La ferme des animaux

La ferme des animaux

La ferme des animaux : grille de lecture [pic] Les personnages M. Jones : le tsar Nicolas II. Sage l’Ancien : il ne peut pas representer Lenine (hypothese parfois avancee) : la figure est trop positive et Sage l’Ancien ne gouverne pas. Il n’y a donc pas de Lenine dans ce livre. Sage l’Ancien est un theoricien, et est une allegorie claire de Karl Marx (ou de Marx et Engels, ou plus generalement des theoriciens communistes de l’epoque et de leur ideal) Napoleon : Staline. Boule de Neige : Trotsky. Brille-Babil : la Pravda, et plus generalement tout organe de propagande.

En fait, Brille-Babil represente un Goebbels au service de Staline. Malabar : Stakhanov. Moise : l’eglise orthodoxe. M. Frederick : Hitler. Les especes Les hommes : la classe patronale et les capitalistes. Les cochons : la direction du Parti. Les chiens : la police politique. Les chevaux : le proletariat ouvrier et militant. Les moutons : les masses. La chatte : les hedonistes et les profiteurs apolitiques. Les pigeons : ceux qui repandent les theories communistes dans tous les pays. Les animaux sauvages : les mencheviks. Les lieux La Ferme du Manoir : l’empire russe. La Ferme des Animaux : l’URSS.

La

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
maison de Jones : le Kremlin. Pinchfield : l’Allemagne. Foxwood : l’Angleterre ou, plus exactement, l’Empire Britannique, ;. Eventuellement l’Empire Britannique plus la France, ce qui ne change rien a l’affaire. Les evenements Le Soulevement : la Revolution d’Octobre. La bataille de l’Etable : la guerre contre les Russes blancs. La ligne politique nouvelle (reprise des relations commerciales avec le voisinage) : la NEP. La destruction du moulin : l’echec du plan quinquennal. Les aveux et executions : les proces de Moscou. Le marche avec Frederick : le pacte germano-sovietique. Divers

Le moulin a vent : les grands projets. Betes d’Angleterre : l’Internationale (mixee avec le slogan marxiste ). Les nouvelles chansons et poemes : l’alteration des theories marxistes et les odes a Staline, incorporees a un culte de la personnalite. Le Pere de tous les Animaux : le Petit Pere des Peuples. | | | | L’exploit de Stakhanov : Un mineur du Donbass a l’epoque de Staline temoigne: « Le Komsomol avait organise un concours, il fallait extraire le plus de charbon par homme en une journee.

Ce travail etait long et epuisant, la poussiere nous faisait suffoquer, les masses de charbon nous demolissaient le dos, nous devions etre resistants physiquement mais aussi moralement pour ne pas succomber a la fatigue. Mais ce jour-la, l’incroyable se produisit: un homme, un denomme Stakhanov, parvint a extraire quatorze fois plus de charbon que la normale. Il venait d’accomplir un exploit surhumain. Nous n’arrivions pas a comprendre comment un seul homme etait capable de faire preuve d’une telle force, car certains d’entre nous taient morts en essayant de travailler deux fois plus vite et en portant de trop lourdes charges. Nous avions desormais un modele, un guide auquel nous pouvions nous identifier.  » Le stakhanovisme fut une methode qui avait pour but de motiver et de pousser les travailleurs a augmenter leur rendement. C’est grace a un mineur du Donbass nomme Stakhanov que les communistes ont lance une campagne de propagande destinee a relever le taux tres bas de la productivite des travailleurs sovietiques. La jeunesse communiste avait organise un concours le 31 aout 1935 qui permit a Stakhanov de se faire remarquer.

Il reussit en une journee a extraire quatorze fois plus de charbon qu’il n’etait prevu. Il devint alors l’ouvrier modele et fut designe comme etant le symbole de la force et du courage. Cependant l’efficacite du stakhanovisme fut plus mediatique qu’economique. En effet l’exploit accompli par Stakhanov etait un leurre, il travaillait avec une equipe de plusieurs mineurs. Menchevik Les mencheviks constituent la faction minoritaire du Parti Ouvrier Social-Democrate de Russie lors de l’eclatement de ce parti au congres de Londres en 1903.

