La pensee

La pensee

Entreprise & Communication 12. 10. 2010 LA LETTRE & L’ESPRIT I. Definition Qu’est-ce que l’information? ? Definition de Fernand Tarrou : « L’information designe l’action et les modalites de diffusion dans le public sous une forme appropriee de faits et d’opinions a l’aide de mots, images, sons et d’une facon generale, de tous les signes accessibles a ce public. » L’action > creation d’evenement Modalites de diffusion > dossier de presse Public > journalistes, consommateurs Faits > produits a vendre Opinions > chose immaterielle Sons > ex : Fiat, standard avec accent italien

Qu’est-ce que les relations publiques? ? Definition extraite du Journal Officiel datant du 23 octobre 1964: « Les relations publiques sont les activites deployees par un groupe en vue d’etablir et maintenir des relations confiantes entre ses membres et entre les differents publics qui sont directement concernes par ces activites. Elles s’exercent tant a l’interieur qu’a l’exterieur du groupe. » Activites > evenements Groupe > pour globaliser Etablir/Maintenir > les deux mots les plus importants de cette definition. Maintenir est le plus difficile.

Confiantes > inspirer confiance, faire confiance Entre ses membres > le personnel doit etre convaincu Differents publics > externe, semi externe 19. 10. 2010 II. Esprit de la communication ? La communication

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
c’est l’art de communiquer avec autrui ; c’est pourquoi la communication implique obligatoirement un etat d’esprit. > il faut que l’entreprise soit fiere, ait envie de communiquer But de la communication : creer un etat d’esprit, un climat de confiance, de comprehension Inspirer confiance suppose que l’on se fasse connaitre en s’appuyant sur des faits. La communication n’est surtout pas une simple technique d’information, c’est une facon de se montrer ouvert aux autres > etre homme ou femme de dialogue, affronter ce dialogue, aller au devant des gens Cet etat d’esprit va se manifester au travers de gestes naturels, spontanes, concrets, qui temoignent que l’on veut rendre service. ? La communication a un synonyme : dialogue. Avant tout elle doit deboucher sur un dialogue reposant sur deux conditions : etablir le contact maintenir le contact (trouver pretextes pour le garder) Entreprise & Communication III. Difference entre relations exterieures et publicite On les confond souvent car elles ont le meme support > Mass Media La publicite vise a mieux faire connaitre le nom d’une entreprise, d’un produit, avec un objectif direct qui est d’augmenter la vente de ce produit. Publicite de marque / Publicite institutionnelle > inciter le consommateur a acheter un produit ou un service La communication (ou relations exterieures) a un autre but : elle agit au niveau de l’image global de l’entreprise « Peu importe comment l’on en parle, l’essentiel est qu’on en parle » Toute operation de communication laisse le public libre d’exercer son jugement personnel et de le faire connaitre.

Le respect de la personnalite et des opinions de l’interlocuteur est une loi fondamentale. Les actions entreprises en communication ne sont jamais desinteressees et tendent a ameliorer la communication entre l’entreprise et ses publics. ? Dans le quotidien, la publicite et la communication sont toujours etroitement liees, ces actions sont finalement complementaires et non pas, en opposition. > on doit souvent gerer l’une par rapport a l’autre 26. 10. 2010 Les dates de l’histoire de la communication ? T. Jefferson (1802) : « Avec l’opinion publique rien ne peut echouer, sans elle rien ne peut reussir » lors d’une declaration au Congres a Washington (faire que l’opinion publique soit avec eux quand ils vont voter les lois). Derriere cette phrase il va parler de « relation publiques ». 1906 : 104 ans durant lesquels rien n’a vraiment ete mis en place. Ivy Lee est la premiere personne qui consacrera sa vie a la communication. Il cree cette annee la a New-York la premiere agence de communication (cabinet de relations publiques) Reference Temps Modernes de Charlie Chaplin > Henry Ford demande a Ivy Lee de mettre en place des techniques de communication : une image de communication Ivy Lee invente le Ford Time : journal diffuse a l’interieur et a l’exterieur de l’usine pour montrer les aspects positifs de l’entreprise Le placement de produit est le fait que votre produit soit dans un film de maniere subtile et efficace, par exemple la Ford T dans les films de Laurel & Hardy. Le principal souci d’Ivy Lee : apporter de l’humanite a une industrie relativement deshumanisee (travail a la chaine) 1929 : crash boursier, chute de Wall Street. La communication d’Henry Ford va devenir une obligation pour l’industrie car avec cette crise, il y a 12 millions de chomeurs.

