La francophonie

La francophonie

La Francophonie: realite ou essai de creation d’une zone d’influence economique. INTRODUCTION La Francophonie est une collectivite constituee par les peuples parlant le francais. Son premier objectif est le rayonnement de la langue francaise et ensuite le pluralisme culturel des peuples francophones. C’est a dire impulser la langue francaise, rassembler tous les pays francophones et aussi diversifier la culture de ces peuples. Mais cette collectivite veut vraiment propulser la langue francaise.

Et derriere cette image de fraternite il n’y a pas un interet commercial et economique. C’est donc pour ca que je vais essayer d’ investiguer et de refleter. Es ce que vraiment c’est une realite linguistique, educative et culturelle ou bien il y a bien un essai de creation de une zone d’influence economique. PLAN Selon les paroles de M. Senghor (president de la republique senegalaise depuis 1960) la francophonie la constituent les peuples qui, par l’intermediaire pousseront les gouvernements a aller de l’avant.

Et c’est a ce moment la, qu’il proposa de creer une institution interparlementaire des parlements de tous les pays ou l’on parle le francais. C’est un an plus tard, en 1967 que la premiere assemblee constitutive prend place au Luxembourg, avec le nom de AIPLF (Association Internationale des

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Parlementaires de la Langue francaise). Avec cette assemblee on pretendait faire des debats sur des sujets d’interet commun a tous ses membres.

Depuis cette date, a chaque sommet celebre, l’assemblee parlementaire de la francophonie mene un important travail de reflexion portant sur des sujets tels que les libertes et les droits politiques, l’espace economique francophone, les parlements et la communication, et la cooperation decentralisee aussi l’education, les obstacles a la diffusion des connaissances dans les pays francophones ou la place du Francais dans les organisations internationales. L’assemblee se prononce sur la base de rapports etablis par ses Commissions. L’Organisation internationale de la francophonie:

Avec 49 Etats et gouvernements membre et 3 etats observateurs, la francophonie reunit, en 1999, plus de 500 millions de personnes dans le monde et regroupe plus du quart des etats membres de l’Onu*. Elle se presente comme une organisation internationale moderne integrant des instances politiques, une institution intergouvernementale et des representants de la societe civile. La naissance d’une idee La Francophonie institutionnellement connue est une idee recente. Elle et creee hors de France, principalement en Afrique et au Canada.

Apres la Seconde Guerre mondiale, la vitalite de la francophonie se manifeste a travers les nombreuses associations que se creent. C’est ainsi que l’Association internationale des journalistes de la langue francaise voit le jour en 1952. En 1954, sur l’initiative des Canadiens francophones , est fondee l’Union culturelle francaise. En1958, c’est au tour de l’Association intenat5ionale pour la culture francaise a l’etranger est fondee en1960. A partir de mai 1962, elle publie une revue intitulee culture francaise l ? ssociation des universites partiellement ou entierement de langue francaise. (AUPLF) nait en 1961 a l’universite de Montreal. Elle deviendra en 1991 un operateur direct de la francophonie. En1967, est cree ce qu’on appelle desormais l’Assemblee parlementaire de la francophonie (APF). La francophonie geographiquement connue La francophonie compte de la repartition sur tous les continents, il est difficile de dire combien il y a de francophones dans le mode. Leur nombre varie selon la classification adoptee.

Pour obtenir une estimation la plus realiste possible du nombre de francophones, il est necessaire de les classer par categories. Le Haut Conseil de la francophonie (HCF) distingue ainsi les « francophones reels », ceux pour qui le francais est la langue maternelle, la langue seconde ou la langue d’adoption, des « francophones occasionnels » qui ont un usage du francais limite. D’autres classifications ont ete faites, comme celle de Louis Porcher, specialiste de la francophonie (Le Francais, langue etrangere), que degage trios categories: Les pays ou le francais st a la fois langue maternelle et langue officielle ( France, Belgique, Quebec, Afrique francophone…); Ceux ou le francais est une « langue residuelle » (Egypte, Asie, pays D’Europe Centrale, Amerique du Nord) et la ou le francais est une langue acquise (apprenants et professionnels du francais). Les 52 pays de la francophonie regroupent une population d’environ 500 millions, et representent 1 pays sur 4 dans le monde. Selon le dernier recensement du HCF, realise fin 1997, il y aurait dans le monde plus de 112,5 millions de francophones reels et plus de &=,5 millions de « francophones occasionnels ».

