Histoire moderne : l’espace et les hommes.

Histoire moderne : l’espace et les hommes.

Histoire moderne : L’espace et les hommes : 1) L’espace : D’apres une carte de Guillaume Postel, la France n’est pas delimitee. On parle du royaume de France, c’est le domaine du roi de France. Il est l’espace le plus densement peuple, et le plus compact, c’est une grande puissance politique, car le Royaume est geostrategique , il est le royaume des 3 mers et des terres. L’espace fait de ce royaume , une grande puissance.

On a , 2 notions de France, la premiere, vient de Jules Cesar, qui a borne la Gaule, a l’ocean Atlantique, Au Rhin, et aux Pyrenees et le Traite de Verdun de 843 par Charlemagne, divisant le Royaume en 3, avec la Francie, Bornee par 4 rivieres, L’Escaut, La Meuse, La Saone et Le Rhone. Au 16eme siecle, les rois veulent etendre le royaumes jusqu’a ses notions. Grace au domaine: Qui peut etre dirige de facon feodale avec des familles et un Succerain. Ou de maniere etatique, (Royaume De France ) , avec un espace ou s’exerce des droits regaliens qui sont dire la loi, rendre la justice, battre la monnaie, faire la guerre et la paix.

A la fin du 16eme siecle, les deux ne sont

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pas encore realises, mais le royaume de France s’accroit. Il y a de grands fiefs, donc pour le roi de France, l’autorite n’est pas la meme partout, et le Roi de France veut pousser sa domination partout dans le royaume, il veut etre maitre chez soi. D’apres les pensees de Jules cesar , la France est en retrait au Nord, car l’Artois et la Flandre, appartient Aux Habsbourg. Les eveches de Metz , Toul et Verdun sont controles par l’empereur de Vienne. Qui est aussi un Habsbourg, ses eveches deviendront des objets de Guerre.

Dans le sud, la France a perdu le Roussillon. Mais la France s’accroit dans le sud est, le roi est roi dauphin du viennois et comte de Provence, c’est le souverain de l’outre Rhone ( au-dela de Lyon ) . Mais il y a deux enclaves, Avignon et le contat Venaissin ( autour d’Avignon ) , qui sont diriges par le pape, le roi n’y a aucun droit. Mais la France va s’agrandir . Les eveches sont conquis en 1552, et acquit en 1648 La Bresse , conquise en 1601 ( porte vers la Franche comte ) En 1620, le roi devient roi de Navard et du bearne ( Region de Pau )

En 1648, toute l’alsace sans Strasbourg rentre dans le domaine de France, mais il y a un probleme avec le barrois Mouvant. Le Roussillon , l’Artois et l’Henault , conquit par louis 14 en 1659 En 1668, une partie de la Flandre En 1678, la Franche Comte. La Lorraine en 1766 Et la corse en 1768 Le roi de France fait marcher ses droits a heriter et se marie. La Navarre ( Henri 4 ) Les provinces du nord, ( Marie-Therese d’Espagne) Il fait valoir ses droits de suzerain Il devient le patron des 3 eveches

L’essentiel des acquisitions de Louis 14 est le fait de guerre, qui est le moyen le plus efficace de conquerir des terres. Mais le roi est il vraiment seigneur sur ses terres? En 1566, ordonnance de Moulins, qui definit le Royaume inalienable, il ne peut pas etre vendu , le Roi de France ne peut pas se separer des territoires conquis. Apparait aussi la notion d’apanage, l’homme est titulaire a titre provisoire de terres et de droits appartenant au roi. C’etait un moyen d’etablir un royaume aux freres du Roi ( pour les calmer ) .

Ils etaient des princes apanagistes. 1. 2 les limites : La notion de frontieres est a la base , une construction geographique, avec des notions naturelles ( Jules Cesar ). Il faut donc definir l’espace, on va utiliser la methode de la ceinture de fer au 17eme siecle, avec des places fortes et la mise en place d’armees. Ce ne sont plus des lignes imaginaires, mais des frontieres militaires et financieres. 1. 3 une mosaique : Il y a des chevauchements de territoires, des problemes de direction au niveau du roi.

