Intervention Sociale d’Intérêt Collectif

Intervention Sociale d’Intérêt Collectif

Le C. M. S est un se venant. Au sein de la public roulais accueillant tout satanés de service social, une conseillère en économie sociale et familiale (C. E. S. F), un sage femme, une puéricultrice, une secrétaire et une stagiaire assistante de service social. L’un des rôles des assistantes de service social du service est l’accompagnement socioprofessionnel des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (R. S. A). En effet celles-ci sont généralement « réfèrent unique » de la personne accompagnée dans ce cadre.

Elles interviennent alors à l’aide d’un contrat d’insertion où les usagers voient y inscrire leur projet. En France, en mai 2010, selon l’INSENSÉ (Institut National de la Statistique et d’études économiques) 1,791 million de foyer percevaient le R. S. A (dont 158 000 du R. S. A socle (anciennement Revenu Minimum d’Insertion (R. M. I. )). Sur le territoire d’intervention, 2860 personnes sont allocataires du R. S. A (socle, 26 % sont des familles monumentales.

Sur la commune, un partenaires s’effectue avec le centre social où des ateliers sont proposés aux habitants ; le Centre Communal d’Action Sociale (C. C. A. S) ; le secours catholique ; la croix rouge ; la Caisse d’Allocations Familiales (C.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
A. F) et la C. A. R. S. A. T ( Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail) Concernant le public reçu au C. M. S, 48 % sont des personnes seules (dont 25 % d’hommes et 23 % de femmes) et 24 % des personnes accueillies sont monumentales (21 % de femmes et 3 % d’hommes).

Sur un total de 789 personnes rencontrées en 2010, 221 sont bénéficiaire du R. S. A. Ce dernier est une prestation assurant un minimum vital, ce qui engendre que les personnes ne vivent pas mais survivent au R. S. A. Ceci ce caractérise bien souvent par des difficultés financières ; d’accès aux droits et à satisfaire les besoins primaires et un isolement des personnes dans leur précarité. Dans le cadre de l’accompagnement socioprofessionnel des bénéficiaires du R. S. A, celui-ci est la plupart du temps individuel.

L’ensemble de l’équipe a voulu proposer une intervention collective, complémentaire au suivi individuel. Le public concerné Les cinq assistantes de service social du service ont sélectionné parmi les personnes suivies dans le cadre du R. S. A, des personnes susceptibles de bien s’intégrer à un groupe. De ce fait, 33 femmes âgées de 34 à 61 ans ont été invitées à une « Rencontre Solidaire Active » afin de constituer un groupe « projet Ces rencontres ont pour but d’aborder des besoins et des demandes préoccupants les participants, d’une façon dynamique et conviais.

Trois réunions ont été effectuées (le 18 novembre 2010, le 25 novembre 201 0 et le 1 1 janvier 2 Trois réunions ont été effectuées (le 18 novembre 2010, le 25 novembre 2010 et le 1 1 janvier 2011) en présence d’une assistante sociale et de moi-même. Lors de la première rencontre, la démarche, le cadre et l’intérêt du collectif ont été abordés. AI femmes étaient présentes (et 7 excusées). Le but de cette rencontre était de faire un état des besoins. Pour cela les personnes se sont regroupées par 3 ou 4.

A pied de AI poste -ait chaque groupe devait inscrire un besoin et les classer de 1 à 10 (du plus important au moins important). Suit à cela nous avons restitué ensemble les besoins et répondu certaines demandes lorsque des réponses étaient déjà existantes à l’aide d’un tableau (ci- après). Nous avons également abordés d’autres idées lors de l’échange oral qui n’apparaissaient pas l’écrit. A la deuxième rencontre, 8 personnes sont venues et 2 se sont excusées. Les réponses apportées lors de la première réunion étant formulées par thèmes, les participantes ont dut reprendre leurs besoins en étant plus précises.

Lors de la troisième rencontres, 4 personnes étaient présentes et 4 se sont excusées. Nous avons discutés autour de projet que l’on pouvait mettre en ?ouvre. Et les dames présentes se sont proposées à participer et organiser l’élaboration du projet. 3 santé et mise à la retraite CARAT Dépistages Croix Rouge, Pompiers MODULE SANTÉ Avec CARS Et des membres du groupe de bénéficiaires 201 1 LOGEMENT 3 fiches (2. 3. 9) – droit des locataires se procurer mobilier et électroménager – démolition bloc – facture de loyer : que trouve t-on ?

CL, CANAL Aide CAF, TROCs, associations créatives Comité de pilotage MM, ère Rencontre thématique du 21. 03. 2011 organisée par la stagiaire assistante de service social 4 produits de santé Rencontre thématique 2011 LECTURE- ÉCRITURE 2 fiches ( 6,9) – apprendre à lire et à écrire Associations secours catholique, rayon de soleil AGRÉA Orientation sur les ateliers existants INTERNÉE 1 fiche Outil support pour répondre à des besoins Centre social Module internée et accès aux informations administratives

VOIR DU MONDE 1 fiche (2) Objectif se retrouvant dans chaque thème Valeur partagée par tout le groupe : GARDER SA DIGNITÉ Finalités . Permettre au public cible de se réinsérer au niveau social. Répondre collectivement à certains besoins d’insertion sociale identifiés par les personnes elles-mêmes. Rendre acteurs les personne ont eux même des S bénéficiaire du R. S. A Le public cible L’équipe du C. M. S es intervenant extérieurs (bailleurs publics, les partenaires,.. Plan d’action : actions contenus organisation déroulement Module Santé les gestes qui sauvent avec le SÉDUIS es cancers des femmes les droits à l’assurance santé le handicap : la MIDI, les aides la Médecine préventive bien être et sport SUD PAIN Usagers S Pour réaliser cette démarche de projet j’ai du mobiliser des partenaires ce qui n’ pas toujours été simple car l’implication de tous dans des projets collectifs n’est pas évidente.

J’ai également préparé et animé le module sur le logement (étant le thème de mon mémoire) et participé au repérage du public reçu en entretien, en fonction des problématiques repérées. J’ai du trouver des moyens matériels et humains. J’ai du m’adapter à un inconsciemment institutionnel et a des délais impartis, ce qui ma permis de cerner les limites et les imprévus dans la construction d’un projet.

Le module logement à du être repoussé par rapport aux disponibilités de chacun. En réalisant ce projet en tant que futur travailleur social, j’engage avec la participation d’un groupe, des actions dont l’objectif est de faire face à une problématique collective qui ne trouve pas de réponse en accompagnement individuel. Ce projet permet aux travailleurs sociaux d’organiser et de coordonner les dispositifs et les moyens du service afin ‘apporter une solution aux problèmes identifiés.