Introduction à la gestion de projet

Introduction à la gestion de projet

14/04/2013 INTRODUCTION A LA GESTION DE PROJETS: COURS Intenrenant: Mouhamadou GUEYE Ingénieur en Gestion des Projets et en Industries Agricoles et Alimentaires Email: [email protected] com Tel : 77 631 52 08 MBAI Management de Projets ISM – 2013 – DEFINITIONS Projet : c’est un ense fortement irréversibl ressources limitées q optimale pour attein 9 et Swap next page répondant aux besoins d’une population donnée dans un délai déterminé Projet : un projet est un ensemble de moyens (physiques, humains et financiers) mis en œuvre de façon coordonnée en vue de la réalisation d’un objectif préalablement fixé.

Un projet est limité dans le temps. Elaboré par Mouhamadou GUEYE Formateur Tel : +221 77 631 52 08 Projet (M. BRIDIER, S. MICHAILOF) : c’est un coordonnée. II doit poursuivre un résultat de développement et concourir à la réalisation d’objectifs de planification. projet (EDDY BAPTISTE) : cest un ensemble d’éléments intégrés dans le but d’atteindre un objectif, selon un plan défini à l’avance. Formateur Tel : 4221 77 631 52 08 projet (P. GITTINGER): c’est un ensemble d’investissements et d’activités limitées dans le temps et dont le résultat contribuera ? améliorer la qualité de la vie d’un groupe de enéficiaires donné. ? Limité dans le

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
temps, il est une activité déterminée avec un point de départ et un point final précis, visant à atteindre un objectif particulier » Bien que les définitions varient selon les auteurs, on relève trois éléments clés quel que soit la nature ou le type de projet: -un ou des objectifs à atteindre; -avec des moyens ou ressources limités; -Selon une durée ou un temps limité. (Objectif, Durée, Ressources) Elaboré par Mouhamadou GLIEYE Formateur Tel : 4221 77 6 lg d’atteindre des objectifs de développement fixés au préalable N.

B: cependant réaliser un projet implique une bonne estion d’une part de la mise en œuvre, de la réalisation de Flnvestissement et d’autre part de l’activité de fonctionnement ou d’exploitation Coût du projet Coût Investissement + Coût Explo’tation ou (BFR) = Budget d’investissement • Budget de fonctionnement – DEFINITIONS (SUITE) La Gestion de projet : c’est la gestion de l’exécution de la réalisation de l’investissement et (ou) la gestion des activités de fonctionnement de ce projet Gestion de projet (DECLERCK et OLSEN) : c’est les méthodes et techniques créées pour la conception, l’analyse et la conduite d’activités temporaires fortement irréversibles, non épétitives, réalisées sous contrainte de temps en engagement des ressources rares et limitées. 2 Gestion de projet CHRISTIAN NAVARRE : Elle désigne des acteurs interconnectés dans un système organisationnel et qui exécutent des tâches organisées pour un processus dont le contenu dépend du projet à accom lir. Gestion de projet « Proiec t Institue » : et des participants Système de Gestion de Projet (SGP): C’est un ensemble intégré de procédures permettant d’organiser des personnes et des données.

C’est aussi une méthodologie d’analyse de l’exécution pratique de la faisabilité politique, uridico institutionnelle, commerciale, technique, financière, économique, sociale, environnemental, géostratégique et géopolitique. Grappes de projets les projets peuvent se présenter sous forme de grappe indépendante ou dépendante c’est-àdire liés les unes aux autres par le même objectif. Exemple: les six grappes de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA): -Grappe agriculture et agro-industrie (depuis 2005); -Grappe produits de la pêche et aquaculture; -Grappe textile et confection,’ -Grappe tourisme artisanat d’art et industries culturelles; -Grappe technologie de l’information et de la élécommunication et télé services; -Grappe produits de l’élevage, cuirs et peaux (depuis l’année 2012).

Projets incompatibles et pro’ets indé endantes : La comparaison de projet es d’un Les projets incompatibles: deux projets sont techniquement incompatibles, si la réalisation de l’un exclut celle de l’autre: c’est le cas de deux variantes exclusives d’un même projet Exemple : choix entre deux types de barrage sur un même site, deux tracés pour une même route, deux technologies différentes pour une même usine. Dans ce cas l’analyse portera sur l’une ou l’autre (ou les autres) variantes. Le rojet ou la variante la plus intéressante sera retenue. Les projets compatibles: deux projets sont compatibles si l’on peut techniquement en envisager la réalisation simultanée (exemple : une route et une usine). Parmi les projets compatibles Les projets dépendants ne peuvent être réalisés que conjointement. Exemple : une mine et le chemin de fer qui assure l’évacuation du minerai.

