La culture est-elle un luxe ?

La culture est-elle un luxe ?

Aujourd’hui nous pouvons observer une certaine inégalité face activités culturelles liées aux différentes catégories souci- professionnelles ou milieux sociaux comme le pense le sociologue Pierre bourbier. En effet, certaines catégories souci- professionnelles ont plus de moyens que d’autres. De ce fait, on pourrait dire que la culture, définit comme un ensemble de :naissances et savoirs-faire, ne pourrait être réserver qua une certaine élite. Dans ce cas, on pourra l’assimiler à un luxe car elle ne serait pas accessible à la majorité de la population mais bel et nie qua une Simple minorité.

Cependant, la culture aussi l’ensemble des un groupe, une soucie Peut-on dire alors q pourrait être une riche swaps ta eu,v annexant elle. Elle représente autonomes qui définit , dans le sens où elle sable par tous ? C’est pourquoi, nous étudierons comment la culture peut alimenter les inégalités mais aussi expliquer pourquoi elle est, en même temps, nécessaire à l’Homme. – La culture comme facteur d’inégalités ? A. La culture est réservée à une certaine « élite » La culture à un coût. Les visites culturelles (concerts, théâtre, usées, opéra etc… Exemple: Il faut compter en moyenne AI héros pour une plaça sévisse toi vie nixe page

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
place cinéma pour un film ID en trait étudiant. B. La culture facteur d’exclusion ? Les classes dites « aisées » ont plus les moyens d’accéder à des activités culturelles que les classes « moyennes » ou « pauvres » qui elles n’ont les moyens seulement pour les dépenses quotidiennes (loyer, alimentation etc.. ). Les activités culturelles passent au second plan pour ses classes sociales. Exemple: Dans un groupe d’amis où un ou une d’entre eux ‘a pas les moyens de se payer des sorties au cinéma etc…. La se retrouvera exclu à force de refuser les sorties par manque d’argent. C. Des solutions mises en place Aujourd’hui des solutions ont été mises en place par l’état et des associations pour réduire les inégalités face à la culture et permettre son accès au plus grand nombre Exemples: Accès gratuit aux musées, monuments etc.. Aux -26 ans tarif réduit pour les chômeurs + médiations culturelles / ateliers proposés à des groupes et à tarif réduit à l’aide du CAS ou autres associations. On a pu constater que la culture pouvait être un facteur d’inégalités entre les différentes classes sociales.

Cependant de nombreuses solutions sont, aujourd’hui, proposées afin d’ouvrir les portes de la culture au plus grand nombre. En effet, il est Important que tout le monde y est accès car c’est une nécessité pour l’homme. Il- La culture est nécessaire à l’Homme 2 accès car c’est une nécessité pour l’homme. A. La culture est ce qui dissocie l’Homme de l’animal L’homme, contrairement à l’animal, est un être culturel. En effet, il a acquis des savoirs-faire qui l’ont fait sortir de sa condition animal / primaire.

Exemples: L’homme a acquis le langage, et des innovations qui ‘ont fait évoluer comme le feu ou les innovations technologiques. B. La culture : facteur d’intégration / de socialisation La culture permet aux hommes de s’intégrer à un groupe, une société en partageant les mêmes valeurs etc. . Exemple : En acceptant les règles, valeurs d’une société on s’intègre donc à celle-ci, à l’inverse on y est exclu considéré comme « hors la loi » Reproduction sociale, en imitant, apprenant la « culture d’un on s’intègre à celui-ci.

De nombreuses institutions nous l’inculque. Exemple : L’école, la famille etc.. Conclusion Nous pouvons conclure que la culture est un luxe qui tend à ne pu l’être notamment grâce aux aides apportées pour la démocratiser. De plus, la culture est ce qui que l’homme est comme il est. Elle est ce qui fait que nous intégrer à une société et lui donne sa place dans le monde. Mais on pourrait se demander si toutes formes de cultures est bonnes pour la société ?