LA PERIODE HISTORIQUE DU MOUVEMENT MODERNE 1922-1929

LA PERIODE HISTORIQUE DU MOUVEMENT MODERNE 1922-1929

LA PERIODE HISTORIQUE DU MOUVEMENT MODERNE (1) 1922-1929 1922-1929 : LES THEMES DE LA MODERNITÉ Les grandes images qui circulent pour illustrer la modernité dans les années 1920. C’est l’arrivé du Béton. – La galerie des machines de 19 – Les deux Hangars à dirigeable à Orly, 1921-1923 par Eugène p g Freyssinet (grand ingénieur du 20e siècle). – Les ateliers Esders f OF4 – Les silos – Les véhicules, chain roulant) marche en a – Environnement san soigne. Fo Paris. . Dispositif (tapis aylorlsme. ès hygiéniste : qui Apparitions de l’urbanisme, et des grands projets urbains. 921-1922 : LE GRATTE CIEL EUROPEEN CONCOURS BERLIN FRIEDRICHTRASSE. Entre expressionnisme et nouveauté technique. Proposition de Bruno Taut ; – Proposition de Mies Van Der Rohe avec son gratte ciel en triangulaire, avec une façade de verre. Il prend en compte le jeu des reflets, rapport entretenu avec le tissu urbain. 1921. En 1922 : BERLIN, L’INTERNATIONALE CONSTRUCTIVISTE El Lissitzky Théo Van Doesburg Hans Richter Création de la Revue de Stijl. héo Van Doesburg travail au Bauhaus, mais aussi dans un travail parallèle avec des congrès qu’il organise.

En 1922, à lieu une exposition Russe à Berlin. Avec Num Gabo, les Prouns de Lissitzky.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Ils seront publiés dans la revue de Stijl. En 1922-23 est lancée la revue G (Gestaltung). Mies participe à cette revue en publiant ces premiers projet d’immeuble de bureau. Hans Richter est présent avec les film (idée du temps en plus comme dimension). Dans ces revues d’avant gardes, les projet sont expliqué de manière explicite. 1923 : pans, EXPOSITION DE L’EFFORT MODERNE Théo Van Doesburg, Van Esteren expose leur Projet de maison individuel/particulière, et leur projet de maison d’artiste.

Mies expose également ses gratte ciels en verre. Oud expose un projet d’usine. Les photographie sont prisent comme des axonométries. Les moyens de représentation sont nouveaux pour l’architecture, habituellement utilisé pour des pièces (objets) technique. De plus, Van Doesburg et Van Esteren utilise des couleurs pour les différents plans. La production de cette époque baigne dans le contexte avec des images de Gropius, Mies, 1923-1924 : Les conséquences de cette exposition constructiviste La maison Rietwelt, avec le 2 e De stiil.

VDR fait la maison de campagne en brique en 1 924, très en relation avec les constructivistes. Comprendre le mur comme un plan. 1925-1926 : ce BAUHAUS Le Bauhaus commence réellement en 1919, avec une réel rganisation des cours, avec des ateliers, (période de 1917 ? 1922). Bauhaus de Weimar. EN 1923 : Exposition du Bauhaus Cours préliminaire : Découverte des propriétés des matériaux, relation entre les couleurs. Approche près industrielle avant 1923, puis ensuite proche de l’industrie Travail en atelier, avec l’atelier bois : exemple avec la chaise de Marcel Breuer.

Atelier peinture mural ; atelier sculpture et bas relief, atelier métal (avec différentes presse), présence du théâtre également. Iten est remplacé par Moholi Nagi (proche de Lissitzky dans ces œuvres, avec l’introduction du photomontage). Il introduit la hotographie, les expérimentations, nouvelles approches de la matière et de la perception par rapport à la matière. Rapport ? l’industrie. Le Bauhaus s’expose donc pour la première fois en 1 923 ; Une maison est construite spécialement pour l’exposition avec des patios.

L’ensemble des productions y est exposé. En 1924, une exposition spécifiquement d’architecture. Le Bauhaus de Dessau, inauguré en 1926 et construit par Gropius. Dans la représentation on le photographie beaucoup de manière aérienne pour saisir son plan et le voir comme un objet non inscrit. Les fonctions sont aque programme à son 3 surtout de photographie. 926-1927 : WEISSENHOF STUTTGART Quartier d’habitation de démonstration (du deutcher Werkbund). Exposition avec une visée démonstrative, explicité les nouveaux principes.

Tous les modern sont présent (Mies VDR, Le Corbusier, W. Gropius, Oud, Max Taut, Hans Scharoun, Behrens, Le bâtiment linéaire de Mies VDR a une structure complète métallique. Question de mise en œuvre, de préfabrication est très présente. Le projet de Oud qui est très expressif. 1926-1928 : SIEDLUNG DESSAU-TORTEN WALTER GROPIUS Réfléchir à une industrialisation du chantier. Rapport entre typologie, plan, mise en place du chantier. siedlung = règlement 926-1930 : DAS NEUE FRANKFURT ERNST MAY Exemple frappant par son ampleur.

Plusieurs milliers de logement construit, par des architectes du mouvement moderne. Une revue (das neue frankfurt) est créée pour diffuser cette nouvelle approche. On retrouve les préceptes de cité jardin, et d’aération entre les logements. Cuisine séparée pensé suivant les principes du Taylorisme. 1928-1930 : CIAM (Congrès International Architecture Moderne) I. LA SARRAZ, 1928 Programme générale d’action II. FRANCFORT, 1929 Thème : l’habitat minimal. 100 ro’ets de logements présentés, ? la même échelle (1/10e). C résentation eraphique, 4