La critique d’authenticite

La critique d’authenticite

La critique d’authenticite Il existe des faux. Exemple : De l’epoque romaine, on a environ 150 000 inscriptions, dont plus de 10 000 sont des faux, produits a la Renaissance par des erudits. • Donation de Constantin, pretendument Chretien. Texte dans lequel Constantin aurais donne l’occident au pape Sylvestre en recompense pour l’avoir gueri de la lepre. Elle a ete ecrite au VIIIeme siecle, pour justifier la possession de territoire par le pape. • « Le protocole des sages de Sion », il se presente comme un accord entre juifs, decides a mettre la main sur le monde. Il circule au debut des annees 1900′, et alimente l’antisemitisme.

Il est mis en place par l’Okhrana, pour justifier l’existence des pogroms. • En 1983, « Der Stern » va publier « Les carnets d’Hitler » en feuilleton. C’est un succes, mais on s’apercoit que le papier est tres recent, on avait fait en sorte de vieillir le papier. I. Qu’est-ce qu’un faux? A. Le faux juridique : Acte juridique qui n’a pas vraiment ete donne par celui qui pretend en etre l’auteur. B. Le faux litteraire : Un texte place sous le nom d’un auteur qui ne l’a jamais ecrit. Exemple : Au Moyen Age, il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
faut etre connu pour diffuser un texte, donc il est courant de donner un autre nom que le sien. faux nom pour eviter la repression. C. Le faux de collection : Exemple : faux vases grecs. D. Deux types de faux : • Volontaire. • Mal identifie / involontaire. Distinction entre le faux et l’interpolation, document authentique, mais modifie au cours des recopiages. Un document authentique peut raconter des mensonges, il faut donc faire la difference entre authenticite et veracite. De meme, un faux peut dire des choses tout a fait vraies. II. Comment detecter les faux : A. Une methode simple : la comparaison. Un document va etre considere comme authentique s’il a les memes caracteristiques que les autres de la meme periode.

B. La coherence formelle : Coherent avec lui-meme et avec les autres documents concernes. Exemple : Bernard de Clairvaux avait un secretaire, connu pour produire des faux. Systematisation de la detection des faux a ete mise en place au XVIIeme siecle, Don Mabillon, qui veut entreprendre la redaction d’une histoire generale des moines benedictins. Il compulse donc un certain nombre de documents. De re diplomatica (1681). La methode n’a pas change depuis. Ce qui a change, ce sont les moyens. Il faut degager certaines caracteristiques. Exemple : Certificats medicaux : ? Dates et signes par un medecin. Si le niveau social n’exclue pas des fautes d’orthographe, les noms medicaux seront sans fautes. ? Si adresse a un autre medecin, « cher confrere » et non pas « cher collegue ». Mais il faut faire attention a l’hypercriticisme. Les faussaires peuvent etre aussi competents que les authentiques. Cf Rainbow Warrior vrais faux passeports. Pour beaucoup de documents de l’epoque medievale et antique, on ne sais toujours pas s’ils sont faux ou authentiques. III. Pourquoi y a-t-il des faux? La fin justifie les moyens. Exemples : • Fausses chartes de monasteres pour revendiquer un territoire.

On a perdu ces documents donc on en fabrique de faux. • Faux genealogiques. Pour acceder a la Cour, il fallait avoir des ascendants nobles. • Concurrence d’erudits, savants qui se font des blagues. Tout texte suppose un public. IV. Utilite des faux : Pendant longtemps, l’historien jetai les faux. Aujourd’hui, renversement. Les faux sont aussi, a leur maniere, des documents d’histoire. Exemple : Faux bordereau de l’Affaire Dreyfus, qui permet de comprendre l’importance de l’antisemitisme dans l’armee. Conclusion : Authenticite de l’auteur, du genre et des dires.

La journaliste Bella Fromm a quitte l’Allemagne en 1936 pour les Etats-Unis, puis elle a publie le journal qu’elle a tenu pendant les annees 1930′ en Allemagne. Journal jour apres jour. Recemment on a emis quelques doutes : On a retrouve des brouillons ecrits en allemands. • Le probleme c’est qu’ils n’auraient pas ete ecrits par une machine allemande. • On a retrouve deux series de brouillons, ce qui est suspect pour un texte ecrit au jour le jour. • Il manque de coherence. En conclusion, ce journal est peut-etre bien de Bella Fromm, mais ce sont plus des memoires qu’un journal.