La belle epoque

La belle epoque

La « belle epoque » francaise Suggere paix, prosperite eco et stabilite politique et rayonnement. Nait vers 1919 apres la catastrophe de la 1GM ( refere aux 15-20 annees anterieurs La modernite par des grand travaux + Que politique eco Grand travaux d? infrastructures son mis en place pour: vise objectif politico eco Typique de 1er phase RI se produisent en Europe en en Amerique du nord. Volontiers de relie le territoire. Clairement politique etatique volontariste de modernisation et unification qui en est a l? origine. Debutee et favorisee par napoleon III se poursuit et s? ccelere sous a 3eme rep. Jusqu? a la 1GM ainsi mettra 40 a 50 ans a etre attient (un peut + d? une generation, c? est a la fois lent et rapide). L ? unification territoriale, eco et culturelles entre 1850 1914 sont nee de volonte politique d? integration nationale. Politique d? amenagement du territoire visant a depasser cadres des regions et pour aller vers celui des la NATION et de francisation massive des pop. La metrise de l? espace, quasi vers 1914 ne peut neanmoins totalement satisfaire les ambitions francaise car le pays soufre alors d? un fort handicap demographique par rapport a ses voisins

Un probleme annexe : depop et

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
repop ; l? inquietude demo. Debut du XVIII France est le 2eme pays + peuple de l? Europe( XX elle n? est que le 6eme. Probleme du pas a la mortalite mais a la natalite (dechristianisation, guerre tuer jeune hommes esperance de vie s? allonge). Situation inquiete et est vue comme signe du declin francais (handicap dev eco qui reclame encore beaucoup de main d?? uvre) reservoir de pop massif centrale et Bretagne on peine a satisfaire les besoins. SOLUTIONS conteste mais qui fonctionne : l? immigration Des les annees 1800-1870 les patronat incite et appui l? mmigration surtout belges, italiens, suisse et allemands (plus bon marche, dequalifier) se situent dans les frontieres de paris. Durement conteste et pas accepte par tout le monde (il y a deja de la xenophobie). De serie de lois comme les lois du sol ou celle de la nationalite (1851et 1889) permettent aux etranger d? obtenir definitivement la nationalite. De plus la politique d? assimilation culturelle (aussi valable pour les francais des regions) favorise l? integration rapide de plusieurs millions des ces migrants qui se melange a la masse du reste de la pop en une ou deux generations. France egalite ( des EEUU communautes.

Conclusion Des 1850 a 1914 en une soixantaine d? annees (a peine 2 generations) la France connait un bouleversement majeur de sa structure nationale. Par intermediaire de la modernisation des reseaux de transport par la transformation de l? eco et par les transferts de pop (exode rural et immigration) c? est un pays nouveau qui apparait au debut du XX. Il est bien plus brassee dans sa pop, maitrise et unifie pour son espace, et meme en voie d? unification pour sa culture. Ceci comme il ne l? jamais ete jusqu? alors (il faut se rappeler que cette education et loin d? etre complete et total). En ce sens, c? st bien la France contemporaine que l? on commence a voir apparaitre durant cette periode. B l? essor et les transformations Progres des infrastructures touchent grand villes qui son en croissance et doivent se renouvelles. Les plus remarquables son ceux de la ville de paris (ville millenaire avec Londres en1850). De grandes avenues, des immeubles, des infrastructures d? assainissement et de transport sont installees beneficiers des technologies les plus modernes, ceci surtout sous le 2de empire et se poursuit sous la IIIe rep jusqu? a la 1GM. Nouveau style « art nouveau » C l? opposition ville vs compagne : le retard francais ?

A cette modernisation des villes s? oppose une certaine stagnation dans les compagnes et petits villes de la province. C? est le « paradoxe » francais moderne et a la fois traditionaliste ancien. Pendant la belle epoque France reste encore un pays rural (60 a 75% de la pop de 1880 a 1914) marques par des habitudes et une agriculture seculaire pour ne pas dire archaique. Mecanisation seulement touche petit parti puisque necessite inversion trop importante de capital, seul les grand exploitant peuvent se le permettre (en particulier les grandes zones cerealieres 10 a 30% des exploitations selon les regions).

C? est peut etre ce profond traditionalisme enracine dans les territoires locaux (+ tradition heritee de la rev. francaise) qui incite aux elites a realiser /renforcer, parfois « de force » une unification centralisee du pays et une francisation complete des regions derriere un double ideal commun : republique et modernite. II un modele qui s? impose : la republique incarnation de la France. Difficile stabilite politique apres 1870. fin desastreuse du 2de empire provoque un retour attendu au regime rep. Une immixtion francaise dans les affaires de succession hispano.