Cette communication est une obligation car c’est en periode de crise que l’information est une obligation. Franklin D. Roosevelt sera le 4eme pere fondateur de la communication> ne refuse jamais une interview, sourit … C’est a cette epoque que le metier va veritablement exploser. Les communicants sont qualifies de relationnistes. Les Etats-Unis creent les premiers cours de communication dans les universites americaines (Columbia, etc …). 1939-1944 : La 2nde Guerre Mondiale va mondialiser la communication, accelerer le developpement de la communication.

Cette guerre a ete pour les Etats-Unis l’occasion de mediatiser ce qu’il voulait mediatiser, developper des idees. Quelques unes des plus grandes agences de communication et de publicite sont aux Etats-Unis. Les outils de communication primordiaux : la radio (ex : appel du 18 juin) qui est devenu veritablement une arme, la premiere emission de television (les allemands a Paris en octobre 1943). Entreprise & Communication 1946 : Une toute premiere entreprise va creer le service de communication en France, c’est l’AFREP (Association Francaise des Relations Publiques)  L’attache de presse propose, le journaliste dispose, le lecteur decide » 2010 : 30 000 communicants en France. 09. 11. 2010 Quel avenir pour la communication? La communication est appelee a jouer un role de plus en plus important a travers le monde dans la situation francaise actuelle. 1. En periode de crise economique, la confiance qu’accorde le public a une entreprise occupe une place preponderante. Une crise s’accompagne toujours d’un climat de mefiance. Les mots confiance & mefiance sont ceux qui viennent le plus a l’esprit. Exemple : on ne veut pas confier ses economies a n’importe quelle banque.

Une entreprise qui se tait dans ce climat de mefiance, est une entreprise suspecte qui provoquera une mefiance. Le silence sera la pire des situations, la pire des strategies de communication. En periode de crise, l’entreprise doit se faire connaitre, faire parler d’elle, elle doit plus que jamais communiquer. Le budget qui monte le plus est celui des relations presse. 2. Les progres technologiques incessants renforcent toutes les techniques de communication dans lesquels un facteur ne doit surtout pas etre neglige, le facteur humain.

Ce facteur humain ajoute a la communication est la pour aider le consommateur a s’adapter aux mutations technologiques et a l’apprentissage que cela impose. La communication permet de retrouver sur un terrain humain le contact entre l’entreprise et ses publics, contact que des contraintes rendent de plus en plus difficiles. 30. 11. 2010 I. La redaction d’un texte Rediger un texte lorsqu’on est communicant c’est vouloir trois choses : etre lu etre compris (attention a la clarte) etre retenu Les choix avant d’ecrire connaitre le public pour lequel j’ecris pour etre lu et compris, le premier effort est de m’adapter a la facon e penser et au vocabulaire de mes lecteurs le lecteur est proche de ce qui l’interesse, ces proximites sont : ? la proximite dans le temps ? la proximite dans l’espace ? la proximite psychoaffective Dans le temps il s’agit de l’actualite du sujet. Dans l’espace prenons l’exemple de la Ford Mustang, il y a eu beaucoup d’articles, de reportages en France or il n’y en a pas en France. Les facteurs psychoaffectifs englobent notamment les aspects humains, la securite, l’environnement ; le cote responsable d’un produit sont les aspects que les entreprises mettent en avant, ces facteurs doivent etre recherches en priorite.

Exemple : le parfum > mettre en avant un certain nombre de valeurs + recherches des facteurs environnementaux, humains Exemple : voiture > aujourd’hui on vend les emissions de CO2 de la voiture Entreprise & Communication II. L’ecriture Un bon texte est construit autour d’une idee principale, notion de proposition unique que le lecteur devra retenir. Le souci est de selectionner et de hierarchiser nos informations pour aller a l’essentiel. Actuellement, il y a de forte chance que ce soit un facteur psychoaffectif qui soit l’idee principale. Pour que le texte soit bon et pertinent, ce doit etre une synthese.

La regle des 5W (qui ? quoi ? quand ? ou ? comment – pourquoi ? ) va etre prioritaire, c’est elle qui rassure. Il existe quatre types de plan : le plan chronologique > utilise assez souvent dans deux secteurs : la parfumerie et l’horlogerie. C’est un plan qui part de l’evenement le plus lointain jusqu’au plus proche. Exemple : Guerlain sort un nouveau parfum, pour rediger le texte, ils sont alles chercher le souvenir qui est le point de depart du parfum. Le plan mixte > le message essentiel est au debut du texte et ensuite des rappels qui vont repondre aux 5W Le plan dialectique > these/antithese/synthese.

