Histoire Antique Cours 2

Histoire Antique Cours 2

06/10/14 COLJRS 2 Histoire Antique Les fondations des cités grecques L’exemple Athénien Objectif : connaître les grands repères chronologiques de l’histoire grecque antique/ler contact avec les sources Bibliographie : ORRIEIJX et Shmitt PANTEL Histoire Grecque Recueil Mythe et Politique François POLIGNAC La naissance de la cité Grecque l. La période Archaïq iences période archaïque fin Sni* to vieu Miracle Grec = démo Les grecs datent de 2 mani res : 2 magistrats donnent leur nom à l’année datation à partir des 1ers jeux olympiques 776 avtJ.

C A. « Invention » de la cité Grecque Au cours du 8ème s, la Cité (Polis en grec) se structure progressivement et devient le cadre de vie normal du monde Phrase d’Aristote (penseur) : zoon politikon = celui qui est destiné à vivre en cité Le Synœcisme est la réunion de plusieurs villages en une cité. Celui d’Athènes a eu lieu entre 750 et 700. Cité : groupe humain de citoyens avec des lois (Homme libre) ; Dans certaines cités, les femmes sont des citoyens cité. B.

Colonisation et expérience de l’altérité Athènes exporte son modèle en colonisant la méditerranée concerne l’Italie du sud, PAsie mineure… Athènes Sétend. C. Crise, révolution hoplitique, tyrannie Les citoyens grecs

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
tombent dans l’esclavage pour vivre, pou payer leur dette C] tensions Pour éviter cette crise, les aristocrates intègrent dans les rangs de l’armée les paysans, les moins riches. Il y a beaucoup de pauvre création d’un camp d’infanterie. On les appelle les Hoplites. Les Hoplites deviennent plus nombreux que les cavaliers de l’armée.

Ils réclament une partie du pouvoir puisqu’ils défendent la cité. Il y a une remise en cause de la domination aristocratique. Les aristocrates sous la pression des Hoplites font appels à des législateurs (6ème s). SOLON est un législateur d’Athènes né vers 640 et meurt en 558. Homme populaire et obtient le plein pouvoir pour avoir créé la léglslation d’Athènes en 594. Il annule l’esclavage pour dette et procède à un classement des citoyens selon leur richesse en 4 classes Pentacosiomédimnes : 500 mesures/an (blés,… Hippeis : 300 mesures/an (cavaliers) Zeugites : 200 mesures/an (Hoplites) Thètes : moins de 200 mesures/an Ils participent à la République en fonction de leur classe : seules les 3 premières classes ont accès à la magistrature. Les 4 classes peuvent participer aux Assemblées du peuple et au ribunal. Finalement, cela ne règle pas l’opposition entre les aristocrates et le peuple. SOLON réorganise l’Assem PAG » rif 6 Grèce (800 en méditerranée) : Ile Amorgos 1 23 km2, Spartes (8500 km2) et Athènes (2400 différence de taille en terme de territoire et différence en nombre de citoyens Athènes (plus de 40 000) et sparte (7000).

Il. Précisions chronologiques Dracon législateurs (voir dico) Solon Pisistrate Cltyran de la même famille que Solon, Athénien relativement bien perçu, il va arracher le pouvoir aux aristocrates ; Athènes impose sa domination en Grec militaire Hipparque (assassiné en 514) et Hippias (assassiné en 508 : fondation de la démocratie) : 2 tyrans qui seront assassinés, fils de Pisistrite Clisthènes : période archaïque, entre dans la période classique Athénienne.

Réforme structurelle importante C] système de vote plus équitable isonomie égalité devant le droit de vote entre les citoyens), an va séparer le peuple en différent groupe, sépare le territoire d’Athènes en 3 : – espace urbain : plus riche et plus peuplé -espace rural : pêcheurs -espace côtier PERIODE CLASSIQUE : Les guerres Médiques : 5ème s 490/478 guerres contre les Perces, résistance autour d’Athènes. Hérodote décris les guerres Médiques. (Bataille de Marathon) Création pour la lere fois d’une identité Grecque commune. eme guerre Médique 480 . Athènes gagne la bataille grâce ? sa flotte, apparait comme la nouvelle force politique, la plus puissante de ces guerres Elle forme une alliance avec Délos et donne comme nom à cette lieue : « les Athéniens et le t 2 re combattre les RGF3Cf6 pouvoir. Il s’agit d’un homme politique Athénien qui est régulièrement réélu (pas un tyran). Il crée des réformes : 454 misthos rémunération des plus pauvres uand ils viennent voter pour ne pas qu’ils perdent une journée de salaire lorsqu’ils viennent voter.

