LA PHILOSOPHIE

LA PHILOSOPHIE

LA PHILOSOPHIE Problème: La philosophie a une histoire (2500 ans). C’est une discipline assez récente. « Histoire » implique qu’il y a eu des changements, étapes successives. Si la philosophie a une histoire a quel moment est-elle elle-même ? Paradoxe : Identité et changement. ETRE/DEVENIR question qui se pose en philosophie, ou est la philosophie puisqu’elle a une histoire ? C’est donc l’ensemble de l’histoire de la philosophie qui est la philosophie ? HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE p g C’est au 19e siecle q la philosophie. 1) Socrate On construit l’histoi On invente des pens e et dans le temps r de Socrate. lite (devenir) et Parménide (être). Socrate va arriver à trancher dans cette rivalité. On va valoriser le personnage de Socrate dans la philosophie héroïque, Athénien modeste, mère (sage femme). Il était très sage et très laid ce qui est un paradoxe pour les athénien. Il va développer une philosophie de question : accoucher les esprits c’est la maïeutique. Socrate faisait un questionnement rationnel, mais il était en contradiction avec le système athénien, PB mythe/parole. IL sera doc condamné à mort et acceptera cette entence et s’empoisonnera. Il va fonder la philosophie.

Le personnage de Socrate va être reconstruit par

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
plusieurs auteurs puiqu’il n’a rien laissé d’écrit 2) Platon Socrate va lui apprendre à se défier de la virtuosité des sophistes sophistes et à mettre au premier plan les préoccupations morales. Mais à la mort de son maitre il se demande si la philosophie a un avenir, il décide créer une école à Athène : l’Académie, dans laquelle il enseignera jusqu’à sa mort 347 av J-C. Il abandonne rapidement l’idée de construire une société juste et armonieuse et préserver de la décadence. I systématise la pensée théorie.

Il utilise le dialogue philosophique comme une pièce de théâtre. Dialogue parfois sans conclusion aporie : impasse intellectuelle. C’est le premier philosophe qui construit un système. 3) Aristote Alexandre le grand aura comme précepteur Aristote. Ce dernier ouvre à Athènes grâce à la protection de son ancien élève le Lycée. On a retrouvé des notes d’élèves et une œuvre systématique (poème, politique, le rire ethnique à Nicomte, métaphysique=> au elà de la perspective, morale, art, physique) Immigre et collabo protégé par son ancien élève qui lui donne un e armée il va pouvoir herboriser. s indépendances Athéniennes reprennent l’Acropole, Aristote s’enfuit. Il meurt en exile dans une ville de la méditerranée. 4) Epicurisme, stoicisme et Scepticisme On trouve des philosophes grecs et romains comme Epicure et Lucrèce ou encore Sextus Empiricus ou Pyrrhon. Leur philosophie est « comment vivre bien ? Comment atteindre le bien vivre ? » ‘epicurisme est un art de vivre raffiné et une conception du monde très savante. Une école a été crée par Epicure, les disciples venaient pour y trouver un remède contre les angoisses qui les étreignaient. crèce : lutte 2 OF s pour y trouver un remède contre les angoisses qui les étreignaient. Lucrèce : lutte contre les superstitions Sextus empiricus (médecin grec) : Scepticisme fondé par Pyrrhon mais n’a rien écrit mais grâce à Sextus ont a une idée très précise de ce courant qui qui a inspiré Montaigne et Hume. Etre sceptique = éprouver des doutes, méfiant des affirmations. Pour Pyrrhon il faut trouver un remède a l’angoisse qui tenaille ‘homme, le remède de Pyrrhon : ne faire confiance a personne.

Epicure ataraxie Bien vivre du souci de vérité 5) Saint-Augustin S’intéresse au monde de son père (lettre latine) le monde sa mère (christianisme) l’a déçu. S’intéresse au groupe religieux : platonisme (platon). Après avoir épuisé les recherches dans les lettres latines il se tourne vers sa mère (baptême, prêche, évêque) Il propose une synthèse : Paugustianisme qui équivaut à un christianisme platonisé. Il nous laissera une question philosophique : philosophie/Relgion

La maxime de ce philosophe est « Croire pour mieux comprendre, comprendre afin de croire » Problème: philosophie/religion Philosophie = raison, concept essence Religion = existence, événement singulier Problème car un concept est l’union de propriété par un même terme (général ce qui est différent d’un événement singulier. Philosophie Qu’est ce que rhomme ? animal raisonnable (Aristote) Religion Qui est l’homme ? Jésus (homonier) Est ce que je peux être philosophe et religieux ? singulier et général ? peut il y avoir une philosophie chrét 3 OF s