Lorsque j’ai un produit tres technique (frigo, ordi, etc…), il est assez frequent que le premier communique de presse soit un plan dialectique. These = mon ordinateur, Antithese = mes concurrents, je les « enfonce ». Plan dangereux mais rien n’interdit de l’utiliser. Communication comparative autorisee (ex : grande distribution, la telephonie, etc…). Ce plan va fonctionner quelques mois, puis le concurrent va creer un meilleur produit. Quelques precautions avant de l’utiliser : faire relire le communique par le service judiciaire de l’entreprise et j’envoie le communique au concurrent.

Le plan descriptif > situation, cause, consequence. Ideal pour les communiques de presse fait au pas de course (dans les situations de crise) Pour rediger, il faut employer un vocabulaire simple, si jamais un mot est tres technique, on explique rapidement ce que c’est. Faire des phrases courtes et de vraies phrases. Un style adapte au genre du public pour lequel j’ecris. > mon texte etant un peu deshabille, je l’habille. La premiere chose c’est le titre, qui est quand meme la priorite ; si le journaliste n’a pas le temps de lire le communique il lit le titre donc celui-ci doit etre efficace et accrocheur.

Le titre interrogatif a un avantage : il pose une question qui va interpeller et, si bien posee, le journaliste sera oblige de lire le communique. Le surtitre est souvent le meme : « Communique de presse » ou « Dossier de presse ». On peut eventuellement mettre un sous-titre. Rappel du communique de presse : Etre lu, etre compris, etre retenu. Si le sujet est tres technique mais qu’on ecrit pour le grand public, on doit expliquer certains termes Ex : les banques avec les subprimes Toujours se mettre a la portee de son lecteur.

Lecteur interesse par trois proximites : dans le temps (actualite), psychoaffectif Regle des 5W 4 types de plans differents L’ecriture : Rediger c’est surtout habiller son texte (titre, intertitre, chapeau). Un feuillet c’est 1500 signes Entreprise & Communication 07. 12. 2010 L’IMAGE : outil de direction de l’entreprise I. Definition La politique de communication d’une entreprise est liee a sa politique a long terme. Cette politique de communication est indissociable de l’ensemble des moyens qui permettent un developpement efficace de l’entreprise. l’ensemble des moyens sont les moyens commerciaux, les moyens industriels, la recherche, la gestion financiere, du personnel, des ressources humaines, … La politique de communication d’une entreprise est a 100% sur un pied d’egalite avec tous les autres moyens permettant le developpement harmonieux d’une entreprise. Qu’est-ce que l’image d’une entreprise? Une entreprise, c’est un organisme vivant qui, comme tous les organismes vivants, va etre concu, va naitre, va connaitre une periode d’adolescence, va atteindre sa maturite, va meme vieillir et peut meme disparaitre puis ressusciter (par exemple, Bugatti, Solex).

Une entreprise peut avoir une image jeune, dynamique, ambitieuse et a l’inverse, une entreprise peut avoir, tout en etant tres jeune, une image routiniere, poussiereuse, sclerosee. Autrement dit, une entreprise c’est un corps organise qui ne se contente surtout pas de fonctionner mecaniquement mais qui a fait un choix, un choix de son existence et surtout un choix de sa finalite ; l’entreprise a une ame et l’image en est tout simplement l’expression. Cette image que l’on qualifie parfois d’institutionnelle, est l’ensemble des representations tant affectives que rationnelles qu’un individu ou un groupe d’individus associe a une entreprise.

