la contraction uterine

la contraction uterine

LA CONTRACTION UTERINE ET SES ANOMALIES Dr. RAHIM . Y Définition : C’est au cours travail que la CU prend sa sign’fication majeure. C’est la force motrice qui permet au cours de l’accouchement l’effacement et la dilatation du col et l’expulsion du fœtus et ses annexes hors des voies génitales. Etude des contractio Caractères cliniques • Les CU sont -Involontaires -Régulières -Douloureuses -Totales -Intermittentes p g -Evolutives en durée, en intensité et en fréquence La CU réalise un durcissement de l’utérus.

Elles se voient toutes les 5 à 10 min au début, puis toutes les 3 ? 5 min, elles durent 10 à 15 sec au début, et 30 à 45 sec en fin de travail. Caractères tocographiques: Le tonus de base est de 5 à 10 mmHg L’amplitude ou intensité vraie varie: en début de travail 30 à 40 mmHg au milieu du travail 50 à 60 mm Hg en fin de travail 80 mmHg de la fibre musculaire lisse. La progestérone bloque la conductibilité de la FMI_. Régulation médicamenteuse: Les médicaments qui augmentent l’amplitude des CU cytociques, prostaglandines, 1102 et le sérum glucosé.

Les inhibiteurs de la CU : l’atosiban, la progestérone, les B mimétiques, les antiprostaglandines. Effets des CIJ: La

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
fibre musculaire est dotée de 2 propriétés : La rétractibilité : force de la grossesse et du post partum ; force tonique et permanente. La contractibilité : force de l’accouchement; force paroxystique. Pendant le travail: Elles entrainent l’effacement et la dilatation du col. 2 mécanismes expliquent l’effacement: – La pression axiale. La traction excentrique.

Ces 2 mécanismes agissent autour d’une poulie de réflexion : la présentation et la PDE. Au cours d’une CU normale, la réserve en oxygène ne se modifie pas au niveau de la chambre intervilleuse et donc pas d’altération de l’homéostasie foetale. Pendant l’expulsion: Grâce aux CU, le mobile foetal traverse les 3 parties du bassin. Etude des contractions utérines normales : Pendant la délivrance: Décollement du placenta (+ ou – son expulsion) Ligature vivante de PINARD 0 hémostase

Dans les suites de couches: Les CU et la rétraction uté 2 r l’involution utérine et utérine Classification: Anomalies de la contraclitlité: Hypercinésie : peut être d’intensité, de fréquence ou totale, elle est due généralement à un obstacle mécanique ou à un abus d’ocytociques Hypocinésie : peut être d’intensité, de fréquence ou totale, elle s’observe en cas de multiparité, surdistension utérine, ou abus de drogues anesthésiques. Anomalies de tonus: Hypertonie: c’est l’augmentation du tonus de base au delà de 15 mHg, elle peut être isolée ou associée à une hypercinésie.

Elle s’observe au cours de I’HRP (contracture utérine permanente : utérus en bois) ou au cours d’un syndrome de pré- rupture. Hypotonie utérine : diminution du tonus de base (multipare ou surdistension ut. ) Anomalies de coordination: I s’agit d’une anarchie contractile. Etiologies: Causes utérines: – utérus cicatriciel – fibrome utérin – utérus malformé Causes dues à un obstacle: – Sténose du col (agglutination – Disproportion foetopelvi 3 3 fant, présentation