Jusqu’a la revolution francaise et la creation de departements, la France est une France mosaique ou la notion de citoyennete est absente. 2. 1 un espace favorable : Cette France d’environ 500 000 km? renferme environ 20 millions d’habitants, dont les 4/5 sont des paysans, il est donc l’espace le plus peuple d’Europe. Une France qui conjugue diversite et avantages climatiques. Il y a beaucoup de montagnes ( beaucoup de productions ) Un climat oceanique permettant de faire pousser des cereales comme le ble ou le froment, les vignes , la chataigne et l’olivier.

Beaucoup de forets pour le combustible, mais aussi les constructions 4 grands fleuves, ( Seine, Rhone, Garonne et Loire ) , triple couverture des mers et des ports Un tres grand espace a parcourir ( 19 jours de Lille a Perpignan ) et (22 Jours de Brest a Strasbourg ) 2. 2 quelques traits demographiques : Il y a 40 habitants/ km? , qui est le maximum avec les problemes de subsistance du grain. Si il y a accroissement de la population, il doit y avoir accroissement du rendement de grain. La population etait de 16 millions au 16eme siecle, et etait en constante croissance.

C’est une population qui se marie tardivement, car il faut une terre pour nourrir sa famille, donc ayant leur premier enfant tardivement ( 25 ans ) , et une esperance de vie faible. Le taux de natalite est de 40/00 et le taux de mortalite de 35/00. Un tiers des couples brises par la mort avant 10 ans de mariage. Et seulement 1/5 des veuves se remarient. On voit a cette epoque, une tragique mortalite des femmes et des enfants. Un quart des enfants n’atteint pas 1 an, et la moitie seulement arrive a l’age adulte. 2 naissances = 1 adulte. 2. 3 crise demographique d’ancien regime :

On trouve une regularite des crises de mortalite ( d’environ 30 ans ). 1597 : fin des guerres de religion 1630 : guerre de 30 ans 1662 : fin de la crise de la fronde 1694 et 1710 : grandes crises de louis 14. Et il n’y en a plus jusqu’a 1789. Durant ses crises, il y a une mobilite exceptionnelles car les populations en difficulte cherchent de l’aide, elles apportent sur leur chemin peur et maladie, entrainant une famine et une epidemie. La crise de la mortalite est souvent du a un engrenage, ce n’est pas le resultat immediat de la guerre ( la guerre ne se deroule jamais en France )

Il y a des difficultes au niveau des maladies qui se developpent comme la Peste , maladies pulmonaires et liees a l’eau des marecages, mauvaise qualite de l’eau, les fievres pourpres, scarlatine, la rougeole ou la variole. Ses maladies attaquent des hommes mal nourris, avec une nourriture carencee , peu de vitamines et quelques fois attaques par la famine ou ayant des periodes de cherte ( Nourriture rare et chere ). On voit la creation de nourriture infecte ( Pain fait avec du platre), entrainant une faible resistance de la population. 3. Le nom de France : 3. 1 des droits divers :

C’est un probleme difficile car il y a des droits divers, la France est partagee en deux zones: la France du sud, dirigee par des droits ecrits, par des juristes italiens au 13eme siecle, et au nord, des droits coutumiers, qui sont des regles reconnues par une communaute geographique. On a pu donc compter jusqu’a 65 coutumes ( ou facon de faire le droit ) dans le nord de la France. Le premier systeme de coutumes date de 1724. 3. 2 prise en main du royaume : Le roi voulait unifier le royaume, faire des statistiques, des cartes, car il voulait connaitre son territoire.

Livre a lire : L’etat absolu de cornette. 3. 3 l’usage du francais : Le francais est deja une langue litteraire. 1539 : ordonnance de Villiers – Cotterets naissance de la fonction diplomatique du francais. Les ordonnances royales et generales de justice et de police devront etre ecrite en francais, langue maternelle, pour les actes de justice et notariaux. C’est l’epoque de la pleiade. Defense et illustration de la langue francaise avec Du Bellay par exemple. La pleiade est un groupe de 7 poetes qui ecrivent en francais. Avec un manifeste a tous les ecrivains francais.