Le terme de menchevik vient du russe menchinstvo qui signifie minorite. Ils s’opposent aux Bolcheviks qui constituent la faction majoritaire. Selon leur vision, il s’agit d’abord d’arriver a la democratie avec l’aide de la bourgeoisie, puis d’acceder au socialisme au fur et a mesure (par le biais de luttes sociales, ou de fonds mutualistes par exemple). En ce sens, ils rejoignent les socialistes et les sociaux-democrates, et sur le plan internationaliste, les mencheviks furent d’ailleurs reconnus par la IIe internationale. Histoire de l’URSS

Des revolutions a la guerre civile (1917-1921) Depuis le XIXe siecle, la Russie tsariste connaissait une agitation revolutionnaire qui allait en s’aggravant apres 1905 et la defaite russe dans le cadre de la Guerre russo-japonaise. L’agitation politique culmina en 1917 suite aux penuries causees par la Premiere Guerre mondiale et aboutit a la chute du gouvernement imperial et a l’abdication de Nicolas II en mars 1917 suite a la Revolution de fevrier. Malgre la mise en place d’un gouvernement a visees democratiques, l’agitation ne s’arreta pas.

Les bolcheviques, parti revolutionnaire representant les soviets et mene par Lenine renverserent le gouvernement provisoire lors de la Revolution d’octobre1917. Le communisme de guerre (1918-1921) Pour faire face aux problemes poses par la guerre civile et l’offensive militaire de pays etrangers (Allemagne, Angleterre, France), et afin d’assurer l’approvisionnement des villes et de l’armee, Lenine decreta le « communisme de guerre », dont les mesures essentielles etaient : • Nationalisation des industries et du commerce • Production planifiee de maniere centralisee par le gouvernement Stricte discipline pour les travailleurs (les grevistes pouvaient etre fusilles) • Travail obligatoire • Interdiction de l’entreprise privee • Requisition de la production agricole au-dela du minimum vital pour les paysans • Rationnement et centralisation de la distribution de nourriture La police politique La survie de l’Etat dependait beaucoup d’une surveillance de ses citoyens par la police politique. Des 1917, la Tcheka fut fondee, pour prendre ensuite les noms de GPU (Guepeou), OGPU, MVD (Ministerstvo Vnutrennih Del), NKVD (Narodnyi Komissariat Vnutrennih Del), puis finalement KGB (Komitet Gosudarstvennoi Bezopasnosti).

La police politique etait chargee de liquider les « poux » et autres « agents capitalistes » avec des methodes expeditives. Elle etait aussi chargee de la traque des dissidents, de leur expulsion du parti et de leur jugement pour activites contre-revolutionnaires. La NEP (1921-1929) Apres la guerre civile (1921) et les nationalisations, le pays se trouve dans une situation humaine et economique desastreuse. La famine sevit et les paysans se soulevent contre les requisitions. Lenine decide alors d’abandonner les nationalisations dans l’agriculture, et met en ? vre la NEP ou Nouvelle Politique Economique, d’essence capitaliste (celle-ci donnant droit a une propriete privee). Pour expliquer le passage a la NEP, Lenine dit que « [le pays] n’etait suffisamment civilise pour le socialisme », se referant au fait que la Russie etait encore une societe essentiellement agraire avec une base industrielle encore faible et ne correspondait donc pas aux criteres permettant le socialisme. La NEP atteint les resultats escomptes en permettant a l’economie de se relever des resultats desastreux de la guerre. La famine rampante disparut virtuellement et la classe paysanne s’enrichit.

Les paysans aises sont appeles les koulaks ; dans les agglomerations, les nepmen constituent une bourgeoisie riche. La NEP etait generalement consideree comme etant une mesure provisoire et etait extremement critiquee par les marxistes purs du parti bolchevique. Ces derniers voyaient la NEP comme une trahison des principes socialistes et voulaient une economie integralement planifiee. Il semble que Lenine considerait que la NEP devrait etre maintenue, mais a l’approche de sa succession, les oppositions au sujet de la NEP cristalliserent les oppositions au sein du politburo.

La succession de Lenine (1922-1929) Des 1922, la sante de Lenine decline suite a des attaques cerebrales. La lutte pour le pouvoir opposa principalement Staline et Trotsky notamment au sujet de la NEP. Le pouvoir se trouva peu a peu concentre dans les mains de Joseph Staline qui ecarta Leon Trotski qui finit par etre exile. Il fut assassine par un agent stalinien au Mexique en 1940. Apres avoir reussi a eliminer toute opposition au sein du parti, Staline devint le dirigeant supreme de l’Union sovietique de 1929 a 1953, annee de sa mort. Du point de vue politique, ce fut une periode de dictature totalitaire.