Allemand et une maladroite demande de compensation territoriale servent de pretexte a la Prusse (depeche d? Ems13/07/1870) en train de realiser l? unite allemande, pour force la France a lui declarer la guerre le 19/07/1870 La Prusse peut comme elle esperait faire appel a la solidarite pangermanique. Defaite terrible pour la France, napoleon II etant fait prisonnier lors du desastre de sedan le 04/09/1870 l? empire prend fin et la republique est proclamee par Gambetta. Les consequences son horribles pour la France une crise majeur. Paris qui a fortement souffert de la guerre s? oppose a l? idee d? ne paix a rabais, au risque d? atteinte contre la republique et enfin a une assemblee dont tout laisse a penser donnera une constitution conservatrice. Le 18 mars 1871 A. Thiers tente de faire desarmer la capitale. La revolte eclate, les generaux que Thiers a envoye prendre les cannons de Montmartre sont massacres. La foule parisienne prend les armes, un conseil communal est institue, une milice federee est formee. Le gouvernement de Thiers se refugie a Versailles La commune de paris. Communard partissent de la commune. Apres avoir ete denonce d? assassins, la commune est fortement reprimee par l? rmee « versaillaise » fin mai 1871. 20. 000 a 25. 000 communards tues pendant la semaine sanglante. (22-27mai 1871) 15 a 20 mil fusilles, 30 a 40 mil arretes et deportes en Algerie ou en nouvelle Caledonie. Pour l? histoire la commune fut plus qu? une guerre civile, c? est aussi un probleme d? interpretation quand a sa nature profonde. Dans tout les cas l? annee de naissance de la 3eme republique 1870-1871 entre la fin de l`empire, la defaite, la commune et le traite de paix desastreuse doit etre qualifier comme le fait VH « annee terrible » et augure assez mal d? ne republique qui pourtant fut la plus longue et celle ayant formee « l? esprit republicain » actuel. La construction d? un ideal politique et philosophique de son epoque Commune reprimee , Thiers s? appuis sur le vote de la province en faveur des republicains conservateurs. (les royalistes etaient bloques sur des questions mineur tel que les couleurs du drapeau et se subdivisee entre legitimistes et orleanistes). Stabilite social et politique passe par des severes risquees de retour a la monarchie grace a la succession de Thiers faite par Mac Mahon (retour a ordre moraux conservateur catholique).

La stabilite de regime republicain sauvegarde car eloignement du danger monarchiste et mobilisation des republicains progressistes forte. La structure constitutionnelle adoptee en 1875 L? obstination des republicain (surtout de Gambetta) permet entre 1876 et 1877 d? affirmer nature parlementaire et de la mettre a l? abri de tout changement par la conquete electoral des deux chambres et la demission de Mac Mahon en 1979 confirment virage republicain. Apres 1879 pratique politique parlementariste moderee( vise reconcilier les francais et moderniser les pratiques politiques.

Loi d? amnistie est votee en 1880 et de 1880 a 1884 lois garantissent liberte de presse, de reunion meme de syndicalisation. D? important progres dans le domaine de la protection sociale et du travail. problemes. Symboles republicains s? imposent o 14 juillet fait national o Service militaire « universel » et obligatoire1889 ( renforce sentiment nationaliste et unite national rite de passage pour garcon. Le triomphe de la republique, par Dalou statue de la place de la nation de paris.

Cette statue a ete commandee par le conseil municipal de paris en 1880 elle a ete inauguree en1889. la republique domine et semble entrainer le char de la nation allegorie de la justice symbole du travail et de l? education. Elle donne l? image d? une republique triomphante et durable. Des inconvenients son ite observee face aux parlementarisme : 52 gouvernement et 279 ministres entre 1875 et 1914. Des graves crises : o 1885 coloniale du Tonkin. o 1887 scandale du trafic de decorations impliquant Grevy qui doit demissionner et est remplacee par M. f Sadi. 1887-1889 menace boulangiste (Georges boulanger, ex ministre de guerre revanchard et  « fort en gueule » mais aussi populaire voir populiste est soutenu par tout ce qui reste de mecontents de la republique. Il a un relatif succes electoral sur la base d? un programme antiparlementaire d? extreme droite il est denoncer d? avoir essaye un coup d? etat et doit fuir a l? etranger. o 1892-1893 scandale de panama 114 deputes sont accuses de corruption en vue de faveur de la societe de Lesseps chargee de creuser le canal et alors dans fortes difficultes financieres o 1881-1894 crises anarchistes (multiplient attentat et actions des ihilistes(bombe a chambre des deputes et assassinat de Carnot ( severes lois securitaires sont mises en place et durement conteste par les groupe de gauche qui les de nominent lois scelerates. o 1901-1905 lors de la separation de l? eglise et l? etat. o 1894-1906 divise France en 2 affaire Dreyfus juif et alsacien (rejugee en 1899 mais a nouveau condamne, cette fois pour 10 ans avec circonstances attenuantes) Un regime conforte Pas vraiment on observe de 1905 a1910 des crises sociales. En 1906 dans le nord (suite a un desastre minier) et paris crise viticole avec mutinerie de l? rmee, 1908 dans la region parisienne et en 1910 chez les cheminots. De plus instabilite politique 11 gouvernement entre 1909 et 1914 souvent bien plus preoccupes par la politique externe que par les risque pourtant grandissent de soubresaut social. La guerre arrive ainsi a point nomme pour repousser ce risque Conclusion C? est entre 1880 et 1914 que la gauche republicaine definit les valeurs fondatrices du modele francais. Cette ideologie republicaine a marque durablement la mentalite des electeurs et des familles politiques et reste encore grandement valable dans le modele de fonctionnement francais actuel