la perfomance d’apple

la perfomance d’apple

Document 8 Nouveaux iPod : nous les avons testés Home ACTUALITE Sciences et Technologies (archives) Par Benjamin Ferran, Olivier Couvreur Mis à jour le 10/09/2010 à 12:53 publié le 08/09/2010 à 16:58 http://wwvv. lefigaro. fr/sciences-technologies/2010/09/08/01030 -20100908ARTFl G00306-nouveaux-i pod-no us-les-avo ns-testes . php Apple a renouvelé la semaine dernière l’ensemble de sa gamme d’iPod. Tour d’horizon de leurs points forts et de leurs faiblesses. p g to Wen « ext La présentation de «Cette année, nous n e 1er septembre.

Av ur: baladeurs, les nouve marquent «le plus gr d en vidéo : a dit Steve Jobs ur chacun de ses maine dernière s le lancement du premier modèle en 2001, a assuré le PDG d’Apple. En dix ans, Apple a vendu plus de 275 millions de baladeurs. Et il y a bien longtemps que les iPod, toujours accompagnés de la même paire d’écouteurs décriés, ne servent plus seulement ? écouter de la musique. Face au très fort ta taux d’équipement et au succès des smartphones, ils ont gagné ux aussi des aptitudes multimédias : vidéo, tactile, Internet.

Que valent donc ces nouveaux modèles ? Depuis le début de la semaine, nous avons pu tester l’iPod shuffle, l’iPod nano et l’iPod touch de nouvelle génération,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
qui doivent être mis en vente cette semaine. Bilan : Apple n’est pas forcément le moins cher, mais ses évolutions risquent encore de servir d’étalon au marché, et méritent d’être scrutées par les amateurs de gadgets. L’iPod shuffle retrouve ses boutons L’iPod shuffie est proposé en cinq couleurs. Crédits photo : AFP Pour dessiner son nouvel iPod shuffle, Apple n’a pas eu ? chercher son inspiration bien loin.

Toujours dépourvu d’écran, il ressemble fortement au modèle de deuxième génération, en vente entre 2006 et 2009. Apple proposait depuis une version sans bouton, qui se contrôlait par une télécommande logée sur les écouteurs. Elle n’a pas convaincu. L’iPod shuffle 2010 retrouve donc des boutons et conserve la fonction VoiceOver, qui énonce le titre des morceaux et la durée d’autonomie (quatorze heures, n test). Le baladeur d’entrée 2 énonce le titre des morceaux et la durée dautonomie (quatorze heures, en test).

Le baladeur d’entrée de gamme (59 euros) perd en revanche les touches de contrôle sur les écouteurs, mais gagne sensiblement en qualité sonore. Pour le reste, on navigue en territoire connu. Désormais ramené à un petit carré très résistant de trois centimètres, proposé en cinq couleurs, l’iPod shuffle ne pèse que douze grammes et sait se faire oublier. Il dispose toujours d’un clip pour le fixer à ses êtements et se connecte à l’ordinateur grâce à un adaptateur USB qui se fiche dans sa prise jack.

Il ne faut pas être pressé. Les transferts prennent quatre fois plus de temps qu’avec un nano ou un touch. Comptez plus de 5 minutes pour 1 Go de musique (la capacité totale est de 2 Go). C’est un peu lent, quand on sait que l’iPod shuffle peut aussi servir de clé USB d’appoint. Û On aime : le retour des boutons, la qualité sonore, l’autonomie. A revoir : seulement 2 Go de stockage (deux fois moins qu’avant), l’absence de contrôles sur les écouteurs. 3