Guide Intention

Guide Intention

IRSST Guide de rédaction de la lettre d’intention Introduction La lettre d’intention est utilisée pour soumettre une demande de subvention dans le cadre du Programme de subvention de recherche concertée. Elle sert à obtenir un avis de pertinence et de priorité sur une proposition de projet avant la rédaction du protocole détaillé. Demandes d’information et formulaire Toute demande d’information peut être adressée au conseiller en gestion de la recherche selon le champ de recherche concerné.

Le formulaire « Lettre d’intention » peut être téléchargé à partir du Site web de l’IRSST. Les chercheurs sont vec le responsable valorisation selon le dès l’étape d’élabora or 10 to neKtÇEge cerné (http://www. irsst. qc. ca/renseignements•generaux. html) Dépôt de la lettre d’intention Dans le cas où le chercheur principal est affilié à un organisme externe, la lettre d’intention ainsi que les annexes doivent être transmises par courriel au conseiller en gestion de la recherche selon le champ de recherche concerné.

Dans le cas où le chercheur principal provient de l’IRSST, la lettre d’intention ainsi que les annexes doivent être transmises par courriel à son gestionnaire. Comment remplir le formulaire Informations techniques Utiliser un caractère équivalent à Times New Roman 12, simple interligne, pour compléter le document (à

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’exception des tableaux pour lesquels le format est fixé à Times New Roman 11).

Quelques définitions administratives de la subvention et qui agit à titre de répondant auprès de FIRSST. une seule personne peut assumer ce rôle. Co-chercheur personne qui contribue de façon significative à l’orientation et au déroulement du projet. Il peut y en avoir plus d’un. Collaborateur Toute autre personne qui apporte une expertise spécifique au déroulement du projet (autre chercheur, professionnel cientifique, technicien, conseiller en valorisation, etc. ).

Milieux et groupes concernés Milieux et groupes qui bénéficieront des connaissances générées par la recherche : les associations et ordres professionnels, les associations patronales, les associations sectorielles paritaires (ASP), les associations syndicales, la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), les entreprises et autres organisations, les établissements d’enseignement, les ministères et autres organismes gouvernementaux, le Réseau public québécois en santé au travail, etc. Comité de suivi

Groupe qui apporte son expertise terrain aux chercheurs lors de la définition, de l’élaboration et de la réalisation de la recherche, puis dans le transfert et l’application des résultats dans les milieux de travail. Il est recommandé de procéder à la mise sur pied d’un comité de suivi pour tous les cas où la recherche envisagée s’y prête (recherche-action, recherche-terrain). Conseiller en valorisation Représentant de l’IRSST qui apporte un soutien aux chercheurs afin de s’assurer, lorsque nécessaire, que les propositions de recherche sont ancrées dans les besoins et les réalités des milieux et groupes concernés.

Il facilite la contribution de ces derniers à la réalisation de la recherche et au transfert des connaissances, notamment par la mise en place et l’animation de 10 transfert des connaissances, notamment par la mise en place et l’animation de comités de suivi. Il s’assure que les connaissances produites sont accessibles grâce à des stratégies et moyens de valorisation appropriés. Partenaire financier et autre partenaire Organisme gouvernemental ou subventionnaire, centre de recherche ou entreprise privée qui contribue à l’activité soit financièrement, soit en fournissant des ressources (personnel, atériel, etc. . Conseiller en gestion de la recherche Représentant de l’IRSST qui agit à titre de personne ressource auprès du chercheur principal, de l’élaboration du projet de recherche jusqu’au dépôt du (des) livrable(s) final(aux). Dans le cas où le chercheur principal est un chercheur de l’IRSST, cette responsabilité est assumée par son gestionnaire. Résumé Le résumé du projet doit 1 ) être rédigé en français, en termes simples destinés à un public général et 2) se limiter à une page. Ce texte accompagne la demande tout au long de son processus d’examen. Numéro de dossier

Toute demande de subvention porte un numéro de dossier IRSST. Si vous le connaissez, inscrivez-le, sinon contactez le conseiller en gestion de la recherche du champ de recherche concerné pour l’obtenir. Titre Le titre doit indiquer de façon claire et concise l’objet du projet. Éviter d’utiliser le nom d’une société ou d’une marque de commerce dans le titre. Écrire au long les symboles scientifiques. Le titre du projet sera utilisé à des fins de publication. Chercheur(s) ‘organisme(s) Inscrire le nom du chercheur principal et ceux des co-chercheurs, s’il y a lieu, suivis du nom de leur organisme d’affiliation.

Ne pas inscrire le nom du service ou du dé artement. PAGF 10 service ou du département. Montant / Durée (en mois) Inscrire en premier le montant de la subvention demandée ? l’IRSST. Inscrire ensuite, le cas échéant, le montant anticipé de la part d’autres organismes. Finalement, inscrire la durée prévue du projet (en mois). Exemple : 100 000 $ IRSST (60 000 $ externel, 40 000 $ interne2)3 + 30 000 $ (nom de l’organisme partenaire) / 24 mois. externe : portion du budget demandé à l’IRSST pour l’équipe de recherche externe, Sil y a lieu. Interne : portion du budget demandé par l’équipe de recherche nterne de PIRSST, s’il y Si la demande est faite par une équipe externe uniquement, inscrire « externe uniquement » entre parenthèses. Si la demande est faite par une équipe de chercheurs de l’IRSST uniquement, inscrire « interne uniquement » entre parenthèses. Date de rédaction (dans le pied de page) Inscrire la date de rédaction ou de mise à jour du document. SECTION 1 – Informations générales Inscrire le numéro de dossier dans la case prévue à cet effet. Titre du projet Inscrire le titre. Il doit être identique à celui indiqué au Résumé.

