Imprimer Module 2009

Imprimer Module 2009

Royaume du Maroc Ministère de l’Education nationale de l’enseignement supérieur – Martil – Tétouan de la formation des cadres et de la recherche scientifique Ecole Normale Supérieure Département de la langue et de la littérature française. Année de formation 2008/2009 5 p g Le présent travail, s’explique par une préoccupation pédagogique de s’inscrire dans un travail de coopération, et de complémentarité. ne sorte de monomanie dont Pambition est de mettre à la disposition de tout usager de ce modeste module, un support, un outil de travail fiable de par a singularité, son originalité mais aussi de par sa prise en considération de ce qui a été réalisé par nos confrères à l’ENS de Martil. Notre objectif est double ; il s’agit, à la fois, de travailler sur un aspect fondamental et essentiel dans la réception et la considération de du module figurant sur les orientations pédagogiques officielles éditées par le ministère de tutelle.

Nous nous sommes assignés en fin, la tâche de mettre à la disposition de tout usager de ce travail un certain nombre de documents (texte sous forme audio, un chapitre « joué sur scène ») dont nous estimons la fiabilité et ‘utilité dans l’analyse ce roman Module : le dernier jour

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’un condamné Les matières à enseigner Lecture Langue Séquence 1 Entrée dans l’œuvre. (deux séances) Travaux encadrés Production écrite Travaux encadrés sur le genre du roman et son courant. Ecrire la biographie de l’auteur. Séquence 2 IS l’œuvre. Imaginer une autre fin, un autre dénouement de l’histoire.

Evaluation sommative. (en fonction de la situation réelle de l’enseignement/apprentissage. La macro compétence : Produire à partir d’un roman à thèse. Les sous compétences : Etudier le rôle du para texte. Etudier l’énonciation et l’identité du narrateur à partir de l’incipit. Etudier l’argumentation à partir d’un roman à thèse. Etudier le pathétique dans un roman à thèse. Etudier la dimension tragique dans un roman à thèse. de production orale Activités de production écrite co nt ca pa L’incipit * Dégager les indices de l’énonciation. Identifier les thèmes en presence Reconnaître les formes du plaidoyer et du réquisitoire Recherche sur la lutte de Victor Hugo contre la peine de mort. 4 OF IS l’argumentation à partir d’un roman à thèse. La lettre d’adieu éthodique Chapitre XXVI langue Activité de Argumentation/types d’arguments Débat : contre ou pour la peine de mort. Reconnaître et maîtriser les outils de l’argumentation informatisée de ce module) Amener l’élève ? produire un texte où il relate un souvenir marqué par un ton pathétique.

La sous compétence : Module : e dernier jour d’un condamné. Séquence : 6 Le dénouement tragique. c 6 OF IS repérer et analyser des axes de lecture étudier les particularités d’un journal intime Déroulement de la leçon lecture silencieuse du chapitre Il lecture magistrale Ill Vérification de la compréhension globale et Situation du chapitr De quoi il s’agit dans ce chapitre ? Quel est ou quels sont les personnages ou les personnages de ce texte ? A qui s’adresse le condamné ? Estelle devant lui? Dans quel chapitre apprendon qu’il a une fille ?

Rappel des chapitres précédemment Quel est le type de ce texte ? IV Hypothèses de lecture . S’agit il d’une lettre d’adieu ? V Axes de lecture Axe 1 : la paternité mutilée Amener les élèves à repérer le rapport entre le condamné et sa fil le : Comment s’appelletelle ? Relever les Indices de tendresse et d’amour que témoignait le pèr à l’égard de sa fille au niveau du troisième paragraphe. Relever les expressions qui révèlent le regret et la tristesse du pèr e quant à la mutilation de la parenté et de ses attributs dont, cela constituera une tare ? sa vie. ? sa fille en lui faisant des adieux. Il lui rappelle son profond amou r, et de même en regrettant qu’elle en sera privée toute sa vie durant par sa mort dont la foule attend avec Impatience. Aussi, Le ton pathétique de l’adieu interpelletil grandement dans passage, de façon à ce que le lecteur manifeste sa compassion et son emphase. Activité : Support Chapitre 26 : ‘ le dernier jour d’un condamné « . (Voir annexe) Durée : 1 heure ère Niveau Année Bac Compétence : Produire un récit argument.

Capacités : Identifier le registre tragique et le registre pathétique / Observation : A/ * Demander aux élèves de lire le chapitre no 26 silencieusement. 1- Repérer les mots et les ex ressions qui se rapportent au registre tragique Des mots frappants et forts (mort, tué,… ) La fréquence des exclamations et des interrogations. La répétition, l’oxymoron. e champ lexical de la souffrance. La fréquence des interjections. (ah! Oh). Le champ lexical de l’affectivité (aimant, baisait, tendresse, cœ bien-aimée,… • Les figures de rhétorique : gradation (elle sera méprisée, repoussée, ville… ) – Conceptualisation : Le registre tragique utilise un lexique noble et solennel (grave, emphatique) qui est souvent en rapport avec le destin . Le registre tragique contient un vocabulaire où s’allient lucidement l’impression et la révolte. Le registre pathétique : renvoie à la souffrance (pathos), ce registre suscite la compassion du lecteur. Il utilise le champ lexical de la douleur, des procédés xpressifs, une ponctuation forte (exclamation par ex) et des Images qui amplifient l’émotion du lecteur.

Ill – Appropriation Demander aux élèves de repérer et identifier le registre dominant dans le chapitre no 1 IV – Application : De quel type de registre s’agit – il dans le chapitre dernier XXXXIX? Justifiez votre réponse. Support: fondamental, à savoir, la peine de mort en faisant recours aux connaissances préalables des élèves et d’après ce qu’ils ont étudié et appris à partir du roman de Victor HUGO. • Définir la peine de mort La peine de mort est une peine capitale appliquée sur des gens ommettant des crimes horribles et barbares: les tueurs en série, les terroristes… ? titre d’exemple. • Lecture magistrale de l’énoncé. Il- Phase de discussion et de développement du débat A fin d’inciter les élèves à débattre et de les aider à s’exprimer et à faire part de leurs opinions, il serait recommandé de poser des question qui portent sur les aspects fondamentaux du sujet. Considérez vous que la peine de mort contribue à la diminution du taux de la criminalité ? justifiez votre opinion. Est-ce que l’emprisonnement à vie est susceptible de diminuer ce aux ? Quel est le garant de l’exercice de cette peine ?

Comment considérez-vous son exercice ? Est-ce qu’il y a des cas exceptionnels où la peine de mort devrait continuer d’être exécutée ? Quelles sont les conséquences de la mise en pratique de cette pratique ? • A travers la discussion, les élèves sont invités à se partager la parole, à s’écouter mutuellement, à analyser les propos d’autrui et de les discuter. • Le professeur intervient pour partager la parole entre ses élèves et orienter le débat en abordant les différents aspects du sujet traité. 0 OF