En 1501 , a Paris, sur 10 livres publies 9 etaient en latin. A partir de 1550, on y trouve un equilibre. Vers 1600, 2/3 en francais, 1/3 en Latin. Le cadre de vie : Comment l’individu s’insere-t-il dans des cadres sociaux, dit l’ancien regime? Un systeme social fonde sur l’estime, la dignite, l’honneur et la fonction qui constitue l’armature du systeme. La categorie, la capacite et la fortune ne sont pas des notions importantes. L’ancien regime est une procession d’ordres, d’etats, de compagnies et de corps. L’inegalite est innee et hereditaire. Un Monde inquiet :

La recherche d’ordres et de hierarchie repond a cette inquietude. 1. 1 un monde fruste , soumis aux aleas : Les paysans vivent dans un habitat petit et mediocre, que l’on connait avec les inventaires apres deces. La plupart n’a que des outils de travail, des assiettes de fer, peu de meubles et de vetements. Les Francais sont peu proprietaires. C’est un monde profondement chretien, avec l’angoisse et l’espoir du salut. On a l’invention du purgatoire ( effet angoissant ), on peut acheter son salut, des messes ; on gere ses esperances. Exemple : une veuve demande 1565 messes sur 18 ans.

On a la recherche d’intercesseur ( des saints ) , c’est un monde proche des saints. Saint Roch – Peste et maladies. Saint Apollite – yeux et dents. Saint Antoine – epidemie. Un livre avec une tres grande importance – la legende doree de Jacques De Voragine. On trouve beaucoup de processions, et de confreries autour des saints ( entraide de veuves et des orphelins). On a une sensibilite nouvelle a la vierge ( 15aout) L’eglise est un lieu de reunion et de communion. Entre le 16eme et le 18eme apparait l’extreme onction, pour le pretre, apportant un lien entre le mourant, la famille, le pretre et Dieu.

Un monde d’interconnaissances : Il est fonde sur la famille et sur la parente. On a une vision etroite de la famille ( Famille nucleaire d’aujourd’hui), et la parente est une famille un peu moins proche. On trouve la famille des consanguins – des allies – des affins ( baptemes ). Cette parente est importante car la parente est appelee lorsque la famille a besoin d’aide. Au nord de la France, c’est plus la famille nucleaire et au sud on trouve des habitations intergenerationnelles. La noblesse echappe a cela, elle maintient une famille large ( au nord comme au sud ).

Les familles sont des lieux organisees. L’ordonnance de Blois en 1579 , annule les mariages clandestins, non consentis par la famille. Les paysans pratiquent l’endogamie geographique et le retrait lignager ( donne la priorite a un membre de la famille dans l’acquisition des biens ) seulement lors d’une prise de vitesse. On a le soucis de preserver les biens dans la famille. On trouve l’existence de communaute des Joult et des Cap d’ousteau , qui laisse les biens dans la communaute , ce sont des usufruitiers. L’ordonnance de Moulins en 1566, donne l’obligation de la vocation devant notaire. . 2 l’importance du voisinage : ? de la vie quotidienne se passe dans le villages, mais cela n’exclut pas les conflits. Le droit oblige a la solidarite de voisinages. Elles sont encadrees par la justice, les juges et les notaires. On passe d’une culture ou on reglait seul les problemes a une culture de justice. 2. 3 l’identite entre village et pays : Le village est l’espace quotidien dans un espace agricole , un vaste espace ou les paysans echangent, cultivent. Le pays est l’endroit ou on se marie, on s’unit. Les francais voyagent. ( les foires , les marches, les cultures, les mariages).

Une societe encadree : 3. 1 les principes : Il s’agit d’une societe d’ordres. Elle est divisee par les juristes en 3 ordres : Charles Loyseau ( Principal theologien – juriste consult ), actif autour du roi autour vers 1610. C’est l’auteur d’une quantite de traites. Ce modele tripartite , ceux qui prient, qui combattent et qui travaillent ( Adalbert de Laon). C’est impose a la societe , venant de l’imaginaire feodale. Le clerge est le premier ordre du royaume. C’est l’intermediaire oblige vers le salut. La noblesse vient en second, elle se dit par le service du roi, lieutenant de Dieu.

Le tiers-etat, n’est que l’addition des groupes. C’est une vision hierarchique. Plus la population est loin du roi, plus la force physique compte, plus ils sont consideres comme indigne. Le modele trifonctionnel est quelque chose de royal appelee a evoluer. C’est une nation de privileges et de liberte. Privilege : avantages particuliers donnes a un corps social en dedommagement d’un service donnee a la societe. Par exemple, l’exemption d’impots pour la noblesse, car elle combat pour le roi. Tous les francais ont des privileges. L’usages des communaux , usages de terres n’appartenant a personne.

