reve de devenir acteur au theatre.

Son pere ne voulait absolument pas que son fils devienne acteur car, selon lui, c’etait un metier qui ne rapportait rien. Il interdit donc a Neil de participer a la piece «Songe d’une nuit d’ete», qui etait montee dans une ecole non loin d’ou il etait, dans laquelle il avait obtenu le premier role. Ce nouveau refus fut de trop et Neil n’en tenu pas vigueur. Il participa a la representation et lorsque son pere l’apprit, il vint le chercher apres le spectacle, a la grande surprise de tout le monde, le ramena a la maison et lui fit un grand discours a propos de sa decision. M. Perry le fit changer d’ecole.

N’en pouvant plus de cette vie deja toute tracee, le jeune homme mit fin a ses jours. Cette tragedie aurait pu etre evitee si seulement son pere aurait voulu etre plus comprehensif,  plus ouvert et s’il lui avait laisse une chance de realiser son reve. De plus, le fait que sa mere ne s’oppose pas a son mari, alors que tout demontre qu’elle est du cote de son fils, n’aide pas du tout. La non-reconnaissance du fils par le pere a mene au suicide de Neil Perry. 4. Evolution psychologique de Todd Anderson. Nous avons choisi d’analyser l’evolution psychologique de Todd Anderson.

Jeune homme introverti et il prefere rester a l’ecart des autres garcons. Il etudie toujours seul et ne participe que si on l’y oblige. Croyant que son opinion est sans importance, il se retient de tout commentaire. Toutefois, apres l’arrive de M. Keating dans sa vie, Todd devient moins timide peu a peu et commence a prendre sa place au sein du groupe. Il se confie a Neil Perry, son compagnon de chambre, et, lors d’une reunion des poetes disparus, il prend son courage a deux mains, prend la parole et recite un poeme qu’il a ecrit lui-meme.

Il evolue enormement en tres peu de temps et prend conscience de ce qu’il est et que ce qu’il dit a autant d’importance que ce que peuvent dire les autres. A la fin, il s’affirme et donne clairement son opinion. Bref, l’arrive de ce cher Keating fut le coup de main dont Todd avait besoin pour prendre confiance en lui, decouvrir qui il etait et de voir qu’il avait du talent. Todd Anderson est, selon nous, le personnage qui a le plus evolue au court du roman. 5. Avez-vous davantage aime le film ou le livre ?

Nous avons autant apprecie le roman que le film et ce pour une raison assez simple. Les evenements du roman et ceux du film sont les memes, donc toute la structure de l’histoire est la meme. Il est certain que le livre montre plus ce que ressentent les personnages, mais le film l’illustre tres bien. Le film, quant a lui, nous aide a voir ce qui etait peut-etre plus difficile a nous imaginer en lisant le roman. Par exemple, nous ne savions pas trop comment nous imaginer la grotte ou les eleves allaient pour leur reunion.

En fait, malgre les descriptions, il n’est pas toujours facile de nous imaginer les lieux des evenements et ce dans n’importe quel roman. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons apprecie de lire le roman et d’ensuite ecouter le film, cela nous a permis de mieux comprendre certains passages, qui pouvaient nous sembler un peu moins clairs. Kleinbaum a un style d’ecriture qui nous permet de bien cerner les emotions que vivent ses differents personnages et c’est en autre un point que nous avons particulierement apprecie.