Lien avec recherches antérieures Inscrire les titres des projets et activités de recherche en lien avec la présente demande, déjà subventionnés par l’IRSST (Indiquer le numéro de dossier IRSST). Chercheur principal Inscrire le nom et les coordonnées complètes du chercheur principal. Éthique et comité de suivi 0 l’Institut souhaite sensibiliser les chercheurs aux risques à la santé et à l’intégrité physique que peut encourir le personnel de recherche lors de la réalisation des travaux de recherche. Si le projet de recherche prévolt la mise en place d’un comité de suivi, cocher la case prévue à cet effet.

Durée prévue (en mois) Nombre de mois prévus pour la réalisation du projet, de la date de début jusqu’à la date de dépôt du livrable final (rapport et, le cas échéant, autres livrables) à l’IRSST. Budget demandé à l’IRSST Pour les chercheurs externes : inscrire le montant de la subvention demandé à l’IRSST pour l’équipe de recherche Pour les chercheurs de l’IRSST : inscrire le montant de la subvention demandé pour l’équipe de recherche interne. Contribution des partenaires Partenaires financiers : inscrire le montant de la contribution en espèces anticipée de la part du (des) partenaire(s) financier(s).

Autres partenaires : Inscrire le montant de la contribution anticipée en ressources humaines ou matérielles, chiffrée en $, de la part du (des) partenaire(s) associé(s) à la recherche. Liste des co-chercheurs Inscrire le nom, le titre d’emploi et l’organisme d’affiliation de chacun des co-chercheurs. Liste des collaborateurs chacun des collaborateurs. SECTION 2 – Problématique de santé et de sécurité du travail 1) Exposer les grandes Ilgnes de la problématique en respectant l’organisation suivante . ) pertinence et importance du sujet (type de lésions professionnelles ou facteurs de risque, nombre de travailleurs ouchés, gravité des lésions, secteurs d’activité, co PAGF s 0 risque, nombre de travailleurs touchés, gravité des lésions, secteurs d’activité, coûts, etc. ); 3) origine du projet (besoins cernés par le chercheur ou exprimés par les mllieux de travall ou le réseau de la SST et, le cas échéant, démarches menées avec les partenaires SST pour circonscrire la problématique); 4) originalité du projet en regard des connaissances existantes; 5) portée et limites du projet proposé.

Se limiter obligatoirement à 2 pages. SECTION 3 – Projet de recherche Présenter de façon sommaire le projet de recherche en espectant l’organisation suivante : 1) objectifs du projet; 2) méthodologie (population cible, modèle d’échantillonnage, collecte de données et types d’analyse); 3) échéancier de réalisation; 4) résultats attendus (contribution scientifique ou technique) SECTION 4 – Retombées, valorisation et transfert des connaissances L’IRSST accorde une grande importance à la valorisation et au transfert des connalssances issues des recherches qu’il subventionne.

Décrire les efforts de valorisation et de transfert des connaissances envisagés pour rejoindre les différents ublics cibles (communauté scientifique, partenaires du réseau SST, milieux de travail, etc. ), en respectant l’organisation suivante l) LivrableŒ) remis à l’IRSST; 2) Valorisation des connaissances pour les milieux scientifiques (publications, communications, etc. ; 3) Le cas échéant, valorisation des connaissances pour les milieux et les groupes concernés (nommer les milieux et les groupes concernés ainsi que les stratégies et les moyens envisagés, si connus, et préciser les outils qu’ils prévoient développer pour faciliter la reprise des résultats de recherche par les milieux oncernés : guides, utilitaires 6 0 pour faciliter la reprise des résultats de recherche par les milieux concernés : guides, utilitaires, site internet, article dans un bulletin d’information, déjeuner-conférence, atelier, etc. . 4) Retombées prévisibles. Il est à noter que le conseiller en valorisation du champ de recherche concerné peut fournir un soutien à cet égard. Il est recommandé de le consulter dès l’étape d’élaboration de la lettre d’intention. Se limiter obligatoirement à 1 page. SECTION 5 – Budget prévu Indiquer le budget prévu en respectant les règles régissant les épenses admissibles. Budget externe Ressources humaines Le salaire des chercheurs ou collaborateurs n’est pas admissible s’ils sont déjà rémunérés par leur organisme.

Les salaires prévus au budget doivent être établis en fonction des normes respectives des institutions d’attache. Les étudiants boursiers de l’IRSST ne peuvent être rémunérés plus de 150 heures par session. L’IRSST autorise le versement d’allocations aux étudiants dans le cadre d’un projet de recherche, pour un maximum de 13 500 $ par année au deuxième cycle, 17 600 $ par année au troisième ycle et 28 500 $ par année pour la formation postdoctorale, conformément à la Loi sur le revenu de l’impôt du Canada et aux règles en vigueur dans l’institution d’attache.

Cependant, le bénéficiaire de cette allocation ne peut en aucun temps être considéré en qualité de boursier de IIIRSST. Achat ou location d’équipement Les équipements de moins de 10 000 $ appartiennent ? l’établissement qui reçoit la subvention, à moins dentente particulière. Les équipements de plus de 10 000 $ appartiennent à l’IRSST ? moins d’entente particulière. Frais de déplacement Frais de déplacement re 7 0 mbres de l’équipe de