Iopipu

Iopipu

Les résultats numériques doivent être donnés avec le nombre de chiffres significatifs compatible avec les étudié dans un référeraient résister considéré égaillée, n’est soumis qu’ son poids et à la poussée d’archaïsme. Soit m : masse du sauteur et de son équipement m’ : masse de la capsule m » : masse du ballon V : volume du ballon p : masse volume de l’air au sol g : accélération de la pesanteur au sol on donne : 750 kg ; V = 800 rend ; p = 1,20 kg. Mm-3 ; g = 9,81 m. -2 1-1 Calculer la valeur de la poussée d’archaïsme FA, s’exerçant sur le ballon au sol. On rappelle que FA = page. 1-2- Calculer le poids plu de l’ensemble {ballon+capsule}. 1-an note PP le poids du sauteur et de son équipement. Écrire la altération fondamentale de a dynamique (eu loi de nettoient) appliquée à l’ensemble {ballon+capsule+sauteur et équipement}. 1-établir l’expression littérale de la relation que doit vérifier la masse m pour réussir le décollage, en fonction de m’, m », p et V. En déduire la valeur de cette masse, notée qui ne doit pas être atteinte.

Saut depuis la capsule Le parachutiste se trouve maintenant

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
à une altitude H = 40 km. On suppose, dans toute c AI étant le poids du sauteur à l’altitude H. -6- Calculer hg avec H = 40 km ; G = 6,67 . 10-11 SI, MET = 5,97. 1024 kg, 6,37 . 106 m. -elle sauteur s’élancé de la capsule sans vitesse initiale. On suppose qu’il n’est soumis qu’ son poids P. On choisit un axe vertical z orienté positivement vers le bas dont l’origine est la capsule. Écrire la relation fondamentale de la dynamique appliquée au centre de gravité du sauteur.

La courbe de titrage pp = f(vibra) ainsi que la courbe dérivée d(pp)/d(vibra) f(vibra) obtenues sont données ci-après Titrage pp-métrique de l’acide méthodique par la soude pp d(pp)/div. vibra (ml) Il-sécurisé l’équation de la réaction du titrage. Il-déterminer, à partir de la courbe de titrage, le volume de soude versé au point d’équivalence vibra ce (préciser la méthode expérimentale utilisée pour ce faire). Il-calculer la concentration molaire ca de la solution d’acide méthodique titrée.

Il-au point de demi-équivalence, calculer les quantités d’acide méthodique n%ce et de sa aisé conjuguée n’ch. présentes dans le récipient du titrage. Comment nomme-t-on la solution présente dans ce récipient, en ce point du titrage ? Il-donner l’expression littérale du pp de la solution présente dans le récipient du titrage au point de demi-équivalence, en fonction des quantités molaires trouvées en 11?8-. Simplifier cette expression.

En déduire, robe de titrage, la valeur sofa polyester -ENTITÉ 2013 11-1 parmi les indicateurs colorés ci-dessous, vous semble(ont) le(s) plus adaptés(s) pour le titrage kilométrique de l’acide méthodique ? Indicateur Zone de virage Couleur acide Couleur basique hélianthe Bleu de promotion phonéticienne Jaune d’alezane -44 6,0-76 8,2-100 10,1 -120 rose Jaune incolore jaune bleu violet rouge 11-1 Exprimer la variation d’énergie interne de l’eau lors de cette transformation de façon littérale, en fonction des données de l’énoncé. Faire l’application manque.

Données : Capacité calorifique musique de Peau : ce = 418. 103 l. Kg-l . Oc-l Masse volume de l’eau : peau = 1,0 kg. L-1 La bouilloire remplie d’eau chaude à la température tuf est placée dans une pièce où la température notée texte vaut CC. Sachant que l’expression générale du flux thermique à travers une paroi de résistance thermique art. où la température de part et d’autre vaut tel et TA est : = Q tel -TA art. rappelle aussi que le flux thermique correspond à l’énergie thermique échangée Q pendant l’intervalle de temps ta. Donnée : art.(bouilloire) = 0,17 K.

W-I 11-2- Calculer le flux thermique qui traverse la paroi de la bouilloire. AI-compléter le schéma du document réponse en représentant le sens du transfert thermique correspondant à ce flux d). Il-en considérant la température de Peau constante, en déduire l’énergie thermique Q réinsérée à travers les pp minutes. Parois planes. On admet aussi que la résistance thermique art. d’un matériau d’épaisseur e, de conductivité thermique et de surface S peut être donnée par la relation suivante : art. = Donnée : conductivité thermique de l’isolant : existants – 0,04 w. -1. K-1. AI-sachant que les résistances thermiques s’additionnent dans le cas de parois accolées, calculer l’épaisseur d’isolant qui permettra de diviser le flux thermique par cinq. On donnera expression littérale et valeur numérique de l’épaisseur e. RÉPONSES A L’EXERCICE AI 11-1 – énergie interne Expression littérale : = Application numérique : LU = Flux thermique : top ci-contre. Les deux rayons réfléchis, l’un sur l’interface air – kérosène, l’autre sur ‘interface kérosène – eau se superposent et interfèrent sur la rétine de l’observateur.

AV.-I Pour qu’il y ait interférence, il faut que les ondes qui se superposent soient cohérentes. Donner la définition des ondes cohérentes. Estérifier que, dans la situation décrite, les ondes sont bien cohérentes. Pour un angle d’observation a endogène, l’angle de réfraction dans le kérosène est r, tel que n sain r = cosy B n suivant la Emme loi de dessertes. La différence de marche n b entre les 2 rayons réfléchis est donnée par : b = 2 n e cosy r (R/2) où est la longueur donne de la lumière.

Pour le spectre visible, le kérosène est un matériau peu dispersée, son indice de réfraction peut être considéré comme indépendant de la longueur d’onde. On prendra n = 1,448. AV.-des interférences constructives apparaissent lorsque 6 = k À, avec k entier. Définir une interférence constructive. AV.-que sont des interférences destructrices ? Quelle condition doit vérifier la différence de marche 6 pour que les interférences soient destructrices ? La couleur observée de la nappe de kérosène correspond aux longueurs d’onde du spectre visible pour laquelle les interférences sont constructives.

AV.-alla nappe de kérosène est observée verticalement, l’angle 8 est proche de 900 et l’angle de réfraction r est suffisamment était euro que la différence de marche 6 Cl soit calculée p n, e et k, correspondant à des interférences constructives. Calculer pour k 1,2, 3 et 4. De quelle couleur apparaît la nappe ? AV.-couvain s’est éloigné de la nappe et l’angle d’observation O est maintenant de 450. Quelle est la valeur de l’angle de réfraction r ? Les longueurs d’onde du spectre visible pour lesquelles il y a interférences constructives sont : 741 mm et 445 mm.