Representations affectives > subjectives, personnelles, autrement dit les jugements que nous emettons sur une entreprise, que nous aimons ou non un produit, dont nous nous sentons proches. L’image c’est l’impression generale que donne une entreprise a ceux qui utilisent ses services, et elle represente deux choses : les sympathies que suscite l’entreprise autour d’elle les reserves que suscite l’entreprise autour d’elle Tout concoure a construire l’image d’une entreprise : le logo, l’image qui va representer cette entreprise e slogan, les mots qui vont se mettre a cote de cette entreprise les produits, pour que l’image soit bonne, il faut que les produits soient bons le personnel de l’entreprise les locaux, les magasins le materiel de l’entreprise, par exemple si un employe en reunion sort un vieil ordinateur, ca peut ternir l’image de l’entreprise la carte de visite Une entreprise sans image est une veritable contradiction, ce serait une entreprise sans existence. Toute entreprise du simple fait qu’elle existe a une image, meme si jamais personne ne s’en est preoccupe. 8. 01. 2011 Pourquoi une politique d’image ? Qu’elle choisisse de s’exprimer ou qu’elle se refugie dans le silence, l’entreprise n’echappera jamais au jugement de l’opinion publique. Autrement dit, qu’elle mene une politique active de communication ou qu’elle s’en abstienne, l’ensemble de ses publics c’est-a-dire en premier lieu son personnel, ses clients, ses fournisseurs, la presse, tous ces publics vont avoir d’elle une certaine image. Entreprise & Communication Dans le premier cas, cette image sera, pour une large part, une image voulue.

Dans le second cas, ce sera ce que l’on appelle une image subie ; une image subie c’est ce que l’on ne veut pas, ca peut etre un drame pour une entreprise. La raison d’etre d’une politique d’image, c’est bien entendu de faire de l’image un outil de management. En d’autres termes, la strategie de communication d’une entreprise c’est une affaire aussi serieuse que la gestion ou la finance de l’entreprise, et le plan de developpement de l’entreprise doit integrer cette strategie de communication au meme titre que la vente et la publicite.

Volonte de construire une image en 3 etapes (c’est ce que l’on va appeler une strategie de communication) : faire le diagnostic de l’entreprise : avec ses propres moyens, aller rencontrer des ouvriers, du personnel, des clients, des prospects, des clients perdus, … le resultat du diagnostic est les +, les – la determination de l’image optimale : c’est l’image que je veux donner a l’entreprise. > Dior (porno chic), Citroen rectification de l’image existante : au moyen d’une strategie de communication

Tous les collaborateurs de l’entreprise sont egalement concernes par cette politique d’image : si les comportements, les attitudes, les actions, les mots de certains collaborateurs de l’entreprise sont a l’oppose de l’image optimale qui a ete defini, tous les efforts vont tomber a l’eau. La politique d’image d’une entreprise doit etre l’affaire de chacun dans une entreprise. Apres la troisieme etape, il faut expliquer au personnel cette nouvelle image. Les 5 avantages d’une marque institutionnalisee Cette image qu’on veut construire pour l’entreprise est ce qu’on appelle une marque institutionnalisee . L’augmentation de sa notoriete par rapport a ses concurrents 2. L’acquisition de la confiance du public 3. La debanalisassion du produit porte par une marque forte 4. L’ouverture d’une plateforme pour la creation et le lancement de produits nouveaux 5. La fidelisation des clients a la marque 25. 01. 2011 II. Les moyens d’une politique d’images Une image (positive) se construit en faisant largement appel a de nombreuses techniques de communication. L’image c’est comme un prisme entre l’entreprise et ceux qui la regardent.

Ce prisme va deformer, amplifier, grossir ou au contraire reduire, va modifier l’information qui est transmise. Notre ambition est de modifier l’image jusqu’a ce qu’elle soit la plus belle possible donc de la modifier dans un sens favorable. Comment agir sur l’image ? Comment decomposer cette image ? Il faut la decomposer car on ne peut jamais agir sur l’image globale d’une entreprise. Chacune de ces petites parcelles d’images est ce que l’on appelle « la faveur globale ». La faveur globale est l’opinion d’un public bien precis par rapport a l’entreprise qui resulte de trois elements : es composantes d’une image d’une entreprise : subjectives les vecteurs les differentes faveurs particulieres que portent a l’entreprise des publics tres particuliers Les composantes : Ces composantes sont de deux ordres : objectives et subjectives. Les composantes objectives correspondent au positionnement commercial de l’entreprise : la dimension de l’entreprise sa place sur le marche la nationalite de l’entreprise les produits de l’entreprise la diversification de l’entreprise Entreprise & Communication l’autorite ou la competence de l’entreprise la capacite d’innovation de l’entreprise ’utilite la securite que nous apporte le produit (notamment la securite economique) l’independance Les composantes subjectives constituent ce que l’on appelle l’image immaterielle de l’entreprise ; ces composantes subjectives sont moins directement mesurables que les objectives et elles representent malgre tout une importance considerable dans la creation de l’image d’une entreprise : la jeunesse et le dynamisme d’une entreprise le style des employes la proximite : le fait que ces entreprises ont une bonne image car elles sont a visage humain l’aspect social et moral