Ils doivent donc être étudiés conjointement; – Les projets indépendants sont techniquement réalisables séparément ou simultanément. Dans le cas de projets indépendants A et B, il convient d’étudier successivement les projets A et B et le projet global A + B. On retiendra la meilleure de ces trois possibilités, à condition que les ressources financières disponibles permettent d’envisager la réalisation de ces trois alternatives. Exemple: l’aménagement de deux chutes naturelles, l’une à l’aval de l’autre sur une même rivière. On comparera la r IS Gestion par projet: il est préconisé durant une période appropriée quand les moyens de financement sont limités. Une équipe indépendante gère le projet de façon stratégique.

I ny a pas de structure fonctionnelle ou matricielle mais plutôt autonome. C’est aussi une forme de management permettant aux projets, qu’ils soient internes ou externes, de se réaliser conformément aux prévisions dès lors qu’ils sont pris en compte dans la stratégie ou la politique de la dite entreprise. Exemple : PAS, DAS et IJAS FormateurTel : +221 77 631 52 08 4 La gestion par projet consiste aussi à préparer l’environnement pour que le projet puisse se dérouler au mieux. II s’agit de créer une culture, une ambiance et des règles générales permettant aux projets de se développer sans actions antagoniques internes à l’entreprise.

Elaboré par Mouhamadou 6 OF lg ? 2007) et II (2007 à 2011) DPES: Document de Politique Economique et Social (2011-2015) ou Stratégie Nationale de Développement Economique et Social (SNDES 2013 à 2017) PTIP: Plan Triennal d’Investissement Public (2013Elaboré par Mouhamadou GUEYE 201 6) Ill -TYPO OGIE DES PROJETS La finalité Le degré d’articulation des projets La taille La destination Le secteur La nature juridique 5 IV – LE CYCLE DE VIE D’UN PROJET Tout projet a une durée de vie qui constitue son cycle. Le cycle de vie d’un projet est constitué par les différentes étapes de la durée de vie d’un projet. Ily a des différences entre le cycle e vie d’un projet non directement productif ou public (but non lucratif) et d’un projet productif ou privé (but lucratif) IV. I – Cycle de vie de projet non directement productif ou public Proerammation Formulation Financement IV. – Cycle de vie de projet productif ou privé Phase de pré investissement Identific ation des possibilit d’investi ssement (« Idées » de projets) Etape de sélection prélimin aire (étude de préfaisa bilité) formulat ion du faisabilit technico économi que) BOF lg La phase de dissolution ou de liquidation ou de fin du projet: il existe trois formes de dissolution de projets — la dissolution par extinction: toute l’activité relative au projet cesse. L’équipe est dissoute et ses membres sont assignés ? d’autres activités. Exemple: projet pilote cas d’une expérimentation. 2 — la dissolution par inclusion : le projet est institutionnalisé par la création d’une division distincte de l’organisation, les ressources sont transférées à la nouvelle division. 3- la dissolution par intégration: les ressources humaines et matérielles sont réaffectées à l’institution mère. L’output du projet devient une partie intégrantes des opérations courantes.

Il existe trois formes de reprise d’une activité : – La liquidation; 2- La fusion avec deux variantes: La fusion absorption : l’une des deux entités absorbe l’autre qui disparaît, ses actifs et passifs passant dans le patrimoine de la société absorbante; La fusion combinaison: l’intégralité du patrimoine des deux sociétés est apportée à une société créée exprès pour les recevoir. 3- Une ouverture du capital de la société à des futurs repreneurs renflouement par injection d’argent frais. Le montant du capital injecté doit être suffisant pour couvrir une partie des dettes et permettre un redémarrage des activités c’est à-dire d’amorcer la pompe. IV. – Format de base ou structure des documents de projet et de programme 5- Hypothèses, risques et Modalités de mise en œuvre : – Moyens physiques et non physiques; – Procédures organisationnelles et de mise en œuvre; – Calendrier de mise en œuvre; – Estimation des coûts et plans de financement; – Conditions spéciales et mesures d’accompagnement du gouvernement / des partenaires; – Suivi et évaluation 7- Facteurs de qualité – Participation et appropriation par les bénéficiaires; – Politiques de soutien; – Technologie appropriée; – Aspects socio-culturels; – Égalité hommes/femmes; Protection de l’environnement – Capacités institutionnelles et de gestion – Viabilité économique et financière N. B: cadre logique (projet de cadre logique partiel ou cadre logique complet en fonction de la phase dans laquelle on se trouve) 1- le Résumé 2- le contexte: objectifs politiques document cadre de coopération entre le bailleur et le gouvernement partenaire, liens avec le programme ou stratégie pays établi, engagement du gouvernement partenaire. 3- Analyse sectorielle et analyse des problèmes y compris celle des parties prenantes 4- Description du projet / pro ramme: objectifs et stratégie pour 0 9