la france en ville

la france en ville

La France compte 63,7 millions d’habitants dont plus de vivent en ville. La France est donc un pays très urbanisé même si elle est relativement peu peuplée par rapport à d’autres pays d’Europe comme l’Angleterre ou les PaysBas. Je vais répondre à la question « comment se manisfeste l’urbanisation en France? ‘. pour ce faire je vais dans un premier temps expliquer le déroulement de l’urbanisation en France. Dans un deuxième temps je vais montr étalement urbain. Fi l’urbanisation mais différentes échelles. S. wp not page provoqué un rer les effets de isation sur

Je vais donc commencer par expliquer le déroulement de l’urbanisation en France. Aujourd’hui plus de 809E des français vivent dans une ville. Mais la réalité est en fait plus complexe. En effet 60% des français vivent dans les espaces les plus urbanisés, par exemple les centresvilles. Il y a aussi 16% des français qui vivent dans les couronnes périurbaines, c’est à dire les banlieues. Si l’on compte aussi les habitants qui ne vivent pas une ville mais à la développent pas à la même vitesse selon, autre d’autres paramètres, l’attractivité de la region.

Les 6 agglomérations plus croissantes en 2007 étaient Toulouse, Montpellier, Rennes, Toulon, Perpignan et Avignon mais il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
y a aussi des villes avec une croissance négative comme Le Havre ou Dunkerque. Ces villes ont donc eu une solde migratoire négative entre 2000 2010. Cette différence s’explique par les mouvements de population. L’on peut observer un mouvement générale des population. Ce mouvement générale de population française peut se voir dans ce croquis Cadre réservé au professeur correcteur Il faut faire référence à la notion d’aire urbaine mployée par l’INSEE. eu densément peuplée Bon effort pour trouver une problématique et annoncer un plan. Très bien. Des régions plus ou moins 2 OF s villes s’agrandit. Cet étalement urbain finit souvent par agglomérer d’autres communes qui deviennent ensuite des communes de banlieues. Il s’agit de périurbanisation. La périurbanisation consiste en un développement de la partie extérieure (périphérie) d’une ville. Les communes de banlieues deviennent ensuite des espaces presque exclusivement de résidence. Il y a donc de nombreuses personnes qui vivent a banlieue et qui travaille dans le centre ville.

Ce développement urbain était très fort dans la seconde moitié du XXème siècle. Cela a été provoqué par la forte économie française de l’époque et la classe moyenne qui a cherché à avoir accès à la propriété individuelle. Ce qui a provoqué un développement des quartiers pavillonnaires et une rénovation des centresvilles. ‘étalement urbain provoque de nombreux problèmes pour communes urbaines. L’étalement urbain a besoin d’un grand développement des infrastructures de transport, ce qui provoque e bétonnage de plus en plus Important, c’est donc une artificialisation du milieu.

Ce développement des infrastructures de transport combiné avec l’importance de la voiture individuelle provoque l’augmentation des migrations pendulaires et donc des embouteillages et aussi une forte augmentation de la pollution atmosphérique. Une solution pourrait aider à résoudre ces problème est la création des pôles urbain secondaires qui re rou e des lieu de travail et de résidence ce qui permet les trajet travaildomicile 3 OF s inégal des villes provoque une forte étropolisation comme je vais maintenant le voir dans cette troisième partie.

La France contient un très important réseau urbain dont Paris est le centre. La capitale et son aire urbaine contient à elle seul de la population française (soit une personne sur cinq) et a forte croissance démographique. Paris est une ville mondiale. Elle est le principale relais entre la France et le reste du monde. En effet elle regroupe du trafic aérien national et presque la totalité du trafic international. Elle est aussi la deuxième capitale d’Europe après Londres. Étant la capitale de France, Paris egroupe la plupart des foncions de commandement sur le niveau politique, économique, scientifique ou culturel.

Sa domination sur le reste du pays est encore renforcé par son dynamisme économique (elle produit un tiers du PIB national). A part Paris la France contient 7 autres métropoles qui dominent sur le reste du pays: AixMarsellle, Toulouse, Bordeaux, Nante, Strasbourg, Lyon et Lille. Ce sont des villes puissantes qui ont un pouvoir de commandement sur leur propre région et parfois 4 OF S que la politique de développement des « métropoles d’équilibre » fonctionne assez ien même si aucune de ces métropoles ne peuvent rivaliser avec la capitale.

Cette politique permet à ces villes de renforcer leurs liens entre eux ce qui crée un réseau urbain polycentrique ( c’est à dire qui n’est plus seulement concentré sur Paris). Mais rurbanisation n’est pas seulement une bonne chose pour toute les villes. En effet si les plus grandes villes gagnent population c’est au détriment des grandes villes qui en perdent. Ceci est le désavantage principal de la métropolisation. II y a des exceptions, par exemple si une petite ville est a proximité ‘une métropole elle peut conserver son dynamisme et son attraction.

Mais la plupart des petites villes ont une économie fragile et sont souvent spécialisé. Cela veut dire qu’elles sont souvent dépendante d’un seul commerce local (une usine par exemple) ou encore un service (comme une caserne) et la plupart des métiers locaux sont donc menacés par la délocalisation. rurbanisation en France se manifeste donc par un étalement urbain mais aussi par une métropolisation grandissante ce qui fait que les métropoles conc opulations et la plupart S OF s