Pour rendre cette image la plus positive possible, la communication ne pourra jamais agir sur l’image de l’entreprise en general, elle va agir ponctuellement sur certaines composantes et elle choisira en priorite les composantes sur lesquelles il y a urgence a agir. Le principal outil du communicant est le telephone > telephoner aux journalistes. III. Les vecteurs de l’image Les dix supports des composantes de l’image : les vecteurs publics les produits > leur esthetique, leur conditionnement le langage > notamment la personnalite des dirigeants l’information externe ’information interne > le journal d’entreprise le mecenat la publicite institutionnelle les publics internes > transporteurs de l’image de l’entreprise les publics externes > milieu financier, elus, clients, fournisseurs public a fideliser. (eviter clients mecontents) tout faire pour que le mecontentement ne se propage pas. les prescripteurs > vecteur le plus important, les journalistes (priorite), les enseignants (ex : envoyer des calculatrices aux professeurs de maths), les professionnels et les professions liberales. Nous allons trouver 6 vecteurs publics : a marque > le bien le plus precieux que peut avoir une entreprise, l’un des premiers vecteurs de son image, c’est ce qu’elle vendra quand elle cherchera a vendre son entreprise, c’est ce qui fait la valeur de l’entreprise les documents de l’entreprise les locaux > l’ensemble des endroits qui representent l’entreprise les vehicules de l’entreprise la charte d’identite visuelle > ce qu’on appelle parfois en entreprise « La Bible », c’est le document qui va resumer, charte qui devra etre rigoureusement respectee dans tous les endroits du monde ou se trouve l’entreprise.

C’est l’ensemble des regles, des codes de conduite, des couleurs, des typographies, des responsables d’entreprise a travers le monde. la carte de visite Deuxieme famille, 5 elements determinants : la qualite des produits > premier element constructeur de l’image l’esthetique (le design) le conditionnement l’homogeneite > ces produits sont dans une famille, les entreprises font tout pour que leur nouveau produit s’integre dans une famille la publicite Entreprise & Communication Troisieme famille de vecteurs, le langage des hommes de l’entreprise : a personnalite de ses dirigeants 08/03/2011 Tout ceci ne serait rien si l’on ne rajoutait pas 4 ingredients : la volonte > quelque soit la dimension de l’entreprise, l’image concerne en tout premier lieu ses dirigeants, parce qu’il s’agira toujours de decisions a prendre au plus haut niveau hierarchique de l’entreprise. les objectifs > doivent etre, au prealable definis avec le plus grand soin. Le diagnostic defini les objectifs (les plus realistes possibles) mais ca ne veut pas dire de rabaisser les ambitions, mais y aller au fur et a mesure.

Niveau auquel on veut situe la nouvelle image de l’entreprise, l’objectif qu’on lui assigne (jeune, classique, moderne, avant-gardiste, etc. ) le temps > une politique de communication ne se construit pas sur des coups sans lendemain (one shot) ceci veut dire qu’il va falloir des mois, des semaines ou des annees pour construire cette image. C’est un investissement a long terme dont les resultats n’apparaitront que progressivement. Autrement dit, je ne peux pas m’attendre a des resultats immediats. L’image se construit sur le long terme (environ 3 ans). es moyens > l’argent, mais ce n’est pas tout, certaines entreprises ayant tres peu d’argent reussissent a faire une communication excellente et vice versa (ex : Les campagnes Total qui coutent tres cher mais qui ne donnent aucun effets) La communication n’est pas un investissement de luxe reserve aux grandes entreprises. Cette communication est un besoin, une necessite pour certaines entreprises, qui plus est dans la periode actuelle de crise. Exemple : BMW dans James Bond : grand succes, aucune campagne de publicite n’aurait pu faire autant d’effet sur l’ensemble de la population a travers le monde.

