Hermes

Hermes

LE LUXE NOMME HERMES Depuis bientot deux siecles Hermes, entreprise independante francaise dans le secteur du luxe offre prestige et elegance a une cible privilegiee avec des produits toujours realises sur mesure. En effet, depuis sa creation en 1837 par Thierry Hermes elle a su faire sa place sur le marche du luxe grace a une gamme en evolution permanente mais toujours fidele aux fondements d’origine. Hermes c’est aujourd’hui un chiffre d’affaires de 125. 4 millions d’euros et une volonte d’excellence intacte. Cependant le marche du luxe n’est pas epargne par la crise et il connait actuellement de nombreuses mutations.

Dans un contexte ou le produit privilegie devient accessible a un plus grand nombre et ou les concurrents se font de plus en plus presents Hermes ne semble pas trembler et rester une valeur sure du luxe francais. Nous sommes alors en droit de nous demander comment fait hermes pour traverser le temps avec autant de succes. Dans une premiere partie nous analyserons les opportunites et menaces offertes par le contexte actuel du luxe. Puis dans un second temps nous nous pencherons sur une analyse interne de l’entreprise qui nous interesse afin d’en identifier les forces et faiblesses.

Nous ferons enfin ressortir les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
atouts qui font d’hermes un acteur important de l’industrie du luxe. Analyse externe Opportunites | Menaces | Le marche : * Il existe un segment de consommateurs de produits de luxe tres attaches a un besoin d’appartenance a un cercle restreint. La concurrence : * Bien qu’elle apporte de nouveaux concurrents la mondialisation permet l’ouverture a de nouveaux marches comportant des consommateurs ayant la volonte de consommer des produits de luxe leur apportant un certain prestige et une distinction.

Distribution : * Canaux de distribution selectionnes | * Marche touche par la crise * Marche en mutation (diversification, democratisation, mondialisation) * Segment de la contrefacon qui ternit l’image des enseignes de luxe. * Apparition de nouveaux concurrents due a deux phenomenes : La mondialisation et la democratisation du luxe * Existence de trois grands groupes sur le marche : LVMH (leader), Richemond et PPR. | Analyse interne : Forces | Faiblesses |

Produit : * Savoir faire incontestable depuis 1837 * Entreprise familiale depuis sa creation (fidelite aux fondements de l’entreprise) * Excellence des produits maintenue * Fidelite aux valeurs d’origine * Fabrication sur mesure de l’integralite des produits * Forte notoriete grace a une offre tres largePrix : * Strategie d’ecremageDistribution : * Distributeurs selectionnes (boutiques specialisees et certains grands magasins) * Politique de prix eleves * 206 magasins, 36 points de venteCommunication : * Communication ciblee et variee : Campagnes publicitaires a l’aide de series limitees dans la presse feminine.

Site internet. Communication hors media | | Position concurrentielle : * Il existe trois grands groupes de concurrents puissants au sein du secteur : * LVMH : leader sur le marche. CA de 17 milliards en 2008 * Richemond : CA de 5. 4 milliards en 2009 * PPR : CA de 20. 2 millions en 2008 Ces trois concurrents sont des grands groupes qui possedent differentes marques. Ils sont donc presents dans tous les domaines du luxe de la mode a l’horlogerie en passant par la maroquinerie. Ils ont un portefeuille de marques etendu qui leur offre un positionnement etendu leur permettant de toucher le plus grand nombre.

Ces groupes vont vers une politique de democratisation du produit de luxe. * On constate une forte menace au niveau de l’arrivee de nouveaux entrants sur le secteur. Cette menaces est due en partie a la democratisation du luxe qui conduits chacun a realiser occasionnellement un achat dans le secteur du luxe. L’elargissement de la cible entraine une augmentation du nombre de concurrents. Les entreprises ne cherchent plus a toucher leurs riches clients mais une cible plus large ce qui ne demande pas la meme qualite de produits. La porte est donc ouverte aux nouveaux arrivant au savoir faire non encore certifie.

Ceci semble etre une menace pour le secteur du luxe cependant les jeunes entreprises ne sont pas les seules a suivre cet axe puisque de grandes maisons tendent a vulgariser leurs produits pour maximiser leur chiffre d’affaires. * De plus le nombre des concurrents augmente avec l’ouverture des frontieres. En effet les marques etrangeres peuvent s’implanter sur des marches qui sont pour elles nouveaux elles representent alors de reels concurrents pour les entreprises deja implantees. Hermes est une marque qui refuse de vulgariser ses produits en les proposant a une cible plus large et qui cultive au contraire le prestige de son nom.

Elle vise toujours la meme cible c’est-a-dire une clientele d’elite riche avec des produits d’une qualite irreprochable. Hermes n’a donc pas choisi cette solution pour se developper et rester present. L’entreprise profite cependant de l’ouverture des frontieres et notamment celle des pays emergeants porteur d’une cible potentielle. La maison independante s’internationalise aussi beaucoup afin de faire connaitre ses produits au dela des frontieres hexagonales et de profiter des marches porteurs en terme de luxe.

Aller sur de nouveaux marches permet a Hermes de vendre continuer a vendre ses produits sans avoir a les banaliser. * On voit apparaitre un phenomene de rachat des maisons independantes telles qu’Hermes par des grands groupes ce qui accroit leur puissance et en fait des concurrents encore plus redoutables. Pour lutter contre cela Hermes s’est diversifie depuis la fin du 19e siecle. En allant sur de nouveaux secteurs Hermes fait face a la crise et atteint de nouveaux clients tout en restant dans une cible precise. Le pouvoir de negociation des consommateurs : Il existe un segment de consommateurs pret a acheter des « faux » a un cout bien moins eleve. De nombreuses entreprises realisent alors des imitations ce qui fait perde de la notoriete aux marques de luxe ainsi qu’une part de leur chiffre d’affaires. Conclusion Nous pouvons maintenant dire que le marche du luxe n’est pas epargne par la crise et que pour traverser cette derniere les grandes maisons ont du operer certaines modifications et notamment proposer leurs produits a une cible plus large. Chose que l’entreprise Hermes a categoriquement refuse.

Ce pari ose de rester fidele a des valeurs anciennes semble pourtant etre la cle d’un succes de longue duree puisque dans un contexte ou les concurrents sont de plus en plus presents la maison independante ne tremble pas. Rare entreprise a etre encore dirigee par la famille creatrice Hermes s’implante egalement a l’etranger signe d’ambition et de sante. Il semblerait donc que notre entreprise puise sa force dans une culture familiale qui a toujours respecte les memes valeurs, celles de faire des produis d’excellence pour des cients tries sur le volet.