Le nombre de francisants », c’est-a-dire de personnes qui apprennent le francais comme une langue etrangere, est estime entre 100 et 110 millions. Ces chiffres sont en hausse par rapport a l’estimation realisee par le HCFen 1990. les plus nombreux habitent en Europe de l’Ouest (France metropolitaine, Belgique…) et au Magreb (Algerie, Maroc, Tunisie). C’est dans les objectifs dits sur les bulletins et les documents officiels qu’on trouve entre autres interets, celui d’etablir un espace et des liens economiques.

En environnement economique contraste. Au sein de la communaute francophone, coexistent des pays riches, comme la France et le Canada, et des pays classes parmi les plus pauvres de la planete. La francophonie offre a ses pays un espace de solidarite. Pays industrialise et pays parmi les moins avancees. La classification etablie par le programme des nations unies pour le developpement (PNUD). Degage trois groupes : les pays industrialises et en transition, les pays en developpement et les pays les moins avancees.

Les pays francophones se retrouvent dans ses trois categories. Onze d’entre eux sont classes parmi les pays industrialises et en transition : Belgique, Bulgarie, Canada, France, Luxembourg, Moldavie, Roumanie et Suisse ainsi que l’Albanie, la Macedoine et la Pologne. Qui sont membres de la francophonie a titre d’observateur. Quinze sont consideres comme etant des pays en developpement C’est le cas par exemple du Cameroun, De l’Egypte, de la Tunisie ou du Vietnam.

Mais 23 pays francophones soient pres de la moitie appartiennent aux groupes les moins avancees. Les pays francophones produisent 10,7% de la richesse du globe, chiffre en hausse par rapport a 1993 (10%). Mais c’est grace aux pays riches (Belgique, Canada, France, Luxembourg et suisse) qui generent a eux seuls 9,1% du PNB mondial. Les aides internationales : l`Inquietude regne au sein des apuys en developpement (CAD) leur versent toujours une aide publique au developpement (APD), prelevee sur leurs ressources publiques, celle-ci ne cesse de decroitre.

Elle est passee de 56 milliards de Vers une francophonie economique Le 14 et le 15 avril 1999, les ministres de l’Economie et des Finances francophones, reunis pour la premiere fois a Monaco, ont etabli la base de leur cooperation. A l’issue de cette conference, les ministres francophones de l’Economie et des finances ont adopte une declaration commune. Soulignant l’importance des prochaines negociations commerciales multilaterales.

C’est pour ca qu’ils essayent de renforcer leur concertation pour que le systeme commercial international contribue davantage au developpement durable et aux attentes des populations marginalisees, afin de faire valoir ainsi les principes defendus par la francophonie, telles la solidarite et la promotion de la diversite culturelle, sur les grands enjeux economiques internationaux. Cela veut dire que dans la realite de la francophonie; dans les premiers objectifs de cette organisation on trouve deja l’essai de creer un territoire economique en ce qui concerne aux liens politiques et territoriaux.

Je m’explique, la France a l’epoque coloniale possedait des territoires occupes que legislativement leur appartenait et pouvait l’exploiter et ils avaient le droit de le faire car c’etait la «France». Puis ce que maintenant ce pays a perdu tous ces territoires, on pourrait dire que les seuls liens qu’ils ont la langue francaise leur permet d’etablir un pour pouvoir developper leurs activites economiques et extendre a niveau mondial le marche et les entreprises francaises.