Histoire de l’art Parachutiste

Histoire de l’art Parachutiste

Parachutiste Maxime le Forestier. La chanson Engagée. La chanson traduit les espoirs et les révoltes soutient des causes, accompagne l’histoire La chanson engagée constitue à toucher la sensibilité du spectateur, et l’esprit du lecteur Une chanson est composée d’un texte et d’une musique indissociables et sa durée est variable.

La chanson est généralement accompagnée d’un instrument La chanson nait de l’association d’un auteur d’un compositeur et d’un interprète (il s’agit parfois de la même personne) La chanson dite rive gauche est centré sur le triptyque auteur- ompositeur- interpr Biographie : Maxime le forestier e né compositeur interprè il sort son premier 45 OF4 ‘Vipe next page la chanson à texte st auteur s années 1969 es chansons ? Georges Brassens et Georges Moustaki. Maxime le forestier est très indiscipliné.

En 1969 il fait son service militaire avec des Parachutistes de Dieuze. Ce passage dans les troupes lui inspirera la chanson antimilitariste : Parachutiste. Parmi ses grands s Wen next succès on trouve : Mon frère, San Francisco, et Parachutiste Parachutiste est une sorte de récit du parcours type d’un Parachutiste il est inspiré de l’expérience de Le Forestier qui a fait son service militaire chez les Parachutistes et évoque de façon

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
caricaturée ce qu’il a vécu (il demandera en cours de service un changement vers un autre régiment. Cette chanson s’inscrit dans un point de vue antimilitariste : Rappel historique : L’émergence de ce mouvement en France date de Paffaire Dreyfus (1894-1906) qui donne lieu à une contestation contre l’armée. Dreyfus est un capitaine français Juif condamné injustement pour espionnage, on l’accuse ‘avoir donné des documents Français aux Allemands, cette affaire attire Pattention publique sur la justice militaire et sur certaines pratiques inqualifiables, cette affaire très médiatisée divisera l’opinion en deux camps : les partisans de Dreyfus et les antidreyfusardes antisémites.

Cette affaire symbolise une injustice au nom de la raison d’état, une erreur judiciaire militaire grave. Le principe de l’antimilitarisme : opposition entre les droits individuels et l’autorité de l’armée, les antimilitariste s’associent aux défenseurs des droits de l’homme aux pacifistes, aux non iolents, certains sont objecteurs de conscience, ils refusent de faire leur service militaire et de se soumettre à l’autorité mais ils sont soumis à un service national civil deux fois plus long. On retrouve les principes de ce mouvement dans les 2 un sen,’ice national civil deux fois plus long.

On retrouve les principes de ce mouvement dans les manifestations de mai 68 dont les slogans sont : « Faites l’amour pas la guerre », « Peace and love « . Explication de La chanson : Première strophe « Le béret rouge » : emblème des parachutistes troupe d’élite « les urs de durs ». « Rentre dedans tout ce qui bouge » : Motif ou slogan qui ne donne pas place à la réflexion ni au jugement, qui incite à la violence immédiate. C’est un slogan de conditionnement qu montre que le parachutiste est fanatisé, déresponsabilisé.

Le Forestier montre bien l’importance du conditionnement : Le Fascisme. Régime politique de dictature ou le conditionnement est pratiqué comme chez les parachutistes. Deuxième strophe : « Intelligence » : ce terme est contredit pas la vision simpliste (Manichéenne philosophie qui oppose le bien et le mal sans autre uance). « Engeance » : Catégorie. Pour le Parachutiste il y a les bons et les mauvais c’est-à-dire les soldats et les terroristes. Troisième Strophe :  » Galon » : Les grades  » Héros de toutes les défaites » : Antithèse : Héros * Défaites, Bonnes actions Torturais.

Bonnes actions évoquent un comportement chrétien. « Tu torturais » : Barbarie. Ces oppositions montrent une inversion des valeurs des parachutistes. Bonnes actions = violence, Quatrième strophe : l’apogée du parachutiste :  » Les honneurs les décorations les médailles » : accumulation= ?numération liée à des atteintes portées à l’homme. « pour chaque L’anaphore  » our chaque » suivi d’un mot sombre : Balle, entailles, cr siste sur ce qui valorise le 3 entailles, croix noires, Insiste sur ce qui valorise le parachutiste, sa capacité à tuer.

Cinquième Strophe : début du déclin. « Malheureusement » terme choquant, l’auteur insiste en début de strophe sur le mot malheureusement qui s’oppose à la guerre qui est sa raison de vivre. « que vas-tu faire » évoque son ennui, son désœuvrement. « travail d’artiste » Antiphrase ironique évoque son travail de ueur professionnel Sixième Strophe désœuvrement  » travail de nana » : métaphore misogyne qui traduit le mépris pour les femmes, évoque un travail facile, sans risque, routinier. qui savent lire » : assure la formation des prochaine recrues, il découvre que certains ne partagent pas ses convictions et sont « antimilitaristes » mot perçu comme une injure, une insulte. Septième strophe . Cette strophe marque l’ennui les combats seulement simulés et tout cela manque de piment, d’intérêtodeux adjectifs : Fade et Triste. Huitième strophe ; mais si tu es vraiment trop gêné d’être payé à ne rien faire » : en période de paix ils sont payés même si ils ne font pas la guerre. P’tit frère » : policiers, qui sont méprisés : Métaphore déplaisante humoristique qui insiste sur des activités peu passionnantes et banales. « Engage » : reconversion indispensable mais peu satisfaisante. Conclusion : Cette chanson dénonce le militarisme pur et dur qui entraine les parachutistes, de façon forcenée, qui les fanatise, qui intègre le combat et la guerre comme leur sens de la vie sans jamais les amener à réfléchir. 4