La poesie

La poesie

La specificite du theatre est dans la representation d’un texte dialogue, qui permet aux dramaturges d’aborder, souvent de maniere symbolique, des themes lies a la vie individuelle, mais plus encore a la vie de la cite. Les pieces antiques, comme celles de Sophocles, traitaient ainsi du pouvoir. Regulierement repris au siecle classique dans les tragedies de Ravine ou Corneille, melant conflit politique(le pouvoir) et conflit prive(l’amour), il ressurgit au 19eme siecle. Apres V.

Hugo dans HERMANI ou Musset dans LORENZACCIO, les auteurs modernes s’interressent encore aux figures de roi, parfois grotesques comme Ubu ou Berenger 1er de Jary ou Ionesco, ou tragiques comme Egiste ou Caligula des pieces de Sartre et Camus. Le pouvoir semble ainsi trouver au theatre un domaine d’expression privilegie- plus encore que dans les opeuvres romanesques. On pourrait ainsi s’interroger sur la maniere dont « l’objet politique » est figure au theatre, et sur les raisons qui peuvent susciter un interet permanent pour ce theme.

Nous verrons ainsi comment le pouvoir peut etre represente et mis en scene , puis nous nous interresserons aux raisons qui poussent les dramaturges a illustrer et exploiter ce theme cles axe 1) comment? -en mettant en scene des rois, des tyrans *plusieurs figues de rois

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
*pouvoir exerce par quelqu’un sur d’autres *scene de groupe -le decors, accesoires, costumes *Egiste, les mouches–> costume gris, type financier *Ubu roi, A. Jarry–> togfe qui porte a rire, courrone inventaire des costumes dans les didascalies initiales -mot represente renvoit a une idee abstraite udes elements, des personnes qui lui donne une epaisseur necessaire pour la mise en scene *des elements: Decors Ubu Roi « palais du roi » Egistre electre et opreste se trouvent dans le pala Caligula: pas represente mais il se comporte mal a table… il invite les autres donc il est chez lui « se renversant sur son lit » « un des convives » *on reconnait celui qui represente le pouvoir par son costume: cape toge courronne..

Ubu Roi(capeline, caban.. ) ujeu des personnages, langage: Ubu roi sir ,le vouvoiement ; Caligula: verbe a limperatif exprimant l’autorite, desicion arbitraire, exercise du pouvoir lie a la violence–>pouvoir ordonne, etre obei dans l’instant (payez(Ubu, ri(Caligula),arbre pousse du plancher, foutre tombe(berenger1er))Ils rivalisent avce dieu Le pouvoir est une scene d’ivresse. Caligula decide de tuer quand et qui il veut, berenger 1er ordonne tout, il construit le palais ouvoir–>impatience, autorite aveugle Pere Ubu « ouvrez ouvrez »(il defonce la porte sans attendre); Caligula « riez » Berenger 1er « avance vers moi » « fais le donc »–>cote capriceu *jeu des acteurs,exercise du pouvoir–> pas pour le bien: Caligula:perversite, se tient mal a table il rit mais l’oeil mauvais–>attitude desordonne puis il a un ton amical–>variation brutale de comportement,proche de la folie *absence de moralite: macbeth, richard 3. exes de pouvoir qui desumanise, etre nuisible soumettre les sujets par la force–> se faire respecter par la menace qu’il represente les paysans dans Ubu « qu’allons nous devenire Egisthe invente « on a lache les morts »–>cultiver la peur,argument cles axe2) pourquoi? *pour denoncer le pouvoir: expression d’exes de difonctionnement, represente des tyrans (Ubu roi, Caligula, Egisthe) *Pour aprecier par la distance ce qui est represente–> chose exceptique–> Cazligula, berenger1er: mise en scene pendan la premiere guerre mondiale–> chercher des histoires antiques comme dans antigone(figure de la resistance dit non au roi juste pour un pretexte) denonciation du pouvoir tyraique: Hitler et l’allemgne nazi dans « la resistible assencion d’arthur auhi » de Bertol Brech. theatre engage mais denonciation implicite, remplacer les noms, lepoque,leur metier. *Le roi se meurt »–> figure de qq qui est vivant, qui a peur d’abandonner la vie mise en scene qui montre que les gens sont attaches a la vie–> pouvoir de vivre allegorie de l’existence