C’est un placement de produit. Entreprise & Communication La communication de crise 15/03/11 I. Definition La crise est un accident qui attend une personne en bonne sante apparente ou c’est l’aggravation brusque d’un etat chronique. Par extension, une manifestation emotive soudaine et violente. Mettre l’accent sur le cote imprevisible de l’evenement, sur leur brutalite, leur violence, tout ce qui a a voir avec des emotions. En crise, on gere des emotions. |Grande famille de crises |Crises endogenes |Crises hexogenes | Crises techniques |Un accident industriel, sabotage, |Catastrophe naturelle, causes | | |accident, defaut de qualite d’un |exterieures a l’entreprise, virus | | |produit, pannes, etc. |informatique, etc. | |Crises economiques et |Mauvaises performances, la |Boycott, apparition d’un produit | |financieres |restructuration d’une entreprise, |concurrent, chute d’un cours de | |fermeture d’une usine, etc. |bourse, etc. | |Crises sociales |Greve, conflit sociale, |Comparaison avec d’autres | | |harcelement moral, etc. |secteurs | |Crises legales |Fraudes, non respect des normes |Modifications reglementaires | |Crises ethiques |Pratiques inacceptables aux yeux de la societe | Crises organisationnelles |Maladie, deces d’un dirigeant |L’enlevement ou sequestration | | | |d’un dirigeant, terrorisme, | | | |scandale mediatique. | |Crises informationnelles |Fuite d’informations secretes et |Espionnage industriel | |confidentielles, etc. | | Une crise, comme on vient de le voir avec tout ces exemples, c’est toujours un evenement previsible. La plupart des crises que l’on a vecut ces dernieres annees sont des evenements previsibles. Si une crise est evenement previsible, c’est son ampleur qui est imprevisible. (ex : les Japonnnais sont les plus prepares au monde au tremblement de terre mais ne peuvent pas prevoir l’ampleur). Une crise suit un processus dynamique en quatre phases :

Dans la premiere phase, on va retenir que ce qu’on appel des signes avant coureurs vont reveles ce que l’on appel des disfonctionnements de l’entreprise, et dans cette premiere phase c’est l’accumulation de ces signes avant coureurs qui preparent ce que l’on appel une rupture d’equilibre. La deuxieme phase, c’est un evenement, qui peut etre une action humaine, une modification du contexte economique, du contexte reglementaire, un accident, qui va profiter de la fragilite de l’organisation. La troisieme phase, la crise a explosee, l’entreprise doit l’affronter.

Durant cette phase chronique de crise, l’entreprise et son responsable de communication doivent a la fois gerer l’evenement, trouver les causes, trouver les remedes, repondre aux demandes, aux attentes de nombreux interlocuteurs. Sans oublier l’? il qui forcement sera critique, severe, de la presse et du public. Quatrieme phase, souvent negligee apres une crise, c’est la phase du retour a la normale. C’est une phase a part entiere, a ne surtout pas negligee, elle constitue une chance de tirer des lecons de cette crise et surtout de mettre en place les changements indispensables dans l’entreprise.

Entreprise & Communication Une crise est multiforme, elle attaque l’entreprise en plusieurs points, dans des points techniques (son outil industriel, son produit), sous un angle economique (ses resultats financiers), elle peut avoir des consequences organisationnelles. Autrement dit, lorsqu’ dit qu’une crise est multiforme, c’est une crise affectant dans un premier temps un seul secteur de l’entreprise, sa securite interne par exemple, et elle peut s’etendre a bien d’autres secteurs. C’est le phenomene des crises en cascades.

Retenons qu’une crise va creer de nombreuses perturbations dans une entreprise, elle va declencher en tout premier lieu ce que l’on appel des reactions emotionnelle. Quand il y a de l’emotion quelque part, tout est possible (l’emotion provoquee dans certains pays peut avoir des consequences inimaginables). La premiere reaction que va procuree une crise c’est la destabilisation de ses publics, des dirigeants d’une entreprise, des employes quand cela ne les entraine pas vers ce que l’on appel un « deni de realite ». C’est la pire des consequences dans le cas d’une crise, de ne pas reconnaitre la realite.

Cette crise devalorise aussi la direction de l’entreprise aux yeux des salaries. Une crise oblige une entreprise, un pays, une organisation a reagir tres rapidement (en temps reel) mais ca veut dire agir sous la pression des medias, et puis de quelques publics qui vont en profiter (les concurrents). En terme de communication, l’entreprise va le payer au prix fort sous la forme de la deterioration de ce qu’on a mis des mois a construire depuis le debut de l’annee : l’image, l’image institutionnelle, l’image de ses produits, etc.

On reconnaitra encore que les crises qui touchent certains secteurs d’activites que d’autres feront de plus gros titres. Des crises qui touchent certains secteurs d’activite ou l’emotion est tres presente, ce sera plus mediatise et cette mediatisation depend bien evidemment de l’identification du public de cette crise. En case de crise, il vaut mieux prendre le temps de reflechir a de bonnes decisions, il faut reflechir tres vite. La force de ceux qui affrontent bien les crises sont ceux qui reflechissent plus vite que les autres.