Domination d’Athènes sur la ligue de Délos. Elle devient très riche. Reconstruction des bâtiments brulés. Sparte déclare la guerre à Athènes : période difficile Guerre de Péloponnèse -431 épuise la force des 2 cités. Athènes va subir un siège : épidémie de peste, perte de nombreuses populations et mort de Periclès. La guerre se termine : défaite d’Athènes. D’autres cités se disputent Vhégémonie d’Athènes : Spartes dont Thèbes. Nouvelle guerre de Corinthe 0 coalition contre Thèbes Problème : Spartes va être soutenu financièrement par les Perces.

Athènes sort victorieuse de la bataille. La période classique se termine par une bataille de chéronée en -338. Philippe Il impose son autorité sur toutes les cités de Grèce. Le fils de Philippe Il DAIexandre Le grand Ill. Fonctionnement d’Athènes à la période classique A. La société Athénienne La politique intérieure Athènes est une ville centrée sur un mythe celle de la Démocratie. Ce mot est utilisé par Hérodote pour la 1ère fois connotation négative Pouvoir au peuple, pouvoir arkhé ( entol’orieinaire ; la cité iérarchisé. B.

La politique Athénienne Société très Dans la cité Athénienne, il y a 5 institutions : L’Ekklésia : assemblée du peuple réunie 40 fois/an. Les séances peuvent durer plusieurs jours. Ils sont chargés d’approuver les traités, votent les lois, déclarent la guerre ouverte à tous les citoyens. Boulè : conseil de 500 personnes qui prépare les projets soumis à l’Ekklésia. Tiré au sort (on peut avoir n’importe qui dans le conseil). Pouvoir exécutif à tour de rôle. Chefs militaires : les Stratèges (ce que sera Périclès) deviennent des chefs politiques à cause des guerres incessantes.

Il faut faire partie des citoyens Athéniens. Ces institutions sont contrôlées par des tribunaux : 2 tribunaux : Héliée : s’occupent des procès de tout le reste : les procès contre les animaux, les objets. 6800 jurés tirés au sort. Aréopage : très ancien, que de vieux aristocrates. Moins de pouvoirs au fil du temps, examine les magistrats et jugent les crimes religieux 0 crimes de sang fait partie des crimes religieux. A l’HéIiée, il y aura des exc poser de eraves sur la cité Poséidon/Athéna 1 ère étape du mythe : ils se disputent le gouvernement d’Athènes Cdemandent aux citoyens de décider

Kékrops non humain, personnage des enfers, trouve un endroit où il n’y a pas de civilisation, territoire sauvage. Choisi celui-ci aux hommes. Les hommes ne font qu’habiter sur un territoire délimité par un dieu, un non humain. Erechthée : Terre dimension sociale, devenu une communauté avec un point de référence : le fait d’être nalt sur le territoire autochtone on entre dans le sens de la Fratrie, le peuple s’identifie dans son territoire. Thésée (minotaure, vainc les amazones), termine la fondation d’Athènes (p9 du fascicule). Lien entre territoire et peuple en créant la cité-Etat.

La fondation répond à un schéma complexe : fondation divine Discours identitaire largement développé à la période classique. Ce discours à 2 usages : civique et externe. Figure étranger est né sur la terre. On a créé une patrie par l’occupation d’une terre. Athènes du 5ème siècle. Discours civique : création d’une identité commune et c’est sur cette identité que ce créé la démocratie. Aucun de ces 3 héros ne peut se substituer aux autres. Mythe de départ : pulssance maritime avec poséldon 3ème millénaire0 pop, installation Origine d’Athènes 6ème siècle