Histoire Geo

Histoire Geo

La place et le role des regions en France et dans un autre pays europeen (les Lander en Allemagne). I-La place des régions en France et en Allemagne 1. Un système territorial différent Le système territorial allemand est fédéral : la République fédérale d’Allemagne regroupe 16 Etats fédérés appelés Lander. Chaque Land possède sa Constitution, ses institutions, un parlement, un gouvernement, une justice Sni* to w nextÇEge autonome.

Les réglons allemand nationale, puisqu’elle Cette assemblée éla Le système territorial aspect ne figure que depuis ôle à Féchelle undesrat, à Berlin. e Bundestag. éconcentré (cet 2003 dans la Constitution), depuis les lois de décentralisation. Les 27 régions, devenues des collectivités territoriales en 1982, disposent d’un budget et de compétences importantes, mais pas autant que les Lander. 2.

Une identité régionale plus forte en Allemagne L’identité régionale est plus ancrée en Allemagne : elle remonte au Saint-Empire romain germanique, formé de royaumes, de principautés et de villes- Etats. Les Allemands sont attachés à la « patrie locale Ainsi, la istinction française entre la capitale et la province n’aurait pas de la plupart des réglons qui sont issues d’une construction récente, cette identité est en construction. 3.

Des régions plus vastes et plus peuplées en Allemagne Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Lander sont plus vastes et plus peuplés que les régions françaises : en moyenne, un Land allemand compte 5,2 millions d’habitants contre 2,4 millions pour une région française. Toutefois, on peut observer un point commun entre les deux pays : le poids très inégal des régions. De même leur superficie est très inégale : la Bavière ‘étend sur plus de 70 000 km2, alors que celle de Brême n’est que de 400 km2.

Ce qui ne signifie pas, par ailleurs, que les Lander les plus petits ou les moins peuplés soient les moins riches En France, les régions qui ont la plus grande superficie (Rhône- Alpes, l’Aquitaine, Midi-Pyrénées ou le Centre) contrastent avec des régions métropolitaines plus petites (l’Alsace, le Nord-Pas-de-Calais) et surtout avec les Drom (la Martinique est la plus petite région française). De même, deux régions seulement dépassent 5 millions d’habitants lors que quinze ont moins de deux millions d’habitants.

Il-Des régions très puissantes en Allemagne, un rôle croissant des régions en France. *AGF 9 rif s budget 13 fois plus élevé. Le budget des régions françaises a augmenté du fait des transferts de compétences (transports, aménagement du territoire, enseignement, formation, etc. ), mais sans commune mesure avec la situation allemande. Les présidents de régions se plaignent d’ailleurs régulièrement que les transferts financiers de l’Etat ne sont pas à la hauteur des transferts de responsabilités qui ont été confiées aux régions.

Cette situation s’explique par le fait que les régions françaises doivent partager leur rôle avec de nombreux autres acteurs : l’Etat lui-même, mais également les départements, les communes, etc. En Allemagne, chaque Land est un vérltable Etat (à titre d’exemples, Francfort est une capitale financière à part entière). 2. L’aménagement du territoire et la coopération régionale En Allemagne comme en France, les régions jouent un rôlemoteur dans l’aménagement des territoires.

En 2003, une première rencontre a lieu à Poitiers ntre les Ministre-présidents des Lénder allemand et les Présidents des régions françaises. Dans un communiqué final, ils décident la mise en réseau des compétences régionales dans de nombreux domaines. Ce type de partenariat va de soi pour les régions et les Lander frontaliers, mais certaines coopérations ont été également mises en place au niveau européen : ainsi, depuis 1986, la région Rhône-Alpes et le Bade-Wurtemberg se sont associés avec la Lombardie et la Catalogne dans le cadre des « Quatre moteurs pour PEurope Ce partenariat leur permet d’exercer u