Jeanne d’arc

Jeanne d’arc

|1920 |La canonisation de Jeanne d’Arc | Selon ses declarations et la majorite des temoignages, Jeanne est nee le 6 janvier 1412 dans le petit village lorrain de Domremy. Ses parents, Jacques Darc (ou Tarc ou Dare, l’orthographe D’Arc n’apparait qu’au XVI siecle) et Isabelle Romee, sont des paysans aises. A 13 ans, cette petite paysanne lorraine dit entendre des « voix » lui demandant de delivrer la France des Anglais.

Jeanne veut rencontrer le roi de France et lui delivrer le message d’espoir de « ses voix » mais elle se fait renvoyer. Un an plus tard, Jeanne revient a la charge. A cette date, la situation militaire est critique. Baudricourt fait soumettre a Jeanne un exorcisme (pour bannir les soupcons de sorcellerie) et lui donne une petite escorte, pour se rendre a Chinon, ou reside Charles VII. Charles VII offre a Jeanne une armure. Elle envoie chercher une epee enterree derriere l’autel de Sainte-Catherine-de-Fierbois dont ses voix lui ont revele l’existence.

De nombreux temoins attestent l’authenticite de cet episode. Le proces commence le 9 janvier 1431, son deroulement est bien connu. On a conserve des documents qui prouvent l’interet des contemporains: des 1435, deux membres du tribunal redigent en latin le resume du proces verbal.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Elle ne tombe dans aucune des questions pieges destinees a l’accuser de sorcellerie. Une enquete prouve meme sa virginite, ce qui leve tout soupcon de possession demoniaque, et lui donne son surnom « de pucelle d’Orleans ».

Le proces dure jusqu’au jeudi 24 mai: ce jour-la, dans une grande ceremonie au cimetiere de Saint-Ouen, Jeanne accepte de reconnaitre ses erreurs, d’abjurer et de signer le texte qu’on lui a prepare: »Moi, Jeanne, appelee la pucelle, [ … ] je confesse que j’ai gravement peche [… ] » Elle echappe ainsi a la mort et est condamnee. Mais des le lundi, Jeanne revient sur son abjuration, et le mercredi 30 mai 1431 elle est brulee vive sur la place du VieuxMarche a Rouen. Jeanne a incarne les espoirs de la population francaise, lasse de la guerre; elle n’a certes pas cree le sentiment national mais l’a exprime avec force t en conformite avec la mentalite de son siecle. Les siecles suivants retinrent de Jeanne ce qui correspondait a leurs preoccupations ou a leurs interets: au XVI siecle, les catholiques en firent une heroine contre les protestants lors des guerres de religions ; aux XVIIeme et XVIIIeme siecles, alors que se developpe une pensee rationaliste, Jeanne est peu prisee, et on voit en elle au mieux une jeune fille un peu simplette manipulee par le parti de la cour et les ecclesiastiques.

C’est a l’epoque romantiquetique que se forme l’image de l’heroine nationaliste et sainte, qui va se confirmer au cours des guerres qui opposent la France a l’Allemagne (1870-1914). C’est dans ce contexte que Jeanne est canonisee en 1920: le 8 mai, jour de sa fete, est decrete fete nationale. L’histoire de Jeanne devient un theme politique: la gauche ne croit guere a ses voix, mais est seduite par la jeune fille issue du peuple qui a raison contre les elites  la droite insiste, elle, sur la foi de Jeanne d’Arc, sur l’aide providentielle dont beneficie la France en temps de peril, et en fait l’incarnation meme du nationalisme.