Une quantite de corps est une notion par rapport a leurs privileges. Ce sont des remparts contre l’arbitraire, ce sont souvent des exemptions fiscales. 3. 2 le controle de l’Eglise : C’est le premier ordre qui joue un role considerable. Le clerge seculier et le clerge regulier. Le clerge seculier est les eveques , l’encadrement lethurgique des fideles ou la pastorale ( dire la messe). Le clerge regulier ( les moines et les moniales ) appartiennent a des ordres, qui ont chacun une organisation qui depend du pape. Le clerge regulier ( contemplatif – mendiants ) donne de l’aide au clerge seculier.

Les ordres mendiants tiennent les hopitaux et aident les mendiants. Ils peuvent changer leurs taches et leurs missions. Le clerge seculier est organise par diocese : 130 provinces ecclesiastiques francaises , de tailles inegales ( Petits au sud – grands au nord ). Chaque diocese a des paroisses et dirige par un eveque. Plusieurs dioceses forment la province ecclesiastique. Depuis le consil de Trente ( 1563 ) , l’eveque evoque des statuts synodaux ( reglements). Les cures sont regroupes par l’eveque avec un reglement. Les marguilliers – chef de la fabrique ( chretiens qui s’occupent de l’eglise ).

Le cure est important et il encadre les fideles : Par un modele spirituel Dit la messe regulierement ( renforcement de la pastorale – du catechisme ) Renforcement dans les sacrements Conduite des processions ( aide par l’ordre regulier ) Ils sont aides par des vicaires, qui sont des pretres mais sans paroisses. Le cure est le percepteur de la dime, le cure transmet des normes sociales et culturelles. Obligation d’etre maries – et il interdit les rapports sexuels , pendant le careme et l’avant. Il fait respecter le jeune le vendredi. 3. 3 un groupe dominant : la noblesse. C’est une realite forte et diverse.

C’est un groupe sociale de l’estime et de la dignite. L’unite de la noblesse est par sa pretention reconnue et acceptee comme la fraction superieure de la societe. Une notoriete publique. Mais il faut paraitre noble et etre reconnu. On est noble par la grande anciennete et l’approbation du peuple. L’importance des signes vestimentaires , chacun est habille selon sa qualite. Les etats generaux creent des lois somptuaires. Les fils d’or , la soie et le velours sont reserves a la noblesse. Paraitre noble : porter une epee et defendre son honneur – pratiquer le point d’honneur ( duel ).

Il possede plus que tout les autres, la vertu, l’aptitude aux commandements ( definition de 1600) S’ajoute aussi les idees de transmission: Avoir recu le sang noble . Le sang est merite. La liqueur seminal et le sang , sont les visions vertueuses biologiques. Noblesse immemoriale ( on ne sait pas depuis quand ), ou acquise. Les nobles doivent demontrer leur superiorite par le courage, mais aussi l’amitie et le liberalite ( dons ). La derogeance, qui font du commerce ou de l’argent, tombent de la noblesse. On a des traites qui codifient les pratiques de la societe. On peut prouver sa nobles.

On voit des grands du royaume, qui se disputent les honneurs de la cour, a la noblesse pauvre ( limite paysans ). Dans la noblesse, on a une infinite de rangs, avec la fortune. On a une noblesse militaire , oppose a une noblesse de robes. 1604 : edit de la Paulette qui distingue cette difference. La noblesse militaire vient de la liqueur seminale. Il ya ceux qui exercent des fonctions administratives ou de justice royales, au bout de 20 ans, deviennent nobles , et transmettent leur noblesse. C’est la noblesse de Robes. 3. 4 diverses activites : La noblesse delaisse le milieu des armes ( 10% a 15 % ), une noblesse d’epees.

Le reste est dans l’administration. On a du mal a definir noblesse et noblesse de robes par la suite. Il devient complique de savoir qui est noble. On a une progressive fermeture , et des codifications. Avec la propriete des terres et les achats. 1679 : interdit l’anoblissement pour achat de terres nobles, et c’est beaucoup reiteres. Il faut faire la preuve de la noblesse. Mais beaucoup de nobles n’ont pas de preuves. A la fin du 17eme siecle, on a beaucoup de gens qui partent de la noblesse. CE COURS APPARTIENT AU PROFESSEUR, IL NE VIENT DONC PAS DE MOI.