Info po2sie

Info po2sie

La Poesie comme tout autre genre a des fonctions bien precises : – emerveiller en jouant sur les sonorites et les rythmes. En utilisant des methaphores, des comparaisons et des hyperboles. Le choix du theme est ici important. (ex : Le theme du voyage dans Parfum Exotique – les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire) – polemiquer en mettant un accent sur les valeurs qui motivent son oeuvres, sur le vecu du poete (ex : L’appel a la resistance sous l’occupation dans La Rose et le Reseda – La Diane Francaise de Louis Aragon, Citation : « Celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas ») emouvoir en faisant partager des emotions communes a travers un certains champ lexical. (ex : Pitie, compation dans L’Albatros – Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire) – exalter, l’auteur en etant inspire par son angoisse, sa foi ou sa revolte, c’est une recherche du spirituelle, une elevation. (ex : L’angoisse du temps qui passe dans L’horloge – Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire) Le poete peut etre messager du divin, un mediateur du sacre et voyant privilegie car il dechiffre les symboles qu’envoit la Nature et metamorphose le reel. ex : Correspondances – Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire) Le poete engage lui est une sorte de mage ou de guide dans

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
les temps difficiles, il conduit les Hommes vers la lumiere, les aide a supporter leurs souffrances. Il y a aussi le poete interprete de la vie et des sentiments des hommes, il met son talent au service des hommes, il devient le langage de toutes emotions. Le poete met son art au service d’une cause qui souvent s’ancre dans un contexte historique precis, il invite a la reflexion ou a l’action : on parle alors de poesie engagee.

La « poesie engagee » l’est lorsque le poete prend position a travers son poeme sur un sujet important. Par exemple, Victor Hugo a vivement critique « Napoleon-le-petit » dans de nombreux poemes (cf : Les Chatiments). Les causes d’engagement sont nombreuses : elles peuvent etre philosophiques, c’est-a-dire que l’auteur prend position dans une querelle d’idees (exemple : Durant les guerres de religion, deuxieme moitie du seizieme siecle, Aubigne defend les protestants avec Les Tragiques et Ronsard consacre aux catholiques son Discours sur les miseres de ce temps).

Elles peuvent egalement etre politiques (Les Iambes de Chenier durant la Revolution francaise ou l’opposition de quelques poetes surrealistes a l’occupant nazi) ainsi que sociales (Aragon et la lutte communiste, les poemes de Cesaire ou de Senghor en faveur des populations colonisees, ou encore les poemes d’Hugo contre le travail des enfants) La poesie engagee a de nombreuses fonctions : elle sert a reveler la realite, a convaincre les hommes d’adherer a une cause ou encore de mettre en garde contre l’oubli. La poesie polemique, contestataire et satirique se rapprochent de la poesie engagee

De plus la poesie engagee est souvent liee au lyrisme, car elle parle d’amour, de liberte … Effets escomptes de la poesie engagee : sensibiliser, emouvoir, indigner, toucher, faire reflechir, prendre conscience. Quelques auteurs de poesie engagee : • Victor Hugo • Arthur Rimbaud • Paul Eluard • Louis Aragon • Marianne Cohn Engagement = (sens n°10) (1945) Acte ou attitude de l’intellectuel, de l’artiste qui, prenant conscience de son appartenance a la societe et au monde de son temps, renonce a une position de simple spectateur et met sa pensee ou son art au service d’une cause.

Engage = (1945) Mis par son engagement au service d’une cause. Le lyrisme Par cette liberte d’etre soi-meme et de refracter en soi l’univers, s’expliquent l’abondance, la richesse et l’eclat du lyrisme romantique. Il n’y a rien de superieur, nous ne craignons pas de l’affirmer, — et ce n’est pas rabaisser par la l’art classique qui peut mettre sur la meme ligne des chefs-d » uvres d’un autre genre, — il n’y a rien de superieur au Werther ou au Faust de G’ the, au Childe Harold ou au Don Juan de Byron, a certaines Meditations de Lamartine, aux Nuits de Musset, aux tres belles pieces de Hugo dans les Voix interieures ou les Contemplations.

Sans doute, ces grands poetes ne nous ont guere parle que d’eux-memes ; mais en nous parlant d’eux-memes, ils nous servent d’interpretes, ils nous revelent a nous-memes, et le triomphe de leur art est de nous faire retrouver, dans ce qui les a emus, nos propres emotions repercutees, amplifiees et multipliees par l’echo de leur voix. Le romantisme est un courant artistique d’Europe occidentale apparu au cours du XVIIIe siecle en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis au XIXe siecle en France, en Italie et en Espagne.

Il se developpe en France sous la Restauration et la monarchie de Juillet, par reaction contre la regularite classique jugee trop rigide et le rationalisme philosophique des siecles anterieurs. Le romantisme s’esquise par la revendication des poetes du « je » et du « moi », qui veulent faire connaitre leurs experiences personnelles et faire cesser cet aspect fictif attribue aux poemes et aux romans.

Le romantisme se caracterise par une volonte d’explorer toutes les possibilites de l’art afin d’exprimer les extases et les tourments du c’ ur et de l’ame : il est ainsi une reaction du sentiment contre la raison, exaltant le mystere et le fantastique et cherchant l’evasion et le ravissement dans le reve, le morbide et le sublime, l’exotisme et le passe. Ideal ou cauchemar d’une sensibilite passionnee et melancolique, ses valeurs esthetiques et morales, ses idees et thematiques nouvelles ne tarderent pas a influencer d’autres domaines, en particulier la peinture et la musique.