Ile des esclaves – marivaux

Ile des esclaves – marivaux

Lecture analytique d’un extrait de la scene 2 de l’Ile des esclaves de Marivaux Pbque : Dans quelles mesures cet extrait reflete-t-il les idees des Lumieres ? Registre didactique : apprentissage Quelles sont les fonctions du monologue de Trivelin ? -Egalite -Regard de l’autre Superiorite / Inferiorite Nous : expressio du meneur de jeu Chp lex de l’humanite : « devenez meilleurs », « charite », « bonte », « rendre sains », « raisonnables »… Ponctuation Inversions des roles Chp lex de la violence : barbarie, vengeance… Ch lex du medical : malade, guerir…

INTRODUCTION : Situation du texte : Trivelin accompagne de Cleanthis et d’Euphrosine, rencontre Arlequin et Iphicrate au moment ou ce dernier s’apprete a frapper sn esclave d’une epee. CE geste violent choque le gouverneur de l’ile qui profite du flagrant delit pr exposer aux 4 pers les lois auxquelles ils devront se soumettre. Ainsi, maitre et serviteurs st contraints d’echanger leurs noms, leurs vetements et leurs conditions sociales. Ipicrate et Euphrosine deviennent esclaves. Pb : monologue de Trivelin ? I- Trivelin en tant que meneur de jeu tolerant

A- Homme de loi : ne s’adresse pas aux naufrages a titre personnel mais au nom de l’institution qu’il represente.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
C’est la raison pr laquelle le « nous » est prefere au « je » (l. 2-11-12-13). Le gvneur de l’Ile oublie qu’il fut jadis esclave pr exposer les lois qui regissent a vie sociale de sa petit republique. A travers un ton energetique et directif Trivelin souligne sa volonte de voir respecter l’autorite qu’il incarne, repetition de phrases injonctives ac « mettez a profit », « remerciez le sort », reprises des presentatifs : « ce st la nos lois », « la 1e loi qu’ils y firent ».

La parole de Trivelin ne pt pas etre contestee parce qu’elle incarne une loi qui depasse les interets individuels. B- L’home de la raison Trivelin fait egalement honneur a la memoire de nos ancetres en faisant respecter les lois ne vigueur : « qd nos peres [… ] s’etablirent ici » Analepsie. Les 1eres lignes de ce monologues constitue un rappel historique, le locuteur exprime ici les enjeux de cette mise a l’epreuve des naufrages. Conformement a l’esprit des Lumieres, Marivaux insiste sur l’idee de rendre meilleur l’homme et de ne pas se limiter aux ressentiments.

C- L’humaniste, enfin Trivelin se comporte en homme civilise, tolerant et comprehensif. Il fait allusion a une connivence paternelle. Cette expression « nos enfants » souligne la bienveillance naturelle du personnel, symboliquement elle donne au gvneur de l’Ile un statut de pere. Ds ce monologue Trivelin attenue la severite de ses propos : « votre cours d’humanite ». Le gvneur de l’Ile humanise ses propos : « votre cours d’humanite ». Le gouverneur de l’Ile humanise ses propos en justifiant l’epreuve qu’il impose aux maitres : « bien moins qu’une sanction, il s’agit avt tt d’une therapie ».

II- Les effets benefiques du projet de Trivelin A- La cure medicale. Ds ce monologue Iphicrate et Euphrosine sont presentes comme des etres malades qu’il convient de guerir. Cette scene s’apparente a un projet medical comme le prouve l’emploi du ch lex de la medecine : « guerir », « malade », « mauvais etat » et « rendre sain ». Ce qui rend cette therapie delicate c’est qu’il s’agit de soigner le mal. L’inversion des roles qu’impose Trivelin est le meilleur moyen de faire subir aux maitres ce qu’ils ont fait subir a leurs esclaves.

Derriere « barbarie » Marivaux dissimule la cruaute, les humiliations et les moqueries endurees. L’hyperbole « nous vs jetons ds l’esclavage » met en relief la violence passee. B- La prise de conscience Cette mise a l’epreuve n’est plus presente comme une fin mais plutot comme une prise de consciences de leurs erreurs : « pr vs rendre sensible », « afin que ». En devenant a leur tour esclave, Iphi et Euph se verront tels qu’ils st ds le miroir que leur offrent les autres.

C- Le retour a un comportement humain. A l’issue de l’epreuve, Iphi et Euph devront etre debarrasses de leur mechancete et d e l’injustice qu’entrainent l’exercice du pvr, ds indices appartenant tau chp lex du sentimt montre que cette dimension humaine est determinante pr Trivelin : « sensible », « superbes », « meilleur » et « bonte ». Le texte se clot sur l’oppositi° de 2 groupes ternaires particulierement significatifs : « durs, injustes et superbes », « humains, raisonnables et genereux ».

En opposant terme a terme les qualites et les defauts, Trivelin prouve les bienfaits que va entrainer cette therapie. CONCLUSION : Trivelin, ds ce texte ne se comporte pas de maniere autoritaire face aux naufrages, il adopte plutot une attitude humaniste en etant soucieux de l’equite. A travers, sa fermete et sa tolerance, il entend permettre aux maitres dechus de se racheter. La fin de la piece suppose que cette cure se revele benefique, elle favorise un etat d’esprit d’egalite et de justice qui sera repris par les Lumieres.