Inondations

Inondations

La lutte contre les inondations : LES MESURES STRUCTURELLES Leur objectif est de lutter contre les inondations en modifiant l’alea hydrologique, c’est-a-dire en reduisant la frequence avec laquelle les evenements naturels de crue affectent les zones urbaines et rurales developpees. Les amenagements sur le bassin versant Objectifs Maitriser le ruisselement de l’eau jusqu’aux rivieres ou jusqu’a d’autres zones susceptibles d’ etre inondees en raison de leur topographie en creux Limiter l’erosion des terres. Outils Le schema de drainage des terres :

Il permet de ralentir et de reduire le ruisselement en ameliorant l’infiltration des precipitations dans le sol. Il permet de limiter le transport de matieres solides susceptibles d’obstruer les chenaux d’ecoulement de l’eau ou de remplir les bassins de retention. Il peut etre utilise dans un but agricole. Les bassins de retention : Ils visent a controler l’ecoulement de l’eau et des sediments. Ils sont generalement concus pour contenir des crues de frequence decennale. Domaine d’action Ces amenagements sont surtout adaptes aux zones rurales et espaces agricoles.

Il s’agit traditionnellement de mesures realisees individuellement par les exploitants agricoles. C’est a la suite de l’extension des cultures que ces mesures se sont developpees pour lutter indirectement contre les inondations. En zone urbaine, ou

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’importance des surfaces impermeabilisees augmente le ruisselement de surface, les schemas de drainage des terres sont remplaces par des techniques de stockage et d’infiltration des eaux combinees aux reseau d’assainissement et d’evacuation des eaux pluviales. Les equipements transversaux Objectifs La mise en ? vre de barrages vise a retenir ou devier un certain volume d’eau de la riviere afin de reduire la frequence des crues, l’etendue des zones inondees et la duree des pics de crue. Outils Il existe deux types de barrages : les barrages en serie les barrages en parallele Les barrages sont des ouvrages multifonctions utilises dans le cadre de differents usages : -Regularisation du debit pour le soutien d’etiage -Alimentation en eau potable -Usage touristique et ludique -Production hydroelectrique -Navigation fluviale Efficacite et impacts Efficacite Reduction des dommages potentiels Impacts Modification des biocenoses aquatiques.

L’artificialisation des regimes hydrologiques defavorise certaines especes et peut bloquer leur reproduction ou ralentir leur croissance. Modification des regimes thermiques et de la qualite des eaux : mortalite de poissons. Modification de la capacite de transport des cours d’eau. Perturbation des habitats aquatiques et terrestres. Les equipements lineaires Objectifs Augmenter la capacite maximale d’evacuation des eaux en periode de crue. Limiter en surface l’espace inonde. Outils Les travaux de correction et de regularisation des cours d’eau Ils visent a reduire la hauteur de submersion lors des crues en facilitant l’ecoulement de l’eau.

Ils creusent le lit mineur de la riviere ou linearise son cours. Cet objectif peut etre realise par de nombreux travaux tels que : – Elargir le lit mineur du cours d’eau par recalibrage – Approfondir le lit mineur par dragages – Remodeler le trace du lit mineur – Mise en place d’enrochements, d’epis. – Construction de seuils. Les digues et les levees Elles visent a augmenter la hauteur des berges d’un cours d’eau afin de contenir la montee des eaux dans son lit mineur. Elles visent a augmenter la capacite maximale d’evacuation des eaux en periode de crue, influent sur la vitesse d’ecoulement de l’eau et reduit la surface inondable.

Elles sont traditionnellement longitudinales par rapport a la riviere et representent les plus anciennes structures de lutte contre les inondations. Efficacite et impacts Efficacite Les digues sont efficaces en terme de reduction des dommages dus aux inondations et de protection des personnes. Impacts Sur l’hydrosysteme : Isolement de la riviere par rapport a son lit majeur d’ou de faibles echanges de matiere, d’energie et d’organismes et des conditions ecologiques differents de